Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

samedi 5 avril 2014

[Repack 1.1] : Django prépare ton cercueil (VF et VOSTFR, HD)

 Réalisation : Ferdinando Baldi
Avec : Terence Hill, Horst Franck, José Torres, George Eastman
Nationalité : Italie
Genre : Western
Durée : 92'
Année de production : 1968
Titre original : Preparati la bara !

Titre alternatif : Trinita, prépare ton cercueil

Django est convoyeur de fonds au service des banques. Un jour, l'un de ses convois est attaqué et sa femme est tuée. Django se fait alors passer pour mort pour mieux préparer sa vengeance. 



Version 1.1 (28/07/2016)

La version 1.1 apporte les améliorations suivantes :

correction de la tonalité de la VF


Archives : version 1.0 (le 05/04/2014)

Ça va peut-être choquer du monde ici mais je n'ai jamais compris pourquoi le Django de Corbucci était encore autant apprécié de nos jours. Quand il est sorti je dis pas, c'était nouveau et surprenant mais par la suite, il a inspiré tant d'autres œuvres qu'il en est presque devenu banal. Je suis toujours étonné de le voir cité comme le meilleur western de Corbucci quand on connait ses autres œuvres telles que El Mercenario ou Le Grand Silence. Après, ça reste un film sympa avec une aura particulière  mais ce n'est sûrement pas ce film là que je montrerai en premier à un néophyte du genre.
Django aura connu bien des suites non officielles mais ce Django, prépare ton cercueil est ce qui se rapproche le plus d'une véritable suite. Ne serait-ce que pour la ressemblance de Terence Hill avec Franco Nero, vraiment frappante (aujourd'hui, on dirait plutôt que c'est Nero qui ressemble à Hill). C'est d'ailleurs pour ça qu'il avait été choisi pour reprendre le rôle. Loin de ses futurs rôles comiques, Terence Hill nous offre une prestation très sérieuse et fidèle à celle de Franco
Nero sur le premier film. Si le nom de Django fut utilisé à tort et à travers sur une pléiades d'autres westerns  afin qu'ils soient plus vendeurs, après le succès fulgurant de Trinita, de nombreux films avec Terence Hill furent renommé en France avec le nom de Trinita pour les mêmes raisons commerciales abjectes. Ainsi, pour une nouvelle exploitation, Django devint Trinita, prépare ton cercueil, bien qu'il n'ait absolument aucun rapport avec les deux films de Barboni, ni dans l'histoire, ni dans l'esprit. Enfin si : Barboni en était quand même le directeur photo, ça change tout... Les monteurs étaient même aller jusqu'à couper le nom de Django a chaque fois qu'il était prononcé. Et l'affiche était changée en montrant un Hill version Trinita, auquel on a rajouté une énorme gatling. De nos jours, les chaines de télés continuent de diffuser certains films avec les faux titres Trinita et même la très bonne édition de Seven 7 a préféré utilisé la jaquette à la Trinita plutôt que de reprendre l'originale avec un Terence Hill habillé en Django. Heureusement, ils ont remis le vrai titre et le montage est complet même si on se doute que c'est sûrement en grande partie grâce à la sortie du Django de Tarantino que Seven 7 a fait ce choix.
Pour en revenir au film, j'avais souvent lu qu'il s'agissait d'un petit film sympa mais un peu fauché. J'ai donc été très surpris en le voyant la première fois car personnellement, je l'ai largement préféré à l'original. L'histoire est bien plus intéressante et les personnages sont ambigus à souhait tel que le mexicain joué par José Torres dont on ne pourrait dire s'il s'agit d'un "gentil" ou d'un "méchant". Après, il est vrai que qu'il manque sans doute à sa mise en scène un peu de cette folie qu'aurait pu y injecter un Sergio Corbucci. Mais Ferdinando Baldi, qui signera par la suite l'excellent Blind Man, n'est pas manchot pour autant et fait bien son boulot, bien aidé par son son excellent directeur photo Enzo Barboni.
La VF est très bonne et également complète, ce qui est assez rare pour être souligné. La durée du film a dû aider (moins de 90 mn en format PAL). Certains seront surpris d'entendre Terence Hill doublé par Michel Barbey, lui qui a une voix très grave mais comme on est loin de ses personnages comiques, ça sonne plutôt bien. Michel Barbey aura doublé beaucoup de westerns italiens et notamment Franco Nero dans le Temps du massacre. Ce comédien, âgé aujourd'hui de 86 ans continue de prêter sa voix de temps à autres, notamment dans les jeux vidéo, et l'un de ses doublage les plus connus pour ma génération reste sans nul doute celui de l'imposant Mamouth dans le dessin-animé Nicky Larson. Autre habitué des doublages de westerns, René Bériard qui double ici le charismatique Horst Franck, doubla Klaus Kinski dans El Chuncho ainsi que dans Et le vent apporta la violence ou encore Jack Palance dans El Mercenario. Citons également Saddy Rebbot sur George Eastman, qui connut beaucoup de succès au début des années 80 pour son rôle de Papa Poule dans la série du même nom. S'il était souvent employé pour doubler les comédiens de couleur bien que lui ne l'était pas, il reste surtout à mes yeux le doubleur mythique du Capitaine Kirk (William Shatner) dans les films de Star Trek 1 à 6. Il ne put malheureusement pas le doubler une dernière fois dans Star Trek : Generations qui sortit en 1994 car il décéda à l'age de 59 ans des suites d'un cancer cette même année. Il fut donc remplacé par Denis Savignat qui nous quitta quatre ans plus tard pour les mêmes raisons... Saleté de crabe !
En ce qui concerne ce repack, ce fut tout simplement le plus facile que j'ai jamais eu à réaliser. Seven 7 a dû baser son édition DVD sur l'édition Blu-ray si l'on en juge par la qualité de l'image (déjà excellente en DVD) mais aussi par son montage totalement identique à la frame près. J'espère qu'ils avaient bien fait le mixage car je vous l'avoue, je n'ai même pas pensé à vérifier si tout était bon et j'ai enchaîné sur un autre repack. J'ai récupéré les sous-titres français du DVD et je l'ai ai inséré dans le MKV afin que vous pussiez profiter de la VO Italienne qui est également présente. Le film étant assez court, le fichier 1080p n'est pour une fois pas trop gros : 5,97 GO. Une paille quoi !


Liens 1.1 MKV 1080p (5,97 GO) :


Mot de passe : indianagilles

31 commentaires:

  1. Encore une pépite que je ne connaissais pas. Alors, encore un très grand MERCI !

    RépondreSupprimer
  2. Un des mes westerns préférés :)
    Ce film montre à toutes les mauvaises langues qui disent que Terence Hill ne sais jouer qu un seule rôle dans tous ses films qu'ils se trompent car dans ce film il se débrouille parfaitement dans un rôle sérieux et un personnage assez sombre. Ce personnage ressemble beaucoup au Django de Corbucci mais je ne dirai pas que c'est une suite mais plutôt un préquel car dans le DJango initial il me semble qu'il est veuf et dans ce Django on assiste au meurtre de sa femme ... de plus à la fin de ce film il déterre un cercueil contenant une mitrailleuse et dans le film de Corbucci il traîne un cercueil contenant une mitrailleuse au début du film.
    Mais bon moi j'adore ces deux film autant l'un que l'autre et ils sont tous les deux à découvrir pour ceux qui ne les connaissent pas ;)
    Donc merci a toi Indianagilles de faire découvrir ce film à tes lecteurs et merci pour tes explications toujours intéressantes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, le film est une prequelle parfaite, ça s'inserre parfaitement.

      Supprimer
  3. un grand merci pour ce film sous estimé et injustement oublié ...

    RépondreSupprimer
  4. Que du bonheur de revenir sur ton blog après une semaine d'absence !
    Je te remercie beaucoup, beaucoup pour tout ce temps passé pour les "Pauvres Hères" en quête de cinéma d'Autrefois que nous sommes !
    Ps: l'autre jour en parlant des sorties Artus, tu évoquais Guiliano Gemma. la plupart de ses westerns intéressants sont sorti en dvd. Sauf un à ma connaissance qui vaut le déplacement.Il s'agit de "Per pochi dollari ancora/ 3 cavaliers pour Fort Yuma". Si tu trouves le moyen de te le procurer en Blu-ray, je possède une copie française pas trop mal pour nous compiler un de ces repack dont tu as le secret.
    Bien à toi,
    Cyrano

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais essayer de voir ce qu'on peut trouver comme belle copie.

      Supprimer
  5. C'est amusant, cher IdianaGilles, mais j'ai toujours préféré ce film-ci au Django "original".

    Bien meilleur, plus rythmé, plus dramatique, meilleure atmosphère, caractérisation des personnages plus fine, Preparati le surpasse sur pas mal de plans ! Pour l'anecdote, j'ai vu une interview de Franco Nero qui racontait que, occupé sur un autre tournage, il n'a pu faire ce film. Aussi la production a engagé Mario Girroti en le grimant un maximum pour que son visage fasse penser à celui de Nero...Et c'est patent !

    L'autre point excellent du film est la musique !
    Signée par les frères Reverberi, il s'agit d'un petit chef d'oeuvre de l'époque, repris en sample par un artiste anglo-saxon pour une chanson, elle m'avait frappé quand je l'avais vu, enfant voire jeune, sur M6 du temps où il diffusait encore du bis.

    L'autre chef d'oeuvre musical de Reverberi demeure la bande originale d'un film bien barré, Delirio Caldo.
    Gian franco Reverberi est devenu, bien plus tard, un artiste de jazz progressiste avec Timer, un excellent album dont des extraits sont disponibles sur Youtube puis Wendy Windy, encore un autre album.

    Depuis, Gian Franco Reverberi a connu un succès public en reprenant les Rondes vénitiennes dans des albums qui ont touché le grand public. En tout cas, du génie, il y en avait dans les b.o de notre Preparati la bara et de Delirio Caldo.

    L'idée d'une préquelle évoquée par Nicolas Nico est assez séduisante, voire judicieuse.
    Gloire à toi Nicolas, car cela ne m'était jamais venu à l'esprit !

    Sinon, MERCI à toi pour ce repack d'un film de goût, cher Indianagilles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas que Franco Nero devait jouer dans le film, je pensais juste que les producteurs avaient voulu profiter de l'effet Django avec son clone Terence Hill.
      Effectivement, grâce à Nicolas je vais voir désormais regarder ce film comme le premier Django.

      Supprimer
  6. bonjour super site que je viens de decouvrir je me permet de vous demander si vous auriez des films des sosies de bud spencer et terence hill et si vous auriez le film ultimate fighting avec Timothy bottoms en vf merci quand meme et bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non désolé. Je connais mal les films des "clones" qui ont l'air d'être assez difficile à trouver en bonne qualité. Pas de Ultimate Fighting non plus.

      Supprimer
  7. Vu l'édition anglaise BR de chez Arrow, présentée par Kevin Grant. L'image, excellente, très fine dans ses lumières et ses détails, est restaurée à Bologne, mais je pense que les nocturnes sont un peu trop clairs. Souvenir de nombreuses visions en salles, orangés et contrastes plus montés (même défaut que le "Giu la Testa" de Bologne). Vu aussi "El Chuncho" BR de chez "Blue Underground" pleinement satisfaisante, de toute beauté.

    RépondreSupprimer
  8. Pour El Chuncho certaines scènes présentes en anglais sont absentes du montage italien (en tout cas elles ne sont pas sur le dvd italien). Par exemple celle ou El Chuncho fait un discours au village. As-tu des infos a ce sujet ?

    RépondreSupprimer
  9. Non, il faudrait se référer à l'entretien avec Damiano Damiani sur le DVD SPO japonais, mais il parle très vite (sans sous-titres italiens j'ai parfois du mal à suivre). De mémoire, la 1° édition DVD de ce film a été faite par Anchor Bay , mais sans piste italienne, je ne dois plus l' avoir : en fait, au début du DVD, Bill Lustig, le patron de Blue Underground travaillait pour Anchor Bay, dont nous espérions beaucoup. Puis il a fondé sa propre maison, Blue Underground. Sur les Koch Media, ces séquences démonstratives doivent aussi exister. Le passage en question a été tourné à San Miguel de Cabo de Gata , mais n'a pas été repris , comme d'autres, dans la version française (diffusée assez tôt à la télévision française, FR3, vers 1975 ou 76).

    RépondreSupprimer
  10. merci alors vraiment beaucoup pour ce django avec terence hill , un must aussi du western bolognaise , encore grace a toi je redécoure les héros de mon enfance en hd .
    ps : un repack de django franco nero peut etre un jour ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fait en fait. Tu devrais le trouver facilement.

      Supprimer
  11. Merci pour cette pépite ou terence hill prouve qu' il n' a pas été que le rigolo de service avec son compére bud spencer!!

    peux t' on espérer une version lite , per favor
    mr indy ( un peu plus et j' allais écrire mr eddy!)
    Gruik!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello, étant donné que le DVD existe, se trouve facilement et pour pas cher, pas de version Lite pour ce film là.

      Supprimer
  12. J'ai très hâte de le découvrir Merci !

    RépondreSupprimer
  13. bonjour
    les liens sont morts peut on les remettre svp?

    RépondreSupprimer
  14. si possible avec 1fichier.com ou uptobox.... :)

    RépondreSupprimer
  15. Le lien 6 est mort. Pouvez-vous le reupload ? Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. +1 et merci pour ce travail hors norme !

      Supprimer
  16. Bonjour a tous

    merci pour ce travail , le lien 6 est out
    Pouvez vous le reupload ?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je tenterai de le faire prochainement, mais il faudra tout retélécharger.

      Supprimer
  17. scusa, ma le parti 2,4,5,6,7 non si riescono a scaricare .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il film sara rimesso prossimamente. Ma dovrai riprendere tutte le parti, dunque se vedi link morti, non prendere niente.

      Supprimer