Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

dimanche 10 avril 2016

[Repack] : Arizona Colt - version intégrale + montage français (HD et SD, VF et VOST)


Réalisation : Michele Lupo
Avec : Giuliano Gemma, Corinne Marchand, Fernando Sancho, Nello Pazzafini
Nationalité : Italie / France
Genre : Western
Durée : 98' (montage français) 116' (montage intégrale)
Année de production : 1966
Titre original : Arizona Colt



Gordon Wacht et sa horde font régner la terreur sur la région de Blackstone Hill. Voyant ses hommes périr au rythme des assauts, le scélerat décide de libérer les prisonniers de la ville pour les forcer à rallier ses troupes. Malheureusement, l'un des prisonniers est le légendaire Arizona Colt, qui n'entend se soumettre à aucune dictature...


Sorti en DVD chez Seven 7 en France, et désormais introuvable à un prix raisonnable, le film de Michel Lupo est en ce qui me concerne, son meilleur western. Très bien fichu et se suivant avec énormément de plaisir, cet Arizona Colt n'a sans doute pas de grandes ambitions thématiques mais bon sang, qu'est-ce qu'il est fun ! Comme toujours Giuliano Gemma choisi bien ses films et celui-ci avait d'ailleurs remporté un joli succès à l'époque, en Italie et même en France où les films de Gemma ont pourtant toujours eu du mal à s'imposer. Le réalisateur Michele Lupo retrouvera d’ailleurs sa vedette en 1977 pour le également très bon Adios California, chant du cygne du Western Italien avec le Keoma de Castellari.

Bien que coproduit avec la France, comme l'atteste la présence de comédiens français (Corinne Marchand, un tout jeune Gérard Lartigau...), nous avons eu droit, comme trop souvent, à une version raccourcie d'une quinzaine de minutes. La VF durant plus que les 90 minutes désirées par ses imbéciles d'exploitants de cinéma, il s'agit cette fois essentiellement de coupes causées par la censure. Ainsi, lorsque l'on regarde la version complète du film, on se rend compte que le personnage de bandit Mexicain, joué par l'inévitable Fernando Sancho, est bien plus cruel et largement moins sympathique que dans notre montage français. Il n'hésite pas à tuer de sang froid ceux qui le contredisent, quand ce n'est pas uniquement pour son plaisir personnel. La majorité des coupes concerne ce personnage qui en ressort bien amoindrie. Si l'on devine un certain sadisme chez lui dans le montage français, ça ne fait plus aucun doute dès lors que l'on regarde la version intégrale du film, qui rend bien plus justice au film de Michele Lupo. Oui, le montage français de Arizona Colt était déjà agréable, mais la version intégrale lui insuffle ce petit plus qui lui manquait, rendant ce Spaghetti encore plus indispensable.

Seven 7, qui avait trop tendance à zapper la version originale sur ses premières éditions, sans doute à cause de l'italien et des différences de montage problématiques, avait cette fois eu la bonne idée de proposer sur la même galette les deux versions du film : VF avec montage court et VOST avec montage intégrale. Il n'était malheureusement pas possible de regarder la version longue avec la VF. Et bonne nouvelle, lorsque l'on regardait le montage français, il s'agissait d'un très beau master français restauré avec des couleurs éclatantes et les génériques en français.
Le vrai gros souci, c'est que le master utilisé pour la version intégrale n'était pas, contrairement à ce qui était indiqué sur la jaquette, remastérisé du tout. Il s'agissait en réalité d'une copie issue du DVD Japonais. C'est d'ailleurs la même copie qui a été utilisée pour le Blu-ray Japonais. C'est une copie très abimée, en particulier durant la première bobine, et les couleurs sont moins bonnes que sur le master français (les ciels sont parfois blanc, parfois violet). Bien que ce soit dommage, cela aurait pu être plus que supportable s'il n'y avait pas un énorme problème d'étalonnage sur l'édition française, ce qui rendit l'image tellement sombre qu'on y distinguait parfois plus rien. Voici deux captures qui vous permettront de comparer les deux montages et de constater l'étendue du désastre :

Allez viens, on va boire un coup avant qu'il fasse nuit...
Trop tard...
Oui, c'est bien la même image... On peut d'ailleurs distinguer la lumière de la lampe en haut à gauche de l'écran ! Comme vous pouvez le constater, c'est assez dramatique. Autre exemple :

La nuit tombe vite chez vous ! Heureusement que c'est bien éclairé ici !
- Mais qui a éteint la lumière ?
- Je sais pas, mais heureusement que j'ai des dents blanches !
Bref, seul Blind Man peut décemment apprécier la version intégrale du DVD de Seven 7. Comment ont-il pu laisser passer ça ? Je l'ignore mais c'est comme ça. Heureusement que le master français était excellent, bien que manquant un poil de définition, la place prise par la version intégrale sur le DVD lui ayant peut-être fait du tort.

Du coup, je vous propose aujourd'hui une version intégrale du film qui soit enfin regardable par d'autres créatures que les chats ou les chauve-souris. Cette copie est issue du Blu-ray japonais qui n'est pas sombre, bien entendu. Si la copie est parfois très abimée et que les couleurs sont un peu ternes, la définition y est plutôt bonne. La vidéo saccade un peu, mais on s'y habitue assez vite.

La copie est malheureusement parfois très abimée.
Petite curiosité : le montage français comporte une courte séquence supplémentaire d'une dizaine de secondes : le pasteur tire une deuxième fois sur un bandit et s'excuse encore une fois auprès de Dieu pour son geste. Peut-être que c'est cette fois la censure transalpine qui a tranchée, l'église étant tenant une place (trop) importante en Italie.
J'ai fait de nouveaux sous-titres pour les passages en italien, ceux de Seven 7 étant un peu trop approximatifs à mon goût. Cela prouve qu'il ne faut pas forcément croire que la VOST est toujours plus appréciable et fidèle qu'une VF bien adaptée. Par-contre, je n'ai pas corrigé les sous-titres complets pour la VOST, ça prends trop de temps. Bien que peu précis, ils restent néanmoins corrects et vous permettront tout de même d'apprécier le film en italien. A savoir que j'ai par-contre corrigé un décalage sur le piste italienne du Blu-ray qui avait lieu à la toute fin. Je vous jure, faut tout faire soit même !

De nombreuses éditions d'Arizona Colt existent dans le monde, notamment en Italie et en Allemagne. D'après ce que j'ai trouvé sur Youtube, l'édition Allemande semble pas mal du tout et d'après le générique de fin, c'est un master italien (qui comporte la scène absente de l'édition Seven 7 au passage). L'édition italienne est quant à elle assez merdique, puisqu'il s'agit d'un horrible Pan et Scan, elle zoome l'image pour que ce soit en plein écran, c'est flou et moche. J'avais acheté le DVD qui a fini à la poubelle... J'ai tout de même vérifié avant que la scène du prêtre n'y était pas en italien avant, et elle était bien absente de ce montage.
Comme Seven 7 n'édite plus le film depuis longtemps et que les spéculateurs ont fait monté les prix de manière honteuse, je vous ai rippé le montage français en bonus. Il vaut le coup, rien que pour sa très belle image et ses belles couleurs. A savoir que, comme je le fais désormais à chaque fois, j'ai corrigé la tonalité de la VF au passage.

Bien qu'incomplète, la VF fait parti du haut du panier du genre. Giuliano Gemma est doublé par Michel Le Royer qui fut longtemps sa voix française attitré. Il le doubla dans Le dollars troué, Le Retour de Ringo, Adios Gringo et Ciel de plomb. Sa voix collait très bien à Gemma, surtout dans ses rôles mi sérieux, mi drôles comme ici. Par la suite, c'est Claude Giraud qui devint la voix la plus récurrente de l'acteur italien. Parmi les doublages les plus marquants de Michel Le Royer, je citerais celui du glaçant Klaus Kinsky dans Le Grand Silence, celui du personnage de John Locke dans la série Lost ou de Saroumane (Christopher Lee) dans tous les films du Seigneur des anneaux. Michel Le Royer a également doublé Terence Hill dans Maintenant on l'appelle Plata. A savoir qu'en Italie, Giuliano Gemma et Terence Hill, bien qu'italiens, avait la même voix officielle, celle du légendaire et talentueux Pino Locchi dont je vous ai souvent parlé. Pour les gamers, il fut également la voix caverneuse de Zeus en personne dans le jeu God of War II. Malheureusement, ce ne fut pas lui qui le redoubla dans sa suite. Mais quand même, c'est la classe, quoi.
Fernando Sancho est doublé par un autre habitué du genre, Claude Bertrand, voix mythique de Roger Moore et Bud Spencer. Dans les westerns, impossible d'oublier son doublage d'Elli Wallach dans Le Bon, la Brute et le Truand mais généralement, on lui confiait souvent le doublage de personnages un peu massifs pour ne pas dire gros, ce qui était plus en phase avec sa propre physionomie. Il a souvent doublé l'acteur Nello Pazzafini, second rôle légendaire du western italien, comme dans Le dollar troué et Adios Gringo. Je n'ai pas reconnu l'acteur qui le doublait dans Arizona Colt, mais il est très bon également.
L'acteur Espagnol Roberto Camardiel qui joue Double-Whisky est quand à lui doublé avec la gouaille et le talent jamais démenti de Roger Carel, dont je ne vous ferais pas l'insulte de présenter. Le shérif, joué par Mirko Ellis, est doublé par Bernard Woringer. Le prètre joué par le Florentin Pietro Tordi, est quand à lui doublé par l'immense et regretté André Valmy qui nous a quitté il y a peu, le 18 Novembre 2015 à l'age de 96 ans, dans une indifférence quasi générale. Je ne m'en suis d'ailleurs aperçu qu'il y a un mois et grande fut ma peine et ma détresse. Notons également le doublage de Jean-Henri Chambois sur le tenancier du bar joué par Andréa Bosic.
Enfin, l'actrice française Corinne Marchand semble se doubler elle même et, d'après la synchro labiale, il semblerait même qu'elle ait joué son rôle directement en français. Mais je me trompe peut-être, les tournages de films italiens étant généralement tournés dans un pseudo anglais, afin de rendre le doublage américain plus "naturel". Vu la qualité désastreuses et les changements de dialogues dans ces derniers, on peut dire qu'ils s'embêtaient tous pour rien.

Le film connut une suite, quatre ans plus tard en 1970 : Arizona se déchaîne. Réalisé par Sergio Martino avec un budget qu'on devine bien moindre, Giuliano Gemma y est remplacé par un Anthony Steffen au jeu plus monolithique et à l'humour plus pince sans rire. Difficile de deviner qu'il joue le même personnage d'Arizona Colt, même s'il répète de temps à autre qu'il va "y réfléchir". Roberto Camardiel est de retour dans son rôle de Double-Whisky, ce qui permet ainsi de légitimer cette suite qui s'avère très agréable. Si quelqu'un me fournit un jour la VF (qui doit être complète et de bonne qualité), je ferai le repack volontiers.

Enfin, le grand Jo nous a concocté un superbe dossier sur son site indispensable, réunissant de la documentation rare et précieuse. Je vous invite à aller voir tout ça à cette adresse.


Liens MKV 1080p version intégrale VF et VOST (8 GO) :

http://www.multiup.org/download/34f75b35bb90a2ec391bf0a128f7c198/ArznCt1080.part01.rar
http://www.multiup.org/download/7e80ce3f352462489196c290b9c0d394/ArznCt1080.part02.rar
http://www.multiup.org/download/62c7e5b81c2cb9284ca33ab331099a65/ArznCt1080.part03.rar
http://www.multiup.org/download/224e8eb7ce30be4557d5ea71d86fe8d0/ArznCt1080.part04.rar
http://www.multiup.org/download/4f5fc8e1e7564734272403ca065012c3/ArznCt1080.part05.rar
http://www.multiup.org/download/57daafef1e575446f0698de2d297bf44/ArznCt1080.part06.rar
http://www.multiup.org/download/d12f821f035adac8985101300b989c01/ArznCt1080.part07.rar
http://www.multiup.org/download/1950187a1769acd59cc8d246041e80e5/ArznCt1080.part08.rar
http://www.multiup.org/download/6e3f470818feade512eaa048dc6b480c/ArznCt1080.part09.rar

Lien avi Lite version intégrale VF :

http://www.multiup.org/download/e6886852185fcc15b079655849914c65/ArznCtLite.rar

Liens MKV DVDRip montage français VF (3,44 GO) :

http://www.multiup.org/fr/download/30670ffa6816230be074337ac8fc8b63/ArznCMF.part1.rar
http://www.multiup.org/fr/download/7e22196ff9b8ca6ca1bd1f8713965808/ArznCMF.part2.rar
http://www.multiup.org/fr/download/1cc4057f605dffd5c01c2e539134e4c2/ArznCMF.part3.rar
http://www.multiup.org/download/504688fd991bf58ac66460a5bf94fe52/ArznCMF.part4.rar

OST du film :

http://www.multiup.org/download/33c6f6650aa8e6f055dda449b2cfdd38/ArznCOST.rar
 
Mot de passe : indianagilles

Version Youtube :




23 commentaires:

  1. merci, tiens telecharge ce film que je vais t'envoyer sur ces liens et repack le s'il te plait, il comport la VF ainsi que VO, mais la VF n'est pas synchroniser avec la video elle décalé, tout est inclus faut juste mettre la VF bien avec la video, franchement vous avez de la chance que vous savez repacker. merci d'avance et voilà les liens, il s'agit de - massacre des sioux - en 1080p
    https://1fichier.com/?cnqow4dl20
    http://dl.free.fr/ns325deX3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne fais pas vraiment dans le vieux Western US et j'ai pas mal de projet en cours. Mais si quelqu'un se propose de le faire, on ne dit pas non :)

      Supprimer
    2. On va simplifier les choses!
      Voici un programme très simple d'emploi qui te permet de décaler les sous-titres:
      http://www.why42.eu/mys/fr_move.php
      Bien à toi l'ami

      Supprimer
  2. Grand merci une nouvelle fois pour ce travail d'orfèvre impressionnant

    RépondreSupprimer
  3. Salut Indi,
    Tu es toujours là ou l'on ne t'attend pas.
    Et toujours aussi impressionnant quant à la qualité de ton travail.
    Merci à toi O' Roi des Repackeurs !

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir, voilà le lien de - l'aigle solitaire - le film est complet reste plus qu'a synchroniser la VF avec la vidéo et merci d'avance.
    https://1fichier.com/?emwlgy2at4

    RépondreSupprimer
  5. ATTENTION, le lien est seulement pour les repackeurs, le film comporte les 2 versions la VF et la VO, s'il vous plait travailler la VF pour qu'elle soit égale à la vidéo et merci d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Aghzzaz,
      C'est "aghaçent" !
      Je t'ai indiqué un programme plus haut pour aligner images et son.
      Et t'invite à l'essayer avant de solliciter des gens qui débordent déjà de boulot sans en plus devoir s'occuper de nos ptits soucis : )

      Supprimer
    2. Il n'y a rien de plus simple que de décaler une piste audio sur un film...
      Je le fais sur une base hebdomadaire avec "MkvToolNix", téléchargement gratuit, facile à utiliser.
      Le décalage se fait à la milliseconde.
      Si ton fichier n'est pas de format .mkv, pas de soucis, une fois dans la machine à saucisses, il sera converti en format .mkv

      Supprimer
    3. Faut voir si c'est juste du décalage constant, ceci dit. C'est assez rare que ce le soit.

      Supprimer
  6. Merci pour cet excellent Western et pour l'ensemble de ton travail.

    RépondreSupprimer
  7. Excusez moi les gars, et merci quand même

    RépondreSupprimer
  8. Merci de me donner envie de découvrir ce film qui pourtant ne m'inspirait guère quand il était sorti en dvd chez seven 7... je vois que j'avais échappé au pire au vu de la qualité de l'image. Heureusement que tu es là pour nous présenter autre chose ! Merci encore pour ton travail

    RépondreSupprimer
  9. Film magnifique et super travail. Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour cette spectaculaire amélioration de l'édition Seven 7 que je vais pouvoir ranger définitivement au fond de l'armoire !

    RépondreSupprimer
  11. Merci beaucoup Indianagilles pour ce bon western

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour la BO Indi ! C'est bien sympa comme bonus.

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour la BO Indi ! C'est bien sympa comme bonus.

    RépondreSupprimer
  14. jaquette custom
    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=469973arizonacoltjktcustom.jpg

    RépondreSupprimer
  15. est-ce qu'il y a eu une reponse pour Arizona se dechaine (de Martino) finalement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, aucune pour le moment. La VF semble introuvable.

      Supprimer