Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

vendredi 21 février 2014

[Repack 1.1] : Jonathan des Ours (VOSTFR It et US)


Réalisation : Enzo G. Castellari
Avec :  Franco Nero, David Hess, John Saxon
Nationalité : Italie / Russie
Genre : Western
Durée : 115'
Année de production : 1993
Titre original : Jonathan degli Orsi


Des chasseurs d'or massacrent la famille du jeune Jonathan qui parvient à s'échapper par miracle. Après s'être lié d'amitié avec un jeune ourson, il est recueilli par le chef Indien Dakota qui le prends sous son aile et le considère comme son propre fils. Jonathan grandit parmi les indiens et adopte leur mode de vie et leur philosophie, loin de celle des blancs.


UN GROS MERCI A MUAD'DIB POUR AVOIR DÉNICHÉ LA VERSION US DU FILM

Version 1.1 (le 04/08/2016)

Cette version apporte les améliorations suivantes :

- tonalité du son corrigé
- vidéo DVD non compressée
- ajout de la version Youtube (VIST)

Archives : Version 1.0 (le 21/02/2014)

Vous l'avez attendu patiemment et le voici enfin : amis francophones, vous allez enfin pouvoir découvrir Jonathan des Ours, le dernier véritable western italien jamais tourné.
En 1976, lorsque sortit le superbe Keoma d'Enzo G.Castellari avec son acteur fétiche et ami Franco Nero, on pensait bien qu'il s'agirait là du chant du cygne du Western Italien. Bien qu'Adios California soit sorti un an plus tard, il s'agissait du film parfait pour célébrer la mort du Western à l'italienne. Mais Castellari et Nero ne voulaient pas en rester là puisqu'ils s'investirent énormément pour sortir cet ultime Western Italien en 1993. Le film aurait dû se faire bien avant mais nos deux compères eurent du mal à trouver des capitaux. Ils durent attendre les succès du Dernier des Mohicans et surtout de Danse avec les loups (avec lequel il partage bien des thèmes) afin de pouvoir le financer. Co-produit avec la Russie, le film fut tourné à Tamankava, au nord de Moscou. Une fois le tournage achevé, la mode du western était retombé et il fallut attendre longtemps avant qu'il ne soit distribué en Italie. D'après Franco Nero, s'il est malheureusement resté inédit en France, ce serait à cause du responsable des ventes internationales qu'il a lui-même choisi. Un grand regret pour l'acteur qui considère Jonathan des Ours comme son western le plus abouti. C'est loin d'être mon avis mais cela montre l'extrême attachement et volonté féroce dont à fait preuve l'acteur pour que ce film puisse se faire et pour qu'il puisse être vu par le plus grand nombre. En réalisant le sous-titrage français, j'espère aider le film a être découvert par un nouveau public francophone, ni plus ni moins. Je suis sûr que Franco Nero en serait très heureux.
On sent un budget serré et malgré un départ peut-être un peu lent, le film s'avère réussi. La seconde partie, plus action, est particulièrement jouissive. Vous remarquerez bien des points de similitudes avec Keoma. D'ailleurs, un peu comme ce fut le cas avec Companeros par rapport à El Mercenario, on pourrait presque considérer Jonathan des Ours comme un remake de Keoma. Pourtant, les thèmes abordés sont bien différents, tout comme le personnage principal mais certaines scènes semblant pratiquement calquée d'un film à l'autre. Castellari n'hésite pas non plus à recycler ses bons vieux tics de réalisation. Ce n'est pas un mal, même si parfois ça passe moins bien qu'auparavant.
Même vieillissant, on est évidemment enchanté de revoir notre bon Franco Nero. Surtout qu'il est très bien accompagné. Il retrouve son vieux copain David Hess, célèbre pour son rôle de violeur dans La dernière maison sur la gauche de Wes Craven. Franco Nero avait déjà joué avec lui en 1977 dans le superbe La Proie de l'autoroute, dans lequel Hess jouait une fois encore un dangereux déséquilibré. Ce film est malheureusement sorti en France dans une version remontée et amputé ne lui rendant vraiment pas honneur. J'espère que vous avez eu l'occasion de voir le repack en version intégrale, réalisé à l'époque de la Caverne des introuvables. On est également ravi de retrouver John Saxon, autre acteur ayant joué pour Wes Craven puisqu'il était le père de l'héroïne dans Les Griffes de la nuit.
Le reste du casting n'est pas des plus connu et pour certains ce fut même le premier et dernier film qu'ils tournèrent comme pour la jolie et muette Melody Robertson (qui n'a pas grand chose d'indien au passage).
Pour réaliser le sous-titrage, je me suis appuyé sur les sous-titres déjà synchronisés du DVD Italien (le seul officiellement sorti dans le monde me semble-t-il). Il n'y avait pas énormément de lignes à traduire (un peu plus de 600) et le texte n'était pas très compliqué à adapter. Du coup, j'ai même traduit le tout en un seul après-midi ! Mais s'il fallut attendre aussi longtemps pour que je vous le propose, c'est parce qu'il fallait d'abord que ma "correctrice" vérifie tout ça comme je vous l'avais déjà expliqué. Il y a peut-être encore quelques fautes mais je veux qu'il y en ait le moins possible pour que ce soit plus agréable pour vous.
Ceci dit, proposer la version sonore italienne ne me satisfaisait pas pleinement, car contrairement aux Westerns Italiens de la bonne époque, il existait une véritable VO prise en son direct. Le film avait été tourné en anglais et de plus, le doublage italien des années 90 était loin de valoir ceux des années 60 et 70. Je me suis donc mis à la recherche de la piste anglaise et puisqu'aucune édition DVD n'existait dans cette langue ce ne fut pas facile mais Muaddib me l'a finalement fournie. Un gros merci à lui.
Loin de maîtriser l'anglais comme l'italien, je n'ai pas corrigé mes sous-titres pour les adapter à cette VO. Ceci dit, j'ai eu l'impression que le texte est extrêmement proche dans les deux langues et qu'ils s'adapteront assez bien pour les deux versions. Mais je le répète, ma traduction est basée sur la version italienne donc si vous notez des différences parfois, c'est normal.
Casting international oblige, bien des acteurs sont en réalité doublés dans la version en anglais, il y a beaucoup de Russes et d'Italiens. Du coup j'ai préféré vous laisser le choix : j'ai réalisé un bon gros MKV avec les deux pistes sonores, l'anglaise et l'italienne. Au passage, c'est Franco Nero qui parle en anglais et qui se double aussi en italien. Avec son fort accent italien, je trouve qu'il décrédibilise un peu son personnage dans la version anglaise. Du coup les deux versions se valent, au final. N'hésitez donc pas à me donner votre avis sur les deux versions, en plus du film bien entendu.


Liens MKV Qualité DVD VIST et VOST (6,07 Go) :



Liens MKV lite VIST et VOST (1,26 Go) :


Version Youtube VIST

MDP : indianagilles


33 commentaires:

  1. Gilles, je m'interroge.
    - Il y a un mois pile, on discutait de ton Flash Gordon avec Muaddib, et tu m'écris au milieu de la conversation pour me dire que tu l'avais réuppé et me demander de faire le 1er épisode, etc.
    - Hier soir, Muaddib me parle de "Jonathan les ours", il l'avait récupéré en anglais il y a longtemps et se demandait pour qui. Je lui ai rappelé que c'était pour toi et on se demandait s'il te l'avait bien uppé. Il devait t'écrire aujourd'hui pour en être sûr. Et voilà que tu publies ce post !
    Je suis perplexe.

    RépondreSupprimer
  2. Ah ben voilà, c'était donc lui. Je vais donc pouvoir corriger ma fiche.

    RépondreSupprimer
  3. Merci Indi
    je vais me regarder cela ce soir

    Quest Orlanty

    Ps si tu veux voir un Franco Nero chante passe voir M. LOCO

    RépondreSupprimer
  4. Voilà un film que j'attendais de voir depuis un bail et que je vais pouvoir découvrir (encore une fois!) grâce à toi!! J'en avais lu que du bien dans le livre de Jean-François Giré "Il était une fois... le Western Européen" et avait cherché à le voir mais vu sa rareté j'avais vite fait choux blanc... avant de le trouver sur le web dans une belle copie... mais "sur-doublé" en russe ou polonais. J'avais donc préférer attendre afin de le voir dans de meilleurs conditions.
    Grâce à ton travail c'est maintenant chose faite!!

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci indianagilles, t'as géré ! :D Je suppose que t'as lu l'interview de Franco Nero dans le HS Mad Movies consacré au cinéma italien, c'est ce qui m'a donné envie de voir ce film, ce qui est maintenant possible grâce à ton travail ! :) J'espère en effet que ça permettra de faire découvrir ce film en France, ce que souhaitait par-dessus tout Franco.

      Supprimer
    2. Exact, c'est bien dans l'interview du mad Movies HS que j'ai eu ces quelques infos. D'ailleurs comme Mad Movies, je préfère la deuxième partie à la première, ce qui est l'inverse de Giré. Mais globalement c'est un bon film. Enfin vous me direz ça ;)

      Supprimer
  6. Au fait, je me trouve devant un dilemme : je voulais te proposer un repack perso de Un homme est mort (1972 - Jacques Deray) en vost fr, mais vu qu'il existe en dvd (mais seulement en version française), je ne sais pas si tu peux l'accepter sur ton blog... ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère éviter de mettre tout ce qui est déjà édité. Même pour les VF qui ont disparu du genre La Tour Infernale, Il était une fois en Amérique...

      Supprimer
  7. Oui je comprends ! ;) Je vais essayer de le refourguer sur le coin du cinéphile ou autre part si ça intéresse quelqu'un. ^^ En tout cas je sais maintenant à quel point un repack peut demander du travail, surtout quand tu dois resynchroniser et modifier la bande-son presque plan par plan, ce que j'ai du faire pour ce film (en plus de la traduction des sous-titres), je te tire donc mon chapeau pour ton énorme travail que tu as accompli depuis la création de ce blog pour nous permettre de voir gratuitement des films inédits qui ne seront peut-être jamais édité en dvd !

    RépondreSupprimer
  8. Ah, je savais pas que tu nous préparais ce Western là :)
    Un grand merci à toi de nous permettre de le voir enfin!

    RépondreSupprimer
  9. Merci bcp, je rêvais de le voir un jour. Dès que c'est fait, je reviens dire ce que j'en ai pensé.
    Bien à toi.

    RépondreSupprimer
  10. Ça y est, je l'ai vu. :) C'est un excellent western spaghetti tardif, j'ai trouvé la 1ère partie très belle et émouvante, elle fait en quelque sorte office de grosse introduction au cours de laquelle Franco Nero se remémore son enfance, accompagnée d'une superbe musique (la B.O. complète est très variée, et le thème principal "Jonathan of the Bears" est vraiment superbe, et n'est pas sans rappeler les balades de Leonard Cohen pour John McCabe). Franco se donne à fond dans le rôle, John Saxon est parfait en salaud charismatique, mais le gang d'aryens sm est limite (clin d’œil à Tire encore si tu peux ? + le Mauser du bad guy -> Le grand silence ?)... ^^' C'est aussi un film qui sait très bien mettre en valeur les paysages russes, je ne m'attendais pas à autant de sensibilité de la part de Castellari dans la description de la nature et des us et coutumes indiens (surtout après avoir vu de grosses bourrinades comme Big Racket ou Inglorious Basterds pour le bon, et Les nouveaux barbares ou Les guerriers du Bronx pour le nanardesque), bref un très bon moment ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle analyse Askel. En effet, la musique est très bien et beaucoup moins envahissante que dans Keoma.

      Supprimer
  11. Pour un western "écolo", même si celui-ci n'a pas le budget d'un "Dances with wolves", il n'en reste pas moins très agréable à visionner.
    D'ailleurs, moi-même, je rejoins la critique ci-dessus de Askel. Franco Nero s'est effectivement beaucoup investi pour ce rôle. Et même si l'ombre de "Keoma" plane, ce film est résolument différent.
    Une autre référence de Castellari dont il est intéressant de souligner, c'est, dans la dernière partie, l'arrivée en ville du personnage de Jonathan. Qui renvoi à Clint Eastwood dans "Per un pugno di dollari" ! Ainsi la boucle du western italien est bouclée.
    En résumé, c'est à voir. Car c'est un film rare.
    Et en ce sens, je dis "Viva Indianagilles !!" Et encore merci pour ces "résurrections" cinématographiques !

    Cyrano

    RépondreSupprimer
  12. C'est moi ou l'indien sur une des photos est Floyd"Red Crow" Westerman l'oncle de chuck Norris dans la saison 1 de Walker texas ranger

    RépondreSupprimer
  13. Merci, Indy, je l'avais raté celui-ci...
    Félicitation a ta bourgeoise et surtout à toi qui fait un travail HENAUUUUURME.

    RépondreSupprimer
  14. Putain, c'est par le plus grand hasard que j'ai fait une recherche sur le film aujourd'hui.Je dois essayer tous les ans depuis que je voue un culte au faux diptyque Django/Keoma, en vain et là... Merde, you made my day comme on dit ! J'suis tout fou et je maudit comme un enfant la lenteur du téléchargement !
    Merci encore !

    RépondreSupprimer
  15. merci pour ce western spaghetti avec franco nero, un des dernier...

    RépondreSupprimer
  16. Ma (nouvelle) critique du film, je me suis permis de reprendre tes captures d'écran. ^^
    http://www.avoir-alire.com/jonathan-des-ours-la-critique-du-dernier-chef-d-oeuvre-meconnu-de-castellari

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as très bien fait. C'est juste des screenshots que je prends. J'aime bien essayer d'en prendre des sympas avec des angles particuliers... Très bonne critique au passage ;)

      Supprimer
  17. merci pour ce film pas évident a dénicher et pour la qualité !!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  18. il est seulement sous-titré en francais? je l'ai deja en anglais.. je le cherche traduit en francais? je pourrais le trouver ou d'aprees vous ?

    RépondreSupprimer
  19. J'apprécie beaucoup tes messages, mais j'aimerai quand même que tu te donnes un peu la peine de lire, au moins entre les lignes, les articles qui vont avec le film. Car ça t'éviterai de poser des questions dont la réponse est clairement précisée.
    Mais je vais quand même te répondre parce que c'est pas dans ma nature d'être un peu sec, tu risques pas de trouver ce film en français, étant donné que le film n'a jamais été doublé chez nous. Par-contre, même si tu l'as déjà en anglais, tu as la piste italienne en bonus et je crois que la qualité du DVD est meilleure que le rip anglais qu'on trouvait difficilement.

    RépondreSupprimer
  20. Merci de m'avoir repondu quand meme, j'avoue ne pas avoir lu l'article sur ce film (en plus je les lit generalement tous, du moins les westerns).. c'est tout de ma faute, j'assume ;)

    Ah, les liens sont morts :(

    Est-ce possible une mise a jour? merci et continue ton superbe travail, serieux ca prend dla patience hehe

    RépondreSupprimer
  21. Merci pour ces films et pour les commentaires qui les accompagnent, parsemés parfois de jeux de mots...Tout ça vaut mieux que d'attraper la star latine, mais si c'est Gina Lollobrigida (la bien nommée)je pourrai contredire cette affirmation... Merci !
    Jacques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ! Oui, le Raymond Devos en moi, a parfois besoin de se lâcher !
      PS : joli "le star latine" ;)

      Supprimer