Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

mardi 20 mars 2012

[Repack] : Texas - version intégrale (VF) Retiré : édité en DVD par Artus


LE REPACK N'EST PLUS DISPONIBLE CAR IL EST OFFICIELLEMENT SORTI EN DVD DEBUT AVRIL 2013 CHEZ ARTUS FILM AVEC VF ET VOSTFR INTÉGRALE. ACHETEZ-LE !

Réalisation : Tonino Valerii
Avec : Giuliano Gemma, Fernando Rey, Warren Vanders, José Suarez
Nationalité : Italie
Genre : Western
Durée : 108'
Année de production : 1969
Titre original : Il prezzo del potere


En 1890, la guerre civile est terminee. Le president des Etats-Unis Garfield est assassine a dallas, victime d'un complot sudiste. Un homme va démasquer les coupables.




 Magnifique trailer Italien, sur le superbe thème de Luis Bacalov.

Voici un nouveau repack inédit de chez inédit !
Ce Western un peu particulier est signé Tonino Valerii, le célèbre réalisateur du bien plus célèbre "Mon nom est personne". Malheureusement méconnu, ce "Texas" est pourtant l'un des fleurons du genre. Il est de plus très original car il transpose, quelques années seulement après les faits, l'assassinat du Président Kennedy en Western. Tout y est déjà : le complot des autorités, le faux tireur accusé à tort, la ville de Dallas... Tonino Valerii et son scénariste avaient déjà tout compris. Impossible de le nier : Valerii prouve une fois encore qu'il est un très bon réalisateur et qu'il n'est en rien le laqué de Sergio Leone comme certains le pensent encore à tort.
Giuliano Gemma est encore une fois le roi de l'adaptation puisque s'il s'agit ici d'une transposition de l'assassinat de Kennedy. Il a également tourné des adaptations en western de L'Odyssée d'Ulysse (Le retour de Ringo) et du Conte de Monte Cristo (Les longs jours de la vengeance). Cet excellent acteur italien n'a jamais vraiment eu la reconnaissance qu'il méritait en France bien qu'il choisissait souvent ses films. S'il a tourné dans quelques productions mineures, globalement sa filmographie est plutôt brillante. Dans Texas, il joue un rôle plus étoffé que d'ordinaire et démontre, si besoin est, qu'il n'est pas qu'un homme d'action et qu'il sait également faire preuve d'émotions. D'ailleurs, a part une ou deux cascades, il fait preuve ici de plus de sobriété dans les scènes d'action.
Malheureusement, ce film (à la musique superbe, signée Luis Bacalov) a été totalement mutilé lors de sa sortie en France. A plusieurs niveaux d'ailleurs. Tout d'abord, par le montage français, plus court de 20 bonnes minutes, réduisant l'intrigue du complot en véritable peau de chagrin. Exit les dessous de l'affaire (et le rôle bien plus développé du grand Fernando Rey). Les monteurs français ne se sont d'ailleurs pas contentés de couper seulement quelques scènes par-ci par là, ils on carrément découpé certains plans en plein milieu de ceux-ci... Ce qui veut dire que les coupures sont très voyantes et vraiment dérangeantes. Le pire étant que les mots de la versions françaises sautent  souvent à cause de cela (le doublage était peut-être plus complet à l'origine ?). Du coup, au lieu d'entendre un truc du genre "J'aime massacrer les films italiens" on entend plutôt 'J'aime macrer les films italiens". Bravo, franchement, quel travail de pro !
L'autre mutilation provient de la VF en elle même qui est, pour rester poli, vraiment pas terrible. Autant le texte est plutôt bien traduit, autant les acteurs qui doublent sont vraiment médiocres. Le plus exécrable étant sans doute le père de Giuliano Gemma qui, fort heureusement, meurt au tout début du film. Ouf ! En réalité, il y a bien un très bon comédien à sauver dans cette exécrable distribution, celui qui double Mc Donald (rien à voir avec ce que vous savez). Il s'agit de Michel Bardinet qui doublait par exemple le prince Barin dans le dessin animé Flash Gordon, the greatest adventure of all que je vous ai proposé ou encore le père dans le Pocahontas de Disney.
L'autre problème de cette VF est que, curieusement, les adaptateurs français ont jugé bon de transformer le Président des États-Unis en simple gouverneur anonyme. Il m'a d'ailleurs fallu garder la traduction dans les scènes coupées pour garder une cohérence. Peut-être que les adaptateurs français n'aimaient pas l'idée d'un président fictif et qu'ils ont préféré le dégrader ? C'est quand même bien dommage car du coup, l'impact de son assassinat est moindre. D'ailleurs, rien que le titre est bien moins frappant en français. En Italien, le titre se traduit par "le prix du pouvoir", ce qui est bien plus évocateur.
Mais alors, quel intérêt de regarder ce film dans cette version ? Et bien disons que c'est toujours mieux que rien pour commencer. Le film est si bon que ce serait dommage de ne pas le voir dans sa version intégrale. De plus, vous allez pouvoir en profiter avec une belle image sans coupure et au bon cadrage. Ce film est très rarement passé à la télé (j'ai cru comprendre qu'une chaine l'avait passé en VOSTFR en 2006, ceux qui l'ont enregistré peuvent être heureux !) et le DVD Italien ne possède pas de sous-titres français ou anglais.
Pour parler du repack en lui-même, la plus grosse difficulté a vraiment été de synchronisé la VF avec l'image. Il y avait tellement de mini coupures qu'encore une fois, j'ai dû faire ça plan par plan. J'ai même coupé quelques phrases pour refaire la synchro labiale. Vous aurez donc parfois quelques légères coupures (moins gênante que celles de la VF d'origine elle-même...) ainsi que des coupures un peu brutales à cause du changement de piste entre la VF et la VO. J'ai tout fait pour rendre le tout le plus agréable possible mais avec mes maigres moyens, je ne pouvais pas faire tellement mieux. Mais je sais que vous saurez me pardonner.
Quant au sous-titrage, s'il était plutôt long (vingt minutes à sous-titrer quand même et beaucoup de scènes bavardes), il était plutôt facile à adapter car c'était de l'italien basique. On est loin des difficultés que j'ai éprouvé pour Nico l'arnaqueur ou même le Coucou. Comme je l'ai dit plus haut, j'ai parfois trahi le texte d'origine pour le rendre cohérent avec la VF mais c'était un mal nécessaire.

Malgré de nombreux soucis, j'espère que vous aller apprécier ce repack. A cause de son montage français pourri, il y a peu de chance qu'il soit un jour édité chez nous. Un tel film mériterait vraiment une belle édition VOSTFR ainsi qu'une nouvelle VF complète (à condition qu'elle soit un tant soit peu soignée. Que les éditeurs fassent appel à moi, je leur dirais qui il faut prendre ;) ). Je sais que je rêve, un nouveau doublage de qualité coûterait cher et le film étant peu connu du grand public, il serait difficilement rentable. Si seulement on pouvait faire une belle collection de ce genre d'introuvables et la mettre en avant, je suis sûr qu'il y aurait beaucoup d'amateurs qui seraient heureux de les acheter. N'est-ce pas ?


8 commentaires:

  1. meme chose.. je ne peut pas l'acheter.. Artus est des films europeans, PAL, zone 2 pas comme ici, aucune distribution du coté des canadiens francais :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juste un truc : je ne veux pas voir de liens des rips des films Artus ici. Ca ne leur ferait pas du tout plaisir et ça m'attirerait des ennuis. Quand un film est édité en France en bonne et dû forme, je ne veux pas le voir ici. Merci de votre compréhension.

      Supprimer
    2. Hondoo .c'est très compprèhensible.mais le sortir en dvd .ils aurait mieux fait de le sortir en bluray tant qu'a faire mais bon c'est eux les éditeurs. dvd j'achète pas.des choses que je comprend pas à l'heure de la ultra hd.ils continuent à éditer des dvd et nous sortent des télé ultra hd.la charrue avant les boeufs .mdr.Hondoo

      Supprimer
    3. Artus est une petite boite. Sortir le moindre film de ce genre est un risque. Le Blu-ray, c'est beaucoup plus cher à sortir et c'est beaucoup plus dangereux pour une boite comme Artus car les ventes de Blu-ray sur ce genre de film ne sont pas énorme. Déjà, je ne crois pas que le DVD se soit très bien vendu à l'époque, alors un Blu-ray... !
      De plus, Texas n'avait pas forcément de master HD à l'époque de la sortie (aujourd'hui, il y a un Blu-ray en Allemagne).

      Certains ne s'en rendent pas compte, mais c'est très très compliqué d'éditer des films dit "mineurs", quand on ne s'appelle pas Warner Bros, Fox ou encore Universal.

      Ce film se trouve à très bas prix, il comporte des jolis bonus (coucou Curd !), il est de qualité... Bref, pour moi Artus a bien fait son travail pour le coup et je continuerai de les encourager. Et je ne dis pas ça parce que j'ai travaillé pour eux sur La Proie de l'autostop (que j'aurai vraiment voulu qu'ils sortent en Blu-ray aussi), mais parce que c'est sincère.

      Supprimer
  2. Je viens tout juste de visiter le site d'ARTUS, tres beau site d'ailleurs, et si j'ai bien vu, ils ont re-edité et sortit 13 westerns italiens..

    De mon coté, je suis exité a l'idée de les commander. mais j'aimerais d'abords savoir si leurs DVD sont lisible en amérique.. savoir si les PAL existe encore, si c'est ZONE 1 ou ZONE 2 ou ALL

    Si quelqu'un est au courant, j'apprécierais une reponse ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai plusieurs DVD en zone 1 (je suis en France) et pour les lire il suffit de les ripper en .iso sur son ordinateur, il y a un logiciel gratuit très connu qui permet de faire ça (je ne donne pas le nom ici mais tu pourras le trouver facilement en faisant quelques recherches sur le sujet).
      Après on peut le lire sur sa télé en demuxant les pistes et en en créant un MKV, ou alors lire son fichier .iso depuis son ordinateur.
      Pour les blu rays c'est plus compliqué puisqu'il faut utiliser un logiciel pas tout à fait légal (et payant) mais c'est possible aussi

      Supprimer
  3. Les DVD Artus sont Allzones. Tu peux les acheter et les lire sans problème sur ton lecteur :)

    RépondreSupprimer
  4. merci pour les reponses.. et juste comme ca, un euro equivaut a environ 2 dollars canadien, si je ne me trompe pas?

    RépondreSupprimer