Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

vendredi 18 décembre 2015

[Repack] : Les Vampires de Salem - version européenne (VF d'origine)


Réalisation : Tobbe Hooper
Avec : David Soul (VF : Francis Lax), James Mason (VF : Jean-Claude Michel), Bonnie Bedelia (VF : Céline Monsarrat), Geoffrey Lewis (VF : Serges Lhorca), Lew Ayres (VF : Michel Gudin), Ed Flanders (Jacques Thébault), Reggie Nalder
 Nationalité : USA
Genre : Fantastique
Durée : 105'
Année de production : 1979
Titre original : Salem's lot

L'écrivain Ben Mears retourne dans sa ville natale de Salem dans le but d'écrire un livre sur la villa Marsten, une maison réputée hantée située sur une colline dominant la ville. Celle-ci vient d'être achetée par Richard Straker, un homme étrange venant d'ouvrir un magasin d'antiquités avec son associé, le mystérieux et invisible Kurt Barlow. Des disparitions commencent dans la petite ville jadis si tranquille.



Je dédie ce repack à Francis Lax, ce comédien si cher à mon cœur
et un grand merci à Charles Lee Ray pour son enregistrement d'époque

Il existe un dicton très connu : "le mieux est l'ennemi du bien". Il me semble tout à fait approprié pour parler des deux montages de ce téléfilm.
Si au cinéma c'est Carrie qui avait lancé le bal (du diable forcément), Les Vampires de Salem est la première adaptation télévisée d'un roman de Stephen King. Celle-ci est réalisé en 1979 par Tobe Hopper, cinéaste bien connu pour Massacre à la tronçonneuse, Poltergeist mais aussi pour un bon paquet de daubes. Le réalisateur a alors le vent en poupe et s'entoure d'un superbe casting afin de donner de l'ampleur à son œuvre : James Mason, Geoffrey Lewis, Bonnie Bedelia (femme de Bruce Willis dans Die Hard 1 et 2), Kenneth McMillian (répugnant Baron Harkonnen dans le Dune de David Lynch), l'inoubliable Reggie Nalder avec sa gueule cassée et bien entendu le trop rare David Soul qui donna tout ce qu'il avait dans le rôle pour tenter de s'extirper du rôle de Hutch qui l'immortalisa à jamais pour bon nombre de spectateurs.
Longue de près de 3 heures lors de sa diffusion aux USA, Tobe Hopper remonta la mini-série pour la transformer en véritable film d'une heure quarante-cinq pour son exportation en Europe et au Japon. Ce montage coupa donc largement dans le lard et rajouta quelques rares plans alternatifs au passage (nous y reviendrons plus tard). Si d'ordinaire je suis plutôt enclin à préférer les versions les plus complètes, force est de constater que ce montage européen a été fait avec grand talent et s'avère en tous points bénéfique. Parce qu'autant vous le dire tout de suite, le montage intégrale est franchement ch... à mourir. Que c'est long ! Que c'est mou ! Le montage Européen s'avère bien plus rythmé, mystérieux et réussi. Mais il nous prive ceci dit de quelques passages intéressants qui auraient mérité de figurer dans la version cinéma et s'avèrent également un peu abrupt en ce qui concerne le destin de certains personnages. D'ailleurs, certains deviennent assez anecdotiques dans cette version. Et pourtant, je préfère de très loin ce montage.
Malheureusement, depuis quelques années et la sortie DVD du téléfilm, la montage Européen avait totalement disparu des radars.  Et puisque la version intégrale n'avait jamais été doublée en français, il a bien fallu redoubler tout ça, ce qui nous priva ainsi également d'une VF exceptionnelle avec notamment Francis Lax sur son David Soul chéri, chose qui, incroyable mais vraie, a finalement été assez rare après Starsky et Hutch.
Pour être tout à fait francs avec vous, c'est avant tout et surtout l’existence de cette VF qui a motivé mon repack. Vous le savez sans doute, je vénère Francis Lax comme personne d'autre. Et son doublage sur David Soul dans Starsky et Hutch est en grande partie responsable de ma passion pour le doublage français. Je voulais donc profiter encore une fois de cette belle association. Je n'avais jamais vu la mini-série et j'ai donc été très déçu lorsque je suis tombé sur le DVD. On sentait immédiatement que la VF n'était pas d'époque et sans être mauvaise, comme toujours elle manquait vraiment du charme indescriptible des VF d'antan. Ayant eu beaucoup de mal à regarder le téléfilm en entier, me plonger dans le repack de celui-ci se devait d'être motivé par une excellente raison. "In Francis Lax I trust".
Encore une fois, c'est le formidable Charles Lee Ray qui me procura la VF d'époque puisqu'il possédait un enregistrement d'époque. La qualité du son est pas mal du tout. Pas l'ombre d'un souffle. Mais elle manque aussi un peu de puissance et de précision et il vous faudra parfois tendre l'oreille pour tout saisir. Ceci dit la qualité reste vraiment pas mal pour une VHS. Avant de commencer le repack, je me suis passé quelques passages et là, le bonheur, la VF était bien la merveille à laquelle je m'attendais. Ma motivation était faite.
Ce fut un remontage assez compliqué. Car si la chronologie a presque toujours été respectée (je n'ai eu qu'à replacer une seule scène et à déplacer un seul autre plan de mémoire), les coupes étaient très très nombreuses et faites de manière intelligente... donc compliquées. Certains passages comme celui de la discussion dans le camion ont été une vraie galère à reconstituer car si les deux montages présentaient la même prise, les plans étaient par-contre différent et l'enchaînement des dialogues plus dans la même rythmique. Pareil pour une scène dans un restaurant. Je n'ai bien entendu pas voulu mélanger le joli TvRip que j'ai trouvé avec la VHS à l'image bien moins bonne et j'ai donc dû ruser à plusieurs reprises afin de reconstituer le montage qui, je l'estime, doit être à 95% identique de celui qui est sorti en salle. Mais il reste 100% fidèle dans l'esprit puisque toute la VF a été utilisée et dans le bon ordre. J'ai juste dû la resynchroniser de temps en temps sur des plans alternatifs. Fort heureusement, les prises étaient assez proches et la synchro est donc pratiquement aussi parfaite, c'est assez incroyable mais vrai.
Mon seul vrai regret c'est que la version télévisée comporte trois ou quatre plans censurés. Lorsque Cully surprend sa femme avec son amant, la prise n'est pas la même et les amants sont moins enlacés. Qu'ils sont chastes ces Américains ! On était pourtant loin d'un Marc Dorcel. Mais c'est surtout juste après que se posa le véritable problème : Cully dit à Harry de mettre le canon du fusil dans la bouche et vous constaterez qu'il se contente de le laisser comme précédemment devant son visage. Sur la VHS, il le mettait bien dans sa bouche ! J'ai ici utilisé un plan de coupe afin de refaire un montage correct et que la synchronisation ne soit pas à la rue. Et si l'on se demande un pourquoi il ne met pas le canon dans la bouche comme demandé, l'illusion est parfaite. En parlant de cette scène, le personnage de Cully est doublé par Marc Alfos qui a assuré le doublage dans les deux versions. C'est sûrement plus un hasard qu'un véritable effort de retrouver les voix d'antan puisqu'il s'agit du seul acteur à revenir après toutes ces années alors que d'autres, toujours en activité, auraient très bien pu faire de même.
Ces plans alternatifs ont été réalisés en même temps par Tobe Hopper qui avait déjà en tête d'en faire une version cinéma pour l'Europe. Voici les fameux plans alternatifs tirés de la version VHS :
Trop hot pour la télé ? Game of Thrones n'a qu'à bien se tenir !
C'est pas du pipeau !
Sinon, pour ce qui est des différences, on peut également souligner que les gros plans du jeune vampire derrière la fenêtre n'avaient pas cet effet violet étrange sur le montage Européen. A part ça, rien de vraiment important à signaler.
Globalement, nous avons quand même de la chance car si le reste n'était pas non plus évident à reconstituer, cela demeura bien moins casse-pied que cette séquence. Et si la VF avait été au début la seule raison valable pour moi de faire ce repack, je me suis vite rendu compte que ce montage était infiniment plus agréable à regarder. On comprend mieux pourquoi il a également la préférence du King en personne.
Revenons sur la VF. En plus de Francis Lax et de Marc Alfos, c'est un vrai festival. Attention c'est parti : James Mason est doublé par l'un de nos plus regretté comédien Jean-Claude Michel (Sean Connery, Clint Eastwood...), Geoffrey Lewis par le non moins regretté Serges Lhorca (Tomas Milian dans Tepepa), Bonnie Bedelia par Céline Monsarrat (Julia Roberts...), Kenneth Mc Millian par Philippe Dumat (Picsou, Gargamel, Satanas...) et les autres comédiens sont tout aussi bien servis puisqu'on peut y entendre Jacques Thébault (Lucky Luke, Steve McQueen, Patrick McGoohan...), Chris Bénard (Matthew Broderick dans La folle journée de Ferris Bewler, Charlie dans Les Minipouss...), Dorothée Jemma (Jennifer Aniston...), Michel Gudin (Dean Martin, le narrateur du Capitaine Flam), Guy Chapellier (Scott Bakula dans Code Quantum, Kit dans K2000...), Bernard Tiphaine (Chuck Norris, James Caan...), Daniel Gall (Actarus dans Goldorak, Fritz Wepper dans Derrick...), Arlette Thomas (l'oiseau Titi !)... Vous avez donc compris qu'il n'était pas raisonnable de laisser une VF pareille pourrir tel un vampire dans son cercueil.
Enfin, quelques mots sur la musique que je trouve très réussie. Elle est signée Harry Sukman qui composa essentiellement pour la télévision (Bonanza, Le jeune Docteur Kildare...). Un an auparavant, il avait signé la musique de Meurtre au 43eme étage, téléfilm réalisé par un autre maître de l'horreur, John Carpenter. Son excellent travail sur Salem sera malheureusement son dernier. Il décéda en 1984 d'un arrêt cardiaque. Je vous rassure, on ne lui retrouva aucun pieux planté dans le cœur.



Liens MKV VF (2,2 GO) :

MDP : indianagilles

46 commentaires:

  1. Tu confonds Charles et James : Manson et Mason. Faut pas mélanger les gourous et les serviettes^^.

    Je prends rien que pour les doubleurs, parce que big naveton en perspective, je crains...

    Merci Indo^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh punaise oui en effet ! Faut dire que j'avais des envies de meurtres avec ce repack ! Sinon tu verras cette version est bien sympa.

      Supprimer
    2. svp, c est possible en vostfr ? comme je suis sourd c est pour ça

      Supprimer
    3. Pour cette version non, il faudrait que je resynchronise tout et vu le montage ce serait infernal. Desolé!

      Supprimer
  2. Merci, ça faisait un moment que je cherchait cette version :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. euh, que je cherchais, pas cherchait !! Désolé ;-)

      Supprimer
    2. Heureusement que tu as corrigé, j'étais à deux doigts de te bannir. J'étais choqué ! ;)

      Supprimer
  3. oh pinaise , joli cadeau pour les fetes , j'avais jamais vu ctte version , merci pour ton beau repack

    RépondreSupprimer
  4. Le bouquin fait parti de mes préférés de chez Stephen King, le film je ne le connais pas du tout, en fait comme je n'aime pas trop le cinéma de Tobe Hooper (eh oui ça existe :) ) j'ai peur de m'ennuyer, mais ne serait ce que pour saluer ton travail je vais me faire ça pendant les vacances. merci pour ton travail titanesque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis pas fan du bonhomme rassure - toi !

      Supprimer
    2. Merci je me sens moins seul ;)

      Supprimer
  5. Connais pas cette version,la version longue est insupportablement longue,a chaque fois que j'ai tenté , j'ai fini par m'endormir!
    Donc merci pour ce travail sur cette version que j’espère moins soporifique.
    radisnoir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil. N'hésite pas à me donner ton avis sur cette version surtout.

      Supprimer
    2. Je n'ai jamais été fans de King comme écrivain et ,mis a part le Shinning de Kubrick et le Christine de Carpenter,j'ai toujours eut du mal avec ces adaptations tv ou cinéma,
      Hé bien,je dirais pas si mal,Si l'on compare avec la version tv,Il y a un peu de rythme,David Soul et James Mason sont épatants...
      Et sincèrement,chapeau pour le travail sur cette version repack ,c'est du très beau boulot.Merci encore.
      bonnes fêtes a toutes et tous.
      radisnoir

      Supprimer
    3. Tu as vu ? C'est bien meilleur comme ça !

      Sinon tu n'aimes pas Misery, Stand by Me, Les évadés, The Myst... Je trouve qu'il y a quand même pas mal de belles choses chez le King.

      Supprimer
    4. Et La ligne verte, Dolores Claiborne... Il y a à boire et à manger (et à parfois aussi à jeter) dans les adaptations de Stephen King. :)

      Supprimer
    5. Bonsoir
      Je sais bien,je suis irrécupérable pour tout ce qui concerne King.Je me suis forcé a lire la plupart de ses livres a l’époque ou il fallait absolument les avoir lus et franchement a part quelques nouvelles...Quand aux adaptations je pense aussi en avoir fait le tour et évidement "stand by me",ou "misery" c'est plutôt bien fait ( voir mémé très bien fait pour "stand by me")mais au final je dirais quand mème que ces films sont habiles mais sur évalués .En fait j'aime bien les adaptations ciné(ou tv) quand le réalisateur s'approprie l’œuvre originale pour en faire autre chose.
      Bon,et puis j'avoue : j'ai dut regarder 2 ou 3 fois"maximum overdrive' en cachette! mais chut!

      Supprimer
  6. Merci pour ton beau travail.
    Ce Salem's Lot n'est pas un nanar. C'est plutôt réussi comme téléfilm.
    Enfin, moi, j'ai bien aimé. Les personnages avec James Mason en tête et le maquillage "hommage Nosferatu" du Maître. Et le clin d'oeil à Psycho d'Hitchcock.
    Merci en tous cas pour tes efforts pour réhabiliter le premier doublage.
    Phil :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non c'est tout sauf un nanar. C'est surtout que la version intégrale est, à mon humble avis, beaucoup trop molle. Sinon casting, réalisation, musique, au top. Et effectivement j'aurais pu parler des clins d'oeil que tu viens de citer.

      Supprimer
  7. Ton texte est excellent, comme toujours. C'est un de mes blogues préférés; je dis ceci pour ne pas faire de jaloux! ;)
    Je te souhaite de joyeuses Fêtes, si je ne repasse pas par ici.
    Amicalement :)
    Phil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Mais tu vas faire des jaloux justement en me déclarant ça ! Merci encore et bonnes fêtes à tous !

      Supprimer
  8. Merci Indianagilles pour ce cadeau de Noël:)

    RépondreSupprimer
  9. Merci indi
    j'aurais du le voir a plusieurs occasion la j'ai pas d'excuse

    Quest&Orlanty

    RépondreSupprimer
  10. Je rejoins un anonymous, présentation parfaite et repack au top comme toujours. Merci Indiana et bonnes fêtes de fin d'année.

    RépondreSupprimer
  11. Un film d'épouvante repacké par le grand Indy lui-même, voilà qui attire l'attention ! Je vais me permettre de le revoir justement en raison de cela :-) Merci beaucoup pour ce nouveau tour de force !

    RépondreSupprimer
  12. Quand IndianaGilles rencontre [enfin!] le fantastique... Résultat : Yes!!! superbe repack en vf d'epoque! merci pour le travail!

    RépondreSupprimer
  13. merci² à vous pour ce repack de la lune !!!
    merci aussi pour la pertinence toujours aussi constante de vos présentations...

    RépondreSupprimer
  14. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé j'ai supprimé ton lien car cette version est commercialisée et facilement trouvable en DVD au contraire de la version européenne.

      Supprimer
  15. Salut Indy, juste un coucou pour te souhaiter de bonnes fêtes. Snoop.

    RépondreSupprimer
  16. J'ai vu lors de la Nuit des 40ans de Mad Movies au Gaumont Opéra où passait moult bandes-annonces françaises d'époque dont celle des Vampires de Salem où David Soul fut doublé par Richard Darbois !
    Quid ?!
    (sachant qu'il est redoublé par Lionel Tua dans le montage intégral en DVD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les bandes-annonces ne sont pas doublées en même temps et souvent les comédiens changent. C'est souvent de belles curiosités du coup.

      Supprimer
  17. Merci pour cette version europeenne
    ou l' on retrouve la voix de lax sur david soul ( la méme que sur les sempiternels starsky et hutch !) et le regretté jacques thébault ainsi que plein d' autres !!!

    merci pour votre travail remarquable!!!

    RépondreSupprimer
  18. a noter que bonnie bedelia retrouvera l' univers de stephuen king pour l' adaptation réussie du bazaar de l" épouvante quelques années plus tard!

    RépondreSupprimer
  19. slt indiana et merci d'avoir proposé cette cette version plus courte, quant a moi, ben au final, j'aime autant la longue que la courte.

    RépondreSupprimer
  20. Merci pour cette version. J'aime bien les deux téléfilms de 1979 et de 2004 avec quand même une préférence pour la version de 2004.

    RépondreSupprimer
  21. Merci pour le repack de cette bonne adaptation du roman de King que je vais redécouvrir.

    RépondreSupprimer
  22. merci beaucoup pour ce film ++

    RépondreSupprimer
  23. Merci pour le repack.

    Je me demande de quelles daube tu parles ? Hopper à réalisé : Massacre à la tronçonneuse, Le crocodile de la mort, Massacre dans le train fantôme, Poltergeist, Lifeforce, massacre à la tronçonneuse 2 et l'invasion vient de mars...Qui ne sont pas des daubes (quoique que pour l'invasion vient de mars jai quelques doutes)...Par-contre, tout se qu'il a fait après est trèèèèèèsssss mauvais !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, je ne vise pas de film en particuier, c'est plus une impression générale. Sa filmo est quand même assez faiblarde, après des débuts plus que prometteurs. Puis je crois qu'il y a une légende qui dit que Poltergeist a plutôt été réalisé par Spielberg au final.

      Supprimer
    2. En dehors de Massacre à la tronçonneuse qui est une daube passée à la postérité surtout grâce à sa réputation due aux diverses interdictions - quelle rigolade quand j'ai enfin pu le voir en France ! - et Poltergeist qui est quand même très moyen, les films que tu cites sont hélas d'authentiques daubes, pas besoin d'être cinéphile pour s'en rendre compte^^.
      Maintenant, chacun est libre d'aimer les daubes; j'en ai moi-même quelques-unes en réserve que je défendrais jusqu'à la mort^^.

      Supprimer
  24. Merci a toi pour ce super repack et encore bravo pour ton formidable travail.
    Bonne continuation et fais moi encore rêver.

    RépondreSupprimer
  25. Merci beaucoup pour cette version courte europ, (Vous serez le rencontrer bientôt, très bientôt. Et, je suis sûr qu'il trouvera un plaisir)

    RépondreSupprimer
  26. Merci à toi pour ce repack inédit !.. Je le prends pour Ken "Hutch"inson! =)

    RépondreSupprimer