Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

lundi 20 août 2012

[Repack 2.0] : Colorado - version intégrale (HD et SD, VF)

 LE FILM EST SORTI CHEZ WILD SIDE.SI VOUS AIMEZ CE FILM ACHETEZ LE ! SI VOUS NE L'AIMEZ PAS, ACHETEZ LE QUAND MÊME ET OFFREZ-LE A UN AMI !
CE REPACK EST UNE VERSION QUI COMPLÈTE L’ÉDITION


Réalisation : Sergio Sollima
Avec : Lee Van Cleef, Tomas Milian, Walter Barnes, Gérard Herter
Nationalité : Italie
Genre : Western
Durée : 105'
Année de production : 1966
Titre original : La resa dei conti


Colorado Corbett est lancé à la poursuite de "Cuchillo" Sanchez, un péon Mexicain accusé de viol et de meurtre par de gros propriétaires. Mais la traque est plus difficile que prévue.



Le 17/12/16 : Version intégrale VF

Après mûre réflexion, ce repack fait son retour ici. Mais attention, il ne s'agit que d'un repack de complément, cette version n'étant pas disponible sur l'édition Blu-ray : il s'agit de la version intégrale avec VF (entrecoupée de passages en VOST). Pas de VO ou de montage français, tout ça , vous le trouverez sur la belle édition chez Wild Side que, je l'espère, vous avez déjà en votre possession.
Au passage, j'ai appris du distributeur du film de l'époque, que le film avait été entièrement doublé en français, mais que petit à petit, sont apparus des versions plus courtes ! Damned ! Si seulement un collectionneur avait encore la version française intégrale quelque part !

Le 24/07/13 : Le combo Bluray/DVD chez Wild Side

La très belle édition chez Wild Side.


Après le DVD Italien, le Bluray Allemand (voir ici), j'ai acheté l'édition française de ce film magnifique qui serait sûrement plus populaire s'il avait été signé par un autre Sergio et si son montage français n'avait pas été charcuté.
Aujourd'hui, Wild Side rend enfin honneur au chef-d’œuvre de Sergio Sollima avec une très belle édition, bien qu'elle ne soit pas exempte de défauts.
Tout d'abord, voyons le packaging : un fourreau cartonné enferme un digipack cartonné ainsi qu'un livret de 128 pages signé par l'incontournable Jean-François Giré. J'ai lu par-ci par là que la plupart critiquait ce livret, trouvant qu'il n’apportait rien. Sans doute que les indécrottables n'y apprendront pas grand chose, mais le livret a le mérite d'exister et il est très bien fichu. Il comporte de plus de belles photos rares ou inédites et s'attarde sur la carrière de Sollima, Lee Van Cleef et Tomas Milian. Pas mal même si on en voudrait toujours plus.
Mais revenons au packaging. Sur les photos, je le trouvais assez moche avec ses couleurs jaunes et orange qui semblaient indiquer "attention travaux". Mais l'objet finalement en main, ça lui donne un cachet vintage pas si désagréable ! Cela dit, j'ai un gros regret : si c'est une partie de l'affiche originale française, signée Jean Mascii, qui est utilisé, elle ne met en avant que Lee Van Cleef. C'est un peu dommage lorsque l'on lit dans le livret l'insistance de Jean-François Giré pour expliquer que le véritable héros du film est Tomas Milian. Bref, encore une fois, notre cubain préféré n'est pas mis en valeur en France. Mais il est certains que Lee Van Cleef est beaucoup plus vendeur ici. Sur l'édition Allemande, bien que Lee Van Cleef dominait largement la jaquette, ils n'avaient pas oublié notre petit péon favori.


Maintenant voyons le film en lui-même. Parlons d'abord du DVD : il s'agit uniquement du montage français. S'il y a bien entendu notre VF l'anglais et l'italien sont également proposé... ce qui est bien étrange car du coup on se retrouve avec une VO tronquée et synchronisée bizarrement. Pas grand intérêt de le voir en italien comme ça.
Passons au gros morceau, le Bluray : nous avons cette fois droit à la VF sur le montage français, ainsi que la VOST sur Director's cut. Les deux versions ne semblent pas avoir le même master. D'une part, le cadrage est légèrement différent et de plus, les génériques sont en anglais sur le montage FR (avec même un logo de la Columbia) et en Italien sur le Director's cut.
J'ai comparé avec le Bluray allemand et j'ai l'impression que l'édition Wild Side possède des couleurs un peu plus vives et une définition un poil meilleure. Par contre, contrairement à l'édition allemande, et ça ne gênera que les italophones comme moi, on ne pas retirer les sous-titres français quand on le regarde en Italien.
Wild Side a également dû utiliser une piste son différente puisque le fameux dernier coup de révolver que tire Lee Van Cleef n'est sonorisé sur aucune version. Les Allemands avaient pourtant, comme moi sur mon repack, corrigé cette erreur. Dommage ! Je leur avait pourtant envoyé un mail à ce sujet.
Il est également dommage que Wild Side n'ait pas tenté de proposer la version intégrale avec sa VF. J'avais pourtant prouvé que c'était largement faisable. Oui, ça changeait beaucoup au début, mais après c'était plus que correct. Du coup, je garde mon repack VF bien au chaud.

En ce qui me concerne, je continuerais plutôt à regarder le film sur le Bluray Allemand sans sous-titres et avec bruitage de la balle (je sais que c'est qu'un détail mais...) et l'édition Wild Side me permettra de voir le montage français dans une excellente qualité. Bien que le film y perde, il s'avère tout de même bien agréable avec son doublage très réussi.
Il est également dommage que le montage original ne soit pas dispo sur le DVD. Il est aussi dommage que ceux qui possèdent uniquement un lecteur DVD, soient obligés d'acheter le Bluray avec dans une édition assez couteuse et luxueuse. Si je pense que c'est avec ce genre d'édition qu'on parviendra un jour à relever la réputation de certains films, c'est quand même un peu dommage de le réserver à une élite connaisseuse. Et oui, ce n'est pas toujours simple de trouver le juste équilibre !
En tout cas, je ne peux que vous conseiller d'acquérir cette belle édition Wild Side en espérant que d'autres du même calibre suivent bientôt.



Archives du 08/03/2012 : Colorado s'en va vers les terres sauvages
Après Texas, c'est au tour de mon repack de Colorado de faire ses adieux au blog. En effet, il est annoncé chez nos amis de Wild Side et il devrait sortir dans le premier semestre. J'avais déjà vu l'annonce mais comme ce n'était pas la première fois qu'ils nous faisaient le coup, je me suis dit qu'il valait mieux être sûr que cette fois c'était la bonne. Cette interview du site Cinéclassik ne semble plus laisser planer aucun doute à ce sujet donc Colorado nous quitte définitivement.
Peu avant cette annonce, j'avais refais mon repack en partant de mon blu-ray allemand et j'en avais profité aussi pour améliorer le son (saturée sur les parties italienne). Dommage pour moi. J'espère que le DVD de Wild Side sera à la hauteur et que, contrairement à celui de Django ou Keoma, il n'y aura pas de désynchro et de problème d’écho. Il y a des chances que le film soit proposé dans les deux versions : le montage français (selon eux sans intérêt et vide de toute substance, mais pour une fois, je trouve que les coupes n'endommagent pas trop le fond justement) et le montage intégral. Espérons qu'ils s'appuient aussi sur le master HD puisque la version française ne sera proposé qu'en DVD alors que le montage intégrale sera uniquement proposé en VOST.
J'avais essayé de contacter Wild Side pour leur proposer mon aide et leur demander quelques infos sur cette sortie, mais je n'ai malheureusement pas eu de réponse. Ils ont dû me prendre pour un charlot ! En espérant que le bruitage de la dernière balle du duel final ne soit pas oubliée...


Archives du 16/10/2012 : Le Blu-ray allemand


En attendant l'édition française de chez Wild Side, le superbe film de Sergio Sollima est sorti pour la première fois en HD chez nos amis Allemand. Il faut dire qu'ils sont très friands de westerns italiens qu'ils ont souvent co-produits.
C'est une très belle édition en "book", comme le fait Warner par exemple. La couverture est superbe et les photos intérieures bien choisies. Le livret interne semble très intéressant mais malheureusement, mon niveau d'allemand est proche du néant.
L'édition est composé du Blu-ray du film ainsi que la version en DVD (non restaurée, probablement l'édition précédente allemande avec une nouvelle sérigraphie), ainsi qu'un DVD de bonus. Ce dernier propose une longue interview de Sergio Sollima en italien, entrecoupés d'interventions de Tomas Milian en anglais (c'est le même documentaire que l'on trouvait dans l'édition italienne), des bandes annonces de westerns (en anglais, en allemand...), beaucoup de photos (comme des pubs et affiches du film dont l'affiche belge au nom de "Un maudit de plus") et la bande originale du film. Tout est sous-titré en allemand et surtout en anglais. La qualité des vidéo est assez pourrie, affiches mis à part, mais pour des bonus, ça passe largement.
Mais vous êtes surtout curieux sur la qualité de la remastérisation HD et des langues disponibles. Bien entendu, il n'y a ni VF, ni sous-titres français. Comme vous avez pu le constater avec mon repack, y a avait du boulot et nos amis allemands avaient autre chose à faire que de s'occuper de notre piste charcutée. Il y a par-contre deux versions allemandes, une version anglaise et surtout la VO italienne. Comme pour les bonus, nous avons des sous-titres allemands et anglais. Les deux versions allemandes sont le doublage d'époque (dont les scènes manquantes passent en italien) et un nouveau doublage allemand intégral. Comme je l'ai déjà dit, niveau allemand je suis zéro mais le doublage d'époque m'a semblé bien meilleur car, comme toujours, le redoublage était bien trop propre et net. Jusqu'à présent, les seuls qui ont compris qu'il fallait volontairement un redoublage imparfait c'est Walt Disney avec le dernier doublage de Blanche Neige qui semble volontairement vieilli. C'est quand même pas sorcier à faire et à comprendre, non ? Mais l'effort est louable. Toutes les pistes m'ont eu l'air de bonne qualité et la VO italienne saturait bien moins que sur mon DVD Italien. Chose amusante : j'ai vérifié si on entendait le dernier coup de feu manquant de Lee van Cleef à la fin (voir mon article du repack pour plus de détails) et... oui, il est présent cette fois !
Et maintenant, l'image : c'est pas mal. Pour être honnête, on a vu mieux. Le Grand Duel par exemple lui est largement supérieur. Mais le gain est notable avec une très belle définition et une copie assez nettoyée (il reste des taches et poils par-ci par là). Il suffit de remettre le DVD Allemand (qui était la référence jusqu'à présent) pour voir que de nets progrès ont été fait.

Au final, voici une très belle édition que je recommande à tous ceux qui regardent le film en anglais (les hérétiques !!!) ou en VOSTA... ou comme moi, en VO pure (oui je sais, j'ai de la chance). Vous pouvez le commander sur Amazon pour une vingtaine d'euros. Mais bien entendu, il serait désormais plus sage d'attendre l'édition chez Wild Side qui comportera la VF cut et des sous-titres français.




Archives du 20/08/2012 : Repack SD

Lorsque je me suis lancé dans les repaks, l'un des premiers film dont je voulais m'occuper était Colorado. Avec ses multiples coupures, c'était bien trop compliqué pour mes maigres moyens. Je n'imaginais pas alors que le montage d'un film pouvait-être à ce point tailladé ! Depuis, j'ai vu largement pire (Texas ou Les Deux missionnaires par exemple) et le repack de Colorado, avec l'expérience acquise ne me semblait plus si compliqué.
Le montage français a malheureusement empêché à ce superbe film d'obtenir le statut qu'il méritait en France. Car Colorado est bien l'un des piliers du Western Italien. En effet, c'est bien grâce à celui-ci que le péon Mexicain pris une dimension inattendue et politique. Symbole de l'opprimé, le péon n'était plus un figurant parmi tant d'autres mais bel et bien le héros de l'histoire ! Et qui mieux que Tomas Milian, magnifique acteur Cubain devenu star en Italie grâce à ce rôle, pouvait-il mieux le représenter ? Car oui, contrairement à ce que l'on pourrait penser, le héros de ce film n'est pas le justicier joué par le toujours très charismatique Lee Van Cleef, mais bel et bien le péon Mexicain qu'il pourchasse. Et le superbe plan final ne laisse aucune ambiguïté à ce sujet... A une époque où la pauvre Italie se cherche des héros, "Cuccilio" devient le plus beau représentant des classes populaires, lui qui n'a même pas une revolver pour se défendre mais uniquement un couteau (d'où son surnom), l'arme du pauvre mais qui peut s'avérer fatale dans de bonnes mains. Sergio Sollima signa même une suite à son film, plaisante mais moins réussie, appelée Saludos Hombre (Corri uomo, corri, en VO), étonnamment épargné par les monteurs français. Ce qui ne fut malheureusement pas le cas de son deuxième et meilleur western, le brillantissime Dernier Face à Face (Faccia a Faccia), toujours avec Milian et en duo avec le grand Gian-Maria Volonté.
Mais voilà, comme souvent chez nous, le film n'est pas distribué de la meilleure des manières. D'une part, on l'ampute de plus de 20 minutes pour faire plaisir aux exploitants de cinéma qui veulent avant tout proposer le plus de séances possibles et de l'autre, beaucoup n'y voit qu'un western de plus, noyé dans la masse. Il faut reconnaître que, même avec les coupures, le film est toujours agréable à regarder. Car mis à part trois ou quatre scènes, c'est surtout quelques plans qui sont raccourcis ou quelques phrases qui sont coupées... Du coup, l'essentiel est là, même si l'on perd tout de même un peu de fond et aussi beaucoup de style. Quel manque de respect d'avoir amputé le superbe duel à la fin entre Cuccilo et un pistolero, coupant ainsi les envolés lyriques d'un Ennio Morricone comme toujours en état de grâce (des musique de ce film ont d'ailleurs été reprise par Tarantino dans son Inglorious Bastards).
Mais tout ceci n'est qu'un vilain souvenir grâce à ce nouveau repack de votre serviteur qui vous permettra enfin de découvrir la version intégrale du film en français. Bien entendu, cela ne remplace pas la perfection d'une VOSTFR (Italienne, soyons bien clair à ce sujet). Le film n'ayant jamais été doublé intégralement, c'est le mieux que l'on puisse faire à moins d'un nouveau doublage intégrale. Avec des moyens et de la passion, cela pourrait se faire... Mais ne rêvons pas trop.
Justement, parlons-en de ce doublage français. Comme souvent et malgré les coupures, il est plutôt excellent. Les comédiens sont très bons et c'est avec plaisir que l'on retrouve un habitué du genre pour doubler Lee Van Cleef, le mythique Jacques Deschamps sauf qu'il est plutôt connu pour avoir doublé... Clint Eastwood ! Du coup, l'effet est un peu bizarre au début mais Deschamps est si extraordinaire qu'on s'y habitue rapidement. J'ai d'ailleurs remarqué que Jacques Deschamps avait très souvent l'habitude de doubler les héros du Westerns Italien : car mis à part Clint Eastwood, il a par exemple doublé Franco Nero dans Django ou John-Philipp Law dans La Mort était au rendrez-vous. Heureusement qu'il a un peu laissé la place à d'autres de temps à autre. Ce qui est étrange, c'est que Lee Van Cleef était habituellement doublé par l'extraordinaire George Atlas, lequel double ici le petit rôle de Lorenzo Robledo, l'homme qui voyage avec sa famille dans un chariot. Allez comprendre... ! Tomas Milian est quant à lui doublé par le célèbre Gérard Hernandez, spécialisé dans les rôles ibériques, et qui aura l'occasion de retrouver Milian dans d'autres de ses films (voir mon dossier à ce sujet). On peut également citer Yves Brainville, très bon acteur, qui double le soldat Autrichien. Si Hernandez avait l'habitude de doubler les personnages ibériques, on a souvent fait appel à Brainville pour doubler les personnages germaniques. A chacun sa spécialité !
Revenons maintenant au repack de Colorado. Comme je l'ai dit plus haut, peu de scènes sont finalement manquantes. Mais beaucoup sont dénaturées. Le plus bel exemple est la première qui fait passer Jonathan Corbett... pardon, je voulais dire Colorado Corbett, pour un tueur sans pitié alors que dans la version originale il en est tout autre. Corbett est avant tout quelqu'un de très droit et ne tue jamais de sang froid un homme désarmé. Cette scène, très importante, donne beaucoup de profondeur à un personnage qui s'avère du coup bien plus simpliste dans la version française. Parmi les scènes manquantes, je me dois de citer la scène du monastère où apparaît Antonio Casas, l'acteur qui se fait descendre par Lee Van Cleef au début du Bon, la Brute et le Truand, et qui a donc totalement disparu du montage français... Cette scène est également d'une grande importance puisqu'elle sert à mettre le doute dans l'esprit de Corbett et en dit beaucoup plus sur Cuccilio et son comportement. Toutes les autres coupures ont peut-être l'air futiles mais font du coup que Colorado y perd beaucoup et transforme le plus si long-métrage en Western plaisant mais beaucoup plus classique.
En plus du mixage sonore compliqué et d'un sous-titrage simple mais que j'ai parfois dû adapter pour coller à la VF, j'ai tenu à mettre ma petite touche personnelle à ce repack. Afin de garder au maximum la version française, il m'a parfois fallu tenter de synchroniser des paroles qui étaient prononcés alors que les acteurs étaient tournés sur la VF mais pas dans la VO... Du coup, j'ai déplacé quelques phrases pour éviter les répétitions avec la VO. Ca passe très bien à chaque fois sauf... au plan qui se situe vers 1:00:54. Là on sent un peu la désynchro mais je n'ai pas pû faire mieux, malheureusement. Finalement, je n'ai eu à couper que deux petites phrases qui posaient problème (dont l'une à cause de la musique qui n'était pas présente dans la VO et qui aurait donné un étrange mixage). Plus réussi, vers la fin (à 1:39:20), Brockston prononçait le nom de "Corbett" mais ces quelques secondes étaient coupées en français. J'ai donc récupéré le nom sur une autre scène pour l'inclure à ce moment là également ! Une astuce simple et efficace, non ?
Enfin, et c'est une boulette que l'on trouve également dans la VO du film, j'ai rajouté une détonation de revolver à 1:40:53 car curieusement, lorsque Lee Van Cleef tirait, l'ingénieur du son avait tout simplement oublié d'ajouter le bruitage... J'ai bien fait attention à prendre la balle venant de son revolver pour plus de cohérence. Le résultat est tout simplement parfait. La grande classe, quoi ! Mais non je ne m'envoie pas des roses !
Pour ce repack, j'ai utilisé le DVD Italien et mon enregistrement de la VF sur Arte il n'y a pas si longtemps. Je n'ai malheureusement pas réussi à dénicher le DVD Allemand qui propose une meilleure image et des couleurs plus chatoyantes. En plus du repack, je vous met la version avec le montage français issu de mon enregistrement sur Arte, dont l'image semble avoir été tirée du DVD Allemand. Espérons qu'un jour un éditeur français sortira le film en DVD et Bluray. Le plus simple serait alors d'intégrer la VOST d'un côté et la VF tronquée de l'autre. Et avec, pourquoi pas, un nouveau doublage français (réussi si possible) pour la version intégrale. Surtout que Gérard Hernandez pourrait bien reprendre le rôle, 45 ans plus tard, sa voix n'ayant pas changé d'un iota...

Mise à jour : Wild Side a effectivement sorti une très belle édition avec la VF tronquée + la VOST intégrale de l'autre. J'suis fort quand même !


Liens version intégrale MKV 1080p VF (7,87 GO) :

http://www.multiup.org/fr/download/bb4979f410507a7726ff83fa272420da/ClrdIntFr.part01.rar
http://www.multiup.org/fr/download/723d431ab91e6863445de56e48dad568/ClrdIntFr.part02.rar
http://www.multiup.org/fr/download/27776bb3f043acf8e37c4d585b6cd953/ClrdIntFr.part03.rar
http://www.multiup.org/fr/download/fc29f0cbcff0b51f3de50113e1598bd3/ClrdIntFr.part04.rar
http://www.multiup.org/fr/download/ab4492892c01a04e093a4155c5036778/ClrdIntFr.part05.rar
http://www.multiup.org/fr/download/8671167dc0cdc2148c8d0acd2bf3cf80/ClrdIntFr.part06.rar
http://www.multiup.org/fr/download/81a2e0bccf5f1eab51295f5c96028984/ClrdIntFr.part07.rar
http://www.multiup.org/fr/download/a230e7793176d4611f6ae9acae65814b/ClrdIntFr.part08.rar
http://www.multiup.org/fr/download/72e9e320347668280616e1bb90bc8e41/ClrdIntFr.part09.rar 
MDP : indianagilles

12 commentaires:

  1. Un des plus grand western Italien, pour ma part j'ai l'édition wildside bien entendu, et aussi l'édition allemande et bientôt cette version intégrale en HD... Haaaa passion quand tu nous tiens.

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup...je crois j ai jamais vu, vais revenir le telecharge, je suis sur les Sabata de Gianfranco Parolini en ce moment...bonne continuation...bonnes fetes de fin d'année

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme dit plus haut il y a une excellente édition Française ;)

      Supprimer
    2. Je viens juste de le revoir hier soir, un pur bonheur, j'adore ce Western Italien, l'un des meilleurs, héhé normal c'est du Sergio Sollima!
      bah, je vais sûrement faire honneur à ton travail Indiny!! une deuxième projection ne sera pas de trop loin de là!
      Merci à toi et Joyeux Noel Indiny

      Supprimer
  3. Merci pour ce repack d'un de mes westerns favoris. :)
    Je me suis pris l'édition 4Discs américaine pour mon petit Noël. ;-)
    J'ai aussi l'édition Wild Side, mais il y manquait un élément sonore lors du duel de Corbett avec le baron. Tu te posais d'ailleurs la question en début de texte... Et avec ton professionnalisme, je me disais que tout serait à la bonne place sur ton montage; et c'est le cas. Braaavo! Et bonne année.

    RépondreSupprimer
  4. Merci bien et super boulot réalisé pour ce repack !

    RépondreSupprimer
  5. Enorme merci moi qui suis dans ma période van Cleef

    RépondreSupprimer
  6. je n'arrête pas de poser la question aux éditeurs !!!! Si toi tu es capable de faire un tel montage pourquoi pas eux !!!! Après ils se plaindront de moins vendre ! Ou alors il t'embauche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils peuvent le faire, et sans doute mieux que moi, vu le matos qu'ils doivent avoir. Mais c'est sûrement un choix délibéré de leur part car, il faut l'avouer, c'est quand même pas super agréable d'avoir un film qui fait le yoyo sans arrêt. Ça demande du travail pour quelque chose dont le résultat n'est pas toujours très bon, et ça peut même desservir le film au final si on ne regarde pas la VOST. Bref, je peux comprendre ça.

      Supprimer
    2. merci pour ta réponse ! bisous

      Supprimer