Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

jeudi 22 janvier 2015

[Repack] : Le dollar troué - version intégrale inédite (VF et VO, HD et SD)

Réalisation : Giorgio Ferroni
Avec : Giuliano Gemma, Pierre Cressoy, Ida Galli, Giuseppe Addobbati, Franco Fantasia, Nello Pazzafini, Benito Stefanelli, Sal Borgese
Nationalité : Italie
Genre : Western
Durée : 92'
Année de production : 1965
Titre original : Un dollaro bucato


Après la guerre de sécession, deux frères, Gary et Phil O'Hara se séparent pour essayer de faire fortune chacun de leur côté. Arrivé dans une ville, Gary est embauché par McCoy, l'homme fort de la ville, qui lui demande d'éliminer un criminel nommé Black Eye...


Lorsqu'il tourna l'un de ses premiers westerns, Giuliano Gemma dû choisir un pseudonyme américain afin de masquer ses origines italiennes : Montgomery Wood. Les autres acteurs présents firent de même et il ne faudra donc pas s'étonner si l'acteur français Pierre Cressoy est ici crédité sous les nom beaucoup plus anglo-saxon de Peter Cross. Le réalisateur Giorgio Ferroni qui signa ce film en 1965, soit au tout début de la vague western italien, prit quant à lui le pseudonyme de Kelvin Jackson Paget. Le monde n'était pas encore prêt à accepter que les italiens puissent réaliser eux aussi des westerns qui soit, en plus, bien meilleurs et audacieux que ceux de leurs homologues américains (cet avis n'engage que son auteur bien entendu).
Ceci dit Le Dollar troué est un western italien qui peut facilement passer pour un western américain de par son classicisme (dans le bon sens du terme). Certains trouveront sans doute qu'il manque un peu de folie par rapport à ce qui suivra mais force est de constater que le film est une belle réussite et qu'il n'est pas étonnant qu'il ait pu propulser Giuliano Gemma comme l'une des stars du western italien tant l'acteur/cascadeur Romain se montra immédiatement à l'aise dans ses bottes de cow-boy.
S'il existe une édition française DVD de ce film, elle est assez lamentable : image plate et abimée, couleurs fades, absence de VO... C'est vraiment le minimum syndical. Seul atout : qu'il s'agissait du master original français avec les panneaux et génériques en français. Du coup, j'ai cherché une bien meilleure copie pour rendre honneur à ce beau western et ça n'a pas été simple puisqu'il me fallut faire venir ce Blu-ray du Japon. Si le packaging était fort joli (avec présences d'affiches originales promotionnelles italiennes comme fourreau et jaquette), je dois reconnaître avoir été assez déçu par la qualité du Blu-Ray lui-même. Certes, il était bien meilleur que notre pauvre DVD mais soyons franc : si la copie est très propre, sa définition ne vaut guère mieux qu'un DVD moyen. Ne vous attendez donc pas au nirvana. Ceci dit, comme je l'ai dit, la copie est très propre et les couleurs bien plus conformes à ce que l'on se doit d'attendre. Et l'on récupère au passage la VO (non sous-titrée, désolé). La copie française était de plus censurée puisqu'il manquait la scène où Gemma se fait passer à tabac. L'enchaînement était du coup un peu bizarre. J'ai bien entendu sous-titré cette scène inédite chez nous. Le Master français était légèrement coupée à la fin de plusieurs plans par-ci par-là et proposait des enchaînements plus brutaux. Comme d'hab, je pensais m'en tirer facilement avec ce repack mais il me fallut vérifier chaque plan du film pour obtenir le repack final... J'en ai même profité tant qu'à faire pour arranger quelques synchronisations labiales un peu justes. A savoir que le master étant italien, les génériques et surtout le panneau initial ne sont plus en français. J'ai donc sous-titré le panneau initial italien en reprenant le texte exact du master français. Pourquoi je précise "le texte exact" ? Car le texte français n'est pas exactement le même, il est légèrement plus complet ! Je tenais donc à ne pas faire perdre cette particularité.

 Carton initial tiré du master français

La VF est de très bonne qualité. Giuliano Gemma est ainsi doublé par celui qu'on pourra considérer comme sa première véritable voix française officielle, Michel Le Royer qui le doublera dans ses premiers westerns comme Adios Gringo, Le Retour de Ringo ou Arizona Colt. Dommage qu'il ne l'ait pas fait plus souvent tant son timbre de voix correspondait à merveille à l'acteur Romain. Pour info, Michel Le Royer est toujours en activité puisqu'il est devenu entre autre la voix française officielle de Christopher Lee depuis le premier film du Seigneur des Anneaux.
Quant à Pierre Cressoy, il ne se doubla pas lui-même puisque c'est le grand Roland Ménard qui s'en chargea. Ce dernier était un peu la voix officielle française de Marcello Mastroiani puisqu'il le doubla régulièrement (La Dolce Vita, Le Grand embouteillage, Divorce à l'Italienne...). Les fans de Superman se souviendront également de lui pour avoir doublé Glen Ford dans le chef d’œuvre de Richard Donner.
Quelques mots sur les seconds couteaux rencontrés dans ce film. Les fans des films de Terence Hill et Bud Spencer s'amuseront à identifier de nombreux cascadeurs qui feront le bonheur de leurs productions : Nello Pazzafini (doublé en français par Claude Bertrand), Sal Borgese, Benito Stefanelli (doublé par Raymond "John Wayne" Loyer)... des habitués que les amateurs du cinéma bis italien auront la joie d'admirer dans tellement de westerns sérieux et moins sérieux mais aussi de nombreux films policiers. Des artistes qui auront traversé les années et les goûts du public transalpin avec beaucoup de réussite.
Puisqu'on parle d'équipe, Giuliano Gemma, Pierre Cressoy, Nello Pazzafini, Ida Galli, Massimo Righi, Gino Marturano... soit les principaux acteurs de ce Dollar troué, se retrouveront tous ensemble dans le film Adios Gringo. Par-contre, il sera réalisé cette fois par Giorgio Stegani. Les tournages de ces deux films se sont sûrement enchaînés immédiatement, à la manière des deux films de Ringo de Duccio Tessari. A leur sujet, le second Ringo n'en était pas du tout un à la base et avait même été tourné avant, bien qu'il soit sorti après dans les salles. S'il avait été nommé Le Retour de Ringo, ce fut pour surfer sur le succès insolent d'Un Pistolet pour Ringo. Pour en revenir à l'affiliation Le Dollars troué / Adios Gringo, on pourra même être très étonné de constater, et c'est assez rare pour être promptement souligné, qu'à l'exception de Pierre Cressoy tous les acteurs sont doublés en VF par les mêmes comédiens. Les deux films ont-il été vendus et doublés en même temps à la France ? Cela semble probable au vu de cette étonnante et bien heureuse continuité.

 Générique de fin français, comportant de précieuses informations sur la VF

Terminons avec une petite anecdote : Fred Bongusto qui chante la très bonne chanson du film "A Man... a story", connut les sommets des charts avec la version italienne de ce même titre qui se nomme Se tu non fossi bella comme sei.

Bien que l'on ne puisse décemment pas encore considérer cette version comme ultime, elle est, je pense, la plus correcte à ce jour. Espérons qu'un éditeur de penche un jour sur ce film populaire qui mériterait une restauration plus poussée.

Note : Certains lecteurs lisent plus ou moins bien le fichier qui peut manquer de fluidité. Le format NTSC Japonais est peut-être en cause pour ce problème. 






Liens MKV 1080p (6,67 Go) :
Mot de passe : indianagilles

11 commentaires:

  1. Salut Indi,
    Encore assurément du très bon boulot !
    Dis-moi, question de version définitive de ce film, Giré annonce une durée de 96' dans son bouquin. Crois-tu qu'il y aies quelques 4' perdues dans la nature ? Ou, est-ce une question de différence d'étalonnage en fonction des Pays et du format ?
    Concernant Gemma, si un jour il t'est possible de nous présenter "3 cavaliers pour Fort Yuma" dans une version définitive, je suis client ! selon moi, c'est le dernier titre en westerns de ce grand acteur non édité à ce jour en France.
    Bien à toi et encore un TOUT GRAND MERCI : )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La différence des 4 minutes c'est juste par rapport à la vitesse de défilement du film. Curieusement, le Bluray Jap, bien qu'en 29 images par secondes, a la même vitesse de défilement que celle de notre bon vieux PAL en 25 images secondes (ça m'a bien arrangé d'ailleurs). Ca arrive de temps en temps ceci dit. Cette version est bien intégrale et il ne manque rien, rassure-toi :)
      Pour Fort Yuma, je cherche une image de qualité mais pour le moment c'est nada. En Western avec Gemma en DVD français il en manque quand même plus que ça : Tex et le seigneur des abysses (repack sur mon blog), Selle d'argent (aucune VF existante ceci dit), Les longs jours de la colère (repack sur mon blog mais sans la VF rarissime), Mort ou vif... mort de préférence (mais celui-ci arrive chez Artus !)ainsi que Le blanc le jaune et le noir (repack sur mon blog, à venir une version qualité DVD). Sans parler que certaines éditions sont sans VO et souvent tronquées. Ceci dit, entre les repacks et les DVD, on a effectivement réussi à réunir tous les westerns de ce grand monsieur.

      Supprimer
  2. Grace à toi, je les ai effectivement tous : ) C'est pour cette raison que je te parle de Fort Yuma. Je l'ai en qualité VHS ou copie télé(?) si cela peut te dépanner...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normalement, je vais avoir quelque chose de correct. Wait and see :)

      Supprimer
  3. merci pour ce western génial ;) je prends même si je possède le dvd ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras, cette version est bien meilleure et qu'elle est intégrale aussi.

      Supprimer
  4. le mots de passe ne fonctionne pas serait il possible de lavoir svp merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mot de passe est toujours le même pour mes repacks et c'est bien indianagilles.
      Pas de majuscule surtout, ni d'espace mais si ça ne marche pas c'est à 99% un problème de logiciel de décompression. Utilise Winrar et tu verras que ça marchera.

      Supprimer
  5. Encore une découverte pour moi, en même temps en western spaghetti c'est pas dur, je m'y connais bcp moins qu'en western US et pour le coup celui la, c'est un pur produit du terroir rital, pas d'acteur américain genre Lee Van Clef ! Le résultat est honorable, c'est plaisant alors merci Indy !!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci est très américain dans l'esprit, parfait pour faire la transition vers les spaghetti les plus purs. J'espère que tu vas aimer.

      Supprimer
  6. Merci pour cet excellent western...

    RépondreSupprimer