Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

jeudi 26 juin 2014

[Repack 2.0] : Pied Plat : Inspecteur Bulldozer - version intégrale inédite (HD et SD, VF et VO)

Réalisation : Steno
Avec : Bud Spencer, Enzo Cannavale,
Baldwin "Bodo" Datile, Dagmar Lassander, Werner Pochat
Nationalité : Italie
Genre : Comédie
Durée : 107'

Année de production : 1978
Titre original : Piedone l'Africano


L'homme qui avait donné rendez-vous à l'inspecteur Bulldozer agonise, victime d'un assassinat. Malgré de maigres indices, l'enquête de Rizzo va le mener en Afrique du Sud où il retrouvera son ancien collègue et ami Capucin (Caputo) sur la piste de faussaires de diamants.

Version 2.0 (le 03/07/16) :

Voici les détails de l'amélioration pour ce repack :

- correction du pitch (tonalité) pour la VF.
- augmentation de la qualité de la vidéo : le bitrate passe de 8000 à 10000 kbps.
- légères corrections des sous-titres.
- ajout d'une version Youtube.


Archives version 1.0 (26/06/14) :

Et voici la suite des aventures de notre commissaire napolitain préféré dans une version intégrale, totalement inédite en France ! Comme vous avez pu vous en apercevoir, cette fois Bud Spencer est surnommé Bulldozer, comme pour le film On m'appelle Bulldozer de Michele Lupo mais ne vous y trompez pas, il s'agit bien du 3eme et avant dernier épisode des aventures de Pied Plat. Et après Naples et la Chine, c'est cette fois en Afrique du Sud que se rendra l'Inspecteur aux méthodes de choc.
Bien qu'on puisse difficilement considérer comme de vrais éditions les DVD français de Pied Plat sorti sous le nom Malabar, elles avaient au moins le mérite d'exister. Ce 3eme épisode lui est totalement inédit en DVD en France. Pourquoi ? Peut-être parce que contrairement aux 3 autres, il n'était pas entièrement doublé en français et que cela aurait demandé trop de travail à l'éditeur (lol). Couper des parties et resynchroniser le son à 10 secondes près (ahah)... Trop compliqué pour eux.
C'est donc peut-être l'épisode le plus rare des Pied Plat que nous avons là. Il existait plusieurs éditions VHS et la plupart comportaient un gros défaut qui me posa bien des soucis : à la fin de chaque bobine, il y avait la fin d'une phrase qui était coupée ! Si je n'étais pas tombé sur un exécrable VHS rip d'une édition locative du début des années 80, j'aurais cru que c'était un défaut du doublage d'époque. Le son de cette version était archi grave et tout pourri mais en bossant un peu dessus, j'ai pu m'en servir pour compléter la piste son de ma VHS plus récente qui a un son bien meilleur (mais malheureusement un peu trop étouffé). On sent largement la transition mais c'est toujours mieux que rien et heureusement c'est juste le temps de une ou deux secondes à chaque fois.
La version intégrale comporte donc pas mal de scènes en plus que je vous ai sous-titré bien entendu. Si ça m'énerve toujours autant de voir que ces films ont été sauvagement mutilés, ici j'enrage encore plus en voyant que ces idiots de monteurs français nous ont dégagé l'une des plus belle séquence du film : un passage montrant toute la beauté de la flore et la faune Sud Africaine sur fond musical de la merveilleuse chanson Freedom de Gianfranco Plenizio. Couper ça c'est plus que criminel ! La version française reprenait juste la fin de la séquence, quand Bud n'était pas loin d'atterrir avec son avion mais sans la musique en fond. Et d'un côté ça m'a aidé car on entendait le doubleur français d'Enzo Cannavale (René Beriard), crier de douleurs en se brulant les fesses et que je tenais à garder ça. s'il y avait eu la musique aussi, j'aurai eu plus de difficulté à l’insérer proprement. Vous allez donc pouvoir admirer la beauté de la scène comme il se doit, surtout qu'une fois encore, le Blu-ray allemand est magnifique.
Bien que plutôt pas mal, le doublage français comporte quelques approximations avec quelques mauvaises syncro par exemple. J'ai donc tenté de régler ça aussi et même si cela entraine quelques coupures un peu étranges, c'est toujours mieux que de voir les divers acteurs ouvrir la bouche sans parler du tout.
En ce qui concerne le film en lui-même, je vais être honnête et vous avouer que je l'aime beaucoup moins que les deux premiers. Non pas qu'il soit mauvais, il est même plutôt sympa mais il perd totalement l'aspect polar pour tomber dans la formule plus classique des comédies avec Bud Spencer. Et c'est quand même un peu dommage parce que ça rendait la série assez unique dans sa filmographie.
Enzo Cannavale est le grand gagnant dans cette histoire puisqu'il a désormais un rôle très important et comique. A noter qu'il est appelé Capucin au lieu de Caputo dans cette adaptation française.
Le duo avec le petit garçon japonais dans le second épisode ayant visiblement beaucoup plu, cette fois notre ami Bud se voit épaulé par un petit africain, Baldwin "Bodo" Datile, dont le rôle est tout de même plus étoffé. Très sympathique (mais pas super bien doublé par Céline Montsarrat, la voix française de Julia Roberts), il aura même le privilège de revenir dans le dernier épisode de la saga. Pour l'anecdote, le film a été tourné à une époque où l'apartheid battait toujours son plein. Le réalisateur Sterno et Bud Spencer se rendirent dans un restaurant avec le petit garçon mais furent arrêté par le Maître d'hôtel qui leur expliqua que les noirs étaient interdits dans le local ! Lorsque Bud retourna à son hôtel, le chef de la police l'attendait et lui expliqua que s'il recommençait un coup comme celui la, son équipe et lui seraient tout simplement expulsé du pays et considérés comme personnes non tolérées dans ce pays... Un sale souvenir pour Bud Spencer qui admirait sa beauté mais ne pouvais faire abstraction qu'il se trouvait sur un territoire raciste comme aucun autre. Aujourd’hui les choses ont changé et le petit garçon est devenu un grand avocat à Johannesburg. Bud Spencer savoure ce happy end.
Autre anecdote, plus sympathique cette fois : saviez-vous que Claude François et Michel Sardou font une apparition dans le film ? Les deux chanteurs "ennemis" de l'époque sont là tous les deux, côte à côte ! Non ce n'est pas une blague cette fois, ils y sont vraiment. La preuve en image :


Sympa non ? Comme quoi leur musique devait bien s'importer à l'époque. Et regardez bien les autres posters, vous allez voir d'autres de nos vedettes françaises. Ouvrez bien l’œil !
Enfin on termine dans le registre musicale car cette fois encore je vous ai mis la très bonne OST du film qui n'est pas signé des Frères De Angelis mais par Gianfranco Plenizio qui a bien imité leur style. La chanson Freedom n'étant curieusement pas inclue dans la BO, je l'ai bien entendu rajouté. Je me répète mais je l'adore et je me la suis écouté en boucle.






Liens 2.0 MKV 1080p VF et VO (8,17 GO):

Lien 2.0 VF version Lite  :


Bande originale du film :

http://www.multiup.org/download/49ef883db3d2e392de4adb0453c58ed1/Pied_Plat_l_Africain__Inspecteur_Bulldozer__OST.rar

Mot de passe : indianagilles

8 commentaires:

  1. Merci beaucoup indianagilles pour ce repack :) sinon j'ai trouvé des sous titres français synchros pour et pour quelques dollars de plus ;) si tu les veux, n'hésite pas!

    RépondreSupprimer
  2. merci pour ce 3e volet qui me donne moins envie de le voir si il tire plus sur la comédie mais bon je me laisse tenter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement les deux derniers Pied Plat sont plus des comédies que des policiers. Malheureusement parce que, si ce n'est pas mauvais pour autant (c'est même très sympa), c'est forcément plus proche des autres films de Bud Spencer et c'est dommage d'avoir laissé tombé les gènes de la série. Pourtant le début à Naples semble de la même veine, avec meurtre et tout... Un film très sympa ceci dit et visuellement encore très beau. Puis les bastons sont toujours aussi réussies mais ça ce n'est plus une surprise.

      Supprimer
  3. Je me le garde sous le coude jusqu'au 2 juillet ;-) ... Les 2 premiers sont de fantastiques découvertes : de bonnes péloches avec un excellent doublage ! On en redemande !!!

    RépondreSupprimer
  4. Çà y est je l'ai enfin vu et celui-là je suis certain que même sur la 5 je ne l'avais jamais vu, d’ailleurs est t-il déjà passé à la télévision française, je n'en suis pas certain!
    Très content de l'avoir découvert donc même si j'ai trouvé le temps un peu long par moments.
    Les bagarres sont moins inventives que dans l'épisode précédent et parfois on sent que Bud fait le minimum syndicale et ne prend même pas la peine de faire ces légendaires grimaces lorsqu'il file un gnon!
    Par contre c'est vrai que Enzo Canavale rehausse le niveau, il débite une connerie une phrase sur deux ^^
    L'image est encore plus belle que sur les deux premier Pieds plats, ce master est une merveille.

    La dernière partie du film devient plus passionnante du coup on termine sur une bonne impression et finalement il est pas si mal que çà ce film :)

    Merci Indy pour ce superbe travail d’orfèvre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus je ne me souviens pas l'avoir vu passer à la télé.

      Supprimer
  5. Encore du travail parfait. Mille mercis !!
    Joe Wasser

    RépondreSupprimer