Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

lundi 27 juin 2016

[Bad News] : Ciao Bambino


J'ai cru a un fake. J'ai espéré un fake. Bud Spencer ne pouvait pas nous avoir quitté, pas le jour où l'équipe nationale Italienne nous sortait si brillamment l'Espagne à l'Euro. Ce devait être un jour de fête pour l'Italie !
Malheureusement, j'ai dû vite me rendre à l'évidence : notre bon géant, Carlo Pedersoli, alias Bud Spencer, est bien décédé le 27 juin 2016 à 18h15 à l'age vénérable de 86 ans. L'homme n'était plus tout jeune, il avait besoin d'une canne pour faire le moindre pas, mais malgré tout, je le croyais invincible, immortel... comme dans ses films. Son fils a annoncé la triste nouvelle. Bud Spencer est mort auprès des siens et  avec lui, c'est une nouvelle part de mon enfance qui vient de me quitter.
Il n'aurait pas souffert et serait parti en paix. Ses derniers mots auront été : "Merci". Merci à nous tous qui l'avons tant aimé, lui, ce sportif de haut niveau devenu acteur par hasard. En réalité, il était beaucoup plus que ça : c'était une véritable idole. Et si beaucoup l'ont dénigré avec le temps, reniant bêtement tout le bonheur qu'il avait pu leur donner avec ses films, tant d'autres, comme moi, ne l'ont jamais oublié et ont continué à se régaler avec ses films. Certains l'ont redécouvert récemment, je suis d'ailleurs très fier d'avoir participé à sa "réhabilitation" en France, via mon petit blog qui est devenu plus grand que je n'aurais jamais pu l'espérer, grâce à vous, mais surtout grâce à nos deux amis Italiens qui ont attiré plus de monde ici qu'une armée de souris sur un bon gros morceau de fromage. Je vais tout faire pour continuer à rendre honneur à son œuvre à ma manière, vous pouvez compter sur moi.

Adieu Bud.




41 commentaires:

  1. Je n'arrive pas a croire qu'il soit partie... Je suis vraiment très triste d'apprendre cette nouvelle ce soir. J'ai ce besoin a l'instant de regarder un film de lui avec avec son comparse de toujours Terence Hill. C'est mes idoles, tant de souvenirs, mon enfance qui s'en va aussi...

    RépondreSupprimer
  2. Salut Gilles, je n'avais jamais pris la peine de poster le moindre commentaire sur ton blog que je fréquente assidûment, même si j'avais parfois réagi sur ta page Facebook, j'admire sincèrement ta maniaquerie passionnée a réhabiliter par les voies du net un cinéma qui n'est que trop bien peu respecté chez nous. Mais là l'occasion était trop forte pour exprimer le même chagrin sur cette figure importante qu'était Bud Spencer pour nos enfances respectives (comme son confrère Terence, of course).

    Cordialement,

    Bennett (désormais Jed_Trigado sur le web)

    RépondreSupprimer
  3. Une torgnolle à la grande faucheuse.
    RIP

    RépondreSupprimer
  4. Grosse perte... je regardais encore Pair et Impair avec mes enfants vendredi dernier; Je leur fais découvrir des films comme on en fait plus :) Souvenirs...

    RépondreSupprimer
  5. le temps passe...RIP mets des baffes là-haut !

    RépondreSupprimer
  6. Cher Gilles,
    Je suis comme toi si triste d'apprendre que notre cher Bud nous a quittés.
    Merci encore mille fois pour ton blog qui lui rend un si bel hommage, ainsi qu'à son éternel compère Terence Hill. J'ai adoré découvrir leurs films étant enfant et je les apprécie toujours autant. C'est normal : j'ai encore une âme d'enfant, malgré mon demi-siècle. JL

    RépondreSupprimer
  7. Il aura quand même bien vécu... Certains aussi corpulent ont eu moins de chance (je pense au génial John Candy) encore un bout de notre enfance qui se barre (en attendant notre tour) dire que j'ai découvert le 1er film du duo en 1987 en VHS (c'était Salut l'ami, adieu le trésor, d'ailleurs j'aime toujours) :) Grâce à toi Gilles je redécouvre leurs films... Merci à toi et merci à eux... Repose en paix mon gros Bud <3

    RépondreSupprimer
  8. Le choc, ce matin, le Bud est parti.

    RépondreSupprimer
  9. C'est chez toi Gilles que je voulais lire son hommage.
    C'est triste de voir nos idoles partir.
    Merci à toi de continuer à les faire vivre.
    Bonox.

    RépondreSupprimer
  10. Carlo Pedersoli (Bud Spencer) semblait déjà très fatigué, comme l'avaient probablement ceux, qui comme moi , suivaient quotidiennement son site sur Facebook, accessible sans abonnement. Des interventions de plus en plus rares et discrètes (vidéos encore disponibles sur le site Bud Spencer Official.) J' avais un sérieux pressentiment de cette (belle) fin.

    Je ne sais pas si tout ce qui a été mis ne ligne sera conservé. Pour les quelques documents de tournage qui viennent de mon blog ou des mes archives, celui ci tournera toujours, avec d'autres documents à venir.
    Pour les très nombreux autres, je n'en ai aucune idée, le site personnel de l'immense décorateur espagnol Emilio Ruiz del Rio (de Castellari à Beinex) avait été fermé après son décès. Il est probable qu'il en sera de même. Documents Ruiz del Rio devenus inaccessibles.

    Quant à l'espoir d'une édition française numérique de ses films inédits encore, ou dans des éditions correctes, on verra bien, mais je doute qu'il soit fait quelque chose de bien conséquent.

    Pour "Les deux missionnaires" (qui d'ailleurs a encore un bon potentiel commercial probablement, incompréhensible qu'il n'y ait pas eu une édition vidéo), j'attends des versions DVD d'Espagne (mais si comme versions sur Youtube, c'est le montage italien utilisé pour la version espagnole, donc pas celui montré en salles) et anglo-saxonnes, et le livre de Rofolfo Sonego où il parle du film.

    A suivre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, mais justement, sur son site Facebook il n’arrêtait pas de publier des photos rares et inédites, de faire des commentaires sur tout et n'importe quoi ! Ce n'était probablement pas lui qui le faisait :(
      Un ami italien l'a vu il y a un an à Naples et il semblait vraiment très fatigué. Sa masse le faisait beaucoup souffrir, il a avait beaucoup de mal à se déplacer.

      Supprimer
  11. Archives sur Bud Spencer: dernièrement pas mal de photos de tournage ("Attention on va s' fâcher", les Piedone) ou documents (repros de presse et couvertures comme "Intrepido" publiés venaient de moi, déjà sur mon blog ou dont j'ai adressé à un des animateurs du site une copie numérique.

    Comme j'ai les tirages papiers originaux , ils restent disponibles sur mon blog: en fait, si j'ai bien compris ;) le seul à fournir autant sur Hill et Spencer, voire le western spaghetti, d'où des images reprises, retravaillées numériquement, à droite et à gauche, y compris dans les Bonus DVD ou un peu partout sur des sites...

    Les images que vous pouvez avoir vu sur Bud Spencer Official et que je n'ai pas encore mises en ligne, pas d'inquiétude :), je continue. Sans retouches autres que les trous de punaises ;). Et vous en verrez encore un paquet. (notamment sur Trinita...)

    Pour beaucoup d'autres photos, une très large majorité, évidemment, elles viennent d'autres sources, ce n'est pas Bud Spencer lui-même en personne qui animait (mais son petit-fils, je pense). Comme vous l'aviez remarqué Spencer était déjà fatigué depuis très longtemps, et comme Terence Hill, vraisemblablement pas du tout intéressé par la conservation de documents de tournage et la promotion de son image ...d'archive.

    Pour des archives qui m'ont été adressée en numérique, pas question de les diffuser (tournage de "5 hommes armés", dossier photographiques sur "La colline des bottes"...).Elle sont, soit chez des collectionneurs privés, soit chez les ayant-droits Zingarelli.

    Ce décès, j'espère, aura des effets "bénéfiques" sur les ayant-droits qui doivent quand même un jour ou l'autre, comprendre le vide de ces disparitions et se doivent aussi de donner au public les vrais films de cinéma sur copie numérique. Pour le dire net, c'est l'occasion de montrer le copie intégrale de Plata, documentation de tournage à l'appui, si elle existe comme pour "5 hommes armés", cela fera des heureux , dans le monde entier !


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour JO,

      Juste pour vous dire un grand MERCI pour votre site qui est une vraie mine d'or pour toute fan de Terence Hill qui se respecte et plus largement du western italien et bravo aussi à Gilles pour ce site. Heureusement qu'il en existe comme les vôtres pour perpétuer ce genre et ces acteurs si souvent dénigrés par la critique mais adorés du public ^^

      Inutile de vous dire que la mort de Bud Spencer m’a profondément attristé puisque je fais partie de cette génération qui a eu le privilège de découvrir leurs films en VHS louées par mes parents au vidéo club du quartier...Toute une époque !!!

      Caroline

      Supprimer
    2. Merci vous Caroline. Ce blog est né du manque d'informations sur Terence Hill et Bud Spencer en France... Je voyais ces films dans les années 1970 en salles. Tous les Terence Hill -avec ou sans Bud Spencer-, excepté "Le bel étranger", sorti très discrètement en 1975 chez Leitienne, mais passé 1 seule semaine dans ma ville. Plus de difficulté aussi à voir les Bud Spencer en solo, sauf à la toute fin des années 70, les sorties estivales ou trop peu durables font que je n'ai pas pu tout voir sur grand écran.

      La critique française.... en province le regard n'était pas le même ! Dieu merci ;)

      D'autres dossiers à partir de septembre, à bientôt.

      JO

      Supprimer
  12. J'ai appris à l'instant cette penible nouvelle encore une icone qui nous quitte ADIEU l'ami immense respect on ne t'oublieras pas

    RépondreSupprimer
  13. je suis triste d apprendre cette nouvelle .

    j adorais tout ces film quand j 'était petit .

    il fessais passais des moment en famille .

    il va nous manquer

    RépondreSupprimer
  14. Très heureux (l'Italie est en quart), et très triste aussi, mais à mon avis tu peux compter sur Bud pour vérifier si les anges mangent aussi des fayots...

    RépondreSupprimer
  15. Salut Indiana.
    Je ne voulais pas y croire non plus lorsque mon cousin en Italie a mis ce post sur son Facebook hier soir. Ce ne pouvait pas être possible, j'allais passer de la joie que la Nazionale ait gagné ce match, au chagrin de voir partir "Piedone" ? J'ai pourtant bien vu que cette triste nouvelle était vrai ce matin. C'est une partie de mon enfance qui part avec lui 😢.
    Je fais découvrir ces films d'une autre époque à mes enfants, et je vois que ça fonctionne toujours autant. Nous avons d'ailleurs regardé ensemble la semaine dernière "Maintenant on l'appelle Plata" ...
    Je pensais bien que tu allais lui rendre hommage sur ton site, et je tenais à te remercier pour le travail que tu as apporté à la restauration de leurs films (que je revois avec toujours autant de plaisir). Continue ton travail sur ces nombreuses aventures qu'il reste à faire du duo, on attend avec impatience et c'est un brillant hommage que tu lui fais, ainsi qu'à son acolyte.
    Addio Piedone, riposa in pace amico....

    RépondreSupprimer
  16. le cinéma de notre enfance - du moins pour certains d'entre nous - s'effiloche progressivement, en voyant disparaitre un à un, les protagonistes qui l'ont fait vivre. Mais il restera toujours vivant à travers ses films, dont nous continueront à nous délecter... il aura quand même fait une belle carrière.

    RépondreSupprimer
  17. Il va pouvoir vérifier si effectivement les anges mangent aussi des fayots....:) total respect et merci Mr Spencer..

    RépondreSupprimer
  18. L'un de mes deux acteurs préférés s'en est allé... Je suis trés triste du départ de ce géant du cinéma :(
    Repose en paix mon amis...

    RépondreSupprimer
  19. Je ne trouve pas les mots pour exprimer la tristesse qui m'assaille aujourd'hui. Pour moi il a toujours été avec son copain Terence Hill l'image même de la comédie à l'italienne (mais pas que...). Grâce à toi Gilles, le vieux Bud sera toujours auprès de nous et ce de la plus belle des façons, toi qui a su magistralement restaurer les chefs d’œuvres du gros barbu. Merci mille fois l'ami de lui avoir offert une seconde maison. Bon voyage Carlo, tu vas nous manquer.

    RépondreSupprimer
  20. je suis trs triste également de voir disparaitre ce grand Bud qui m'a tant fait rire dans la plupart de ses nombreux films... heureusement ses films restent pour nous le faire revivre à l'écran ! repose en paix Carlo...

    RépondreSupprimer
  21. BUD SPENCER UN ACTEUR FORMIDABLE IL RESTERAS TOUJOURS DANS MON CŒUR ET TOI GILLES UN GRAND MERCI A TOI POUR TOUT C'EST FILMS QUI ME FAIT DU BIEN

    RépondreSupprimer
  22. Cette nouvelle m'attriste énormément. Grâce à toi Indiana j'ai fait découvrir les films de Terence Hill et Bud Spencer à mes enfants qui les adorent. Nous avons pris l'habitude tous les vendredi soir de regarder un film ensemble que je choisis parmi ceux que j'ai aimé et que j'aurai aimé voir à leur âge. Le dernier était Moonfleet, le prochain sera On m'appelle Malabar, que nous reverrons dans l'ultime version que tu nous as offerte. Je profite également de cette triste occasion pour te remercier encore de tous tes efforts pour nous faire partager ces films dans les meilleures conditions. Je me dis que peut être nos deux amis ont eu vent de ta passion, et qu'elle leur a fait chaud au coeur.
    Merci Indi et au revoir Petit Papa Baston.

    RépondreSupprimer
  23. Trop triste... Il m'as tellement fait réver avec Terrence quand j'etais petit, c'était aussi mon Papa Baston <3
    R.I.P Bud, on l'appelle maintenant Papa

    RépondreSupprimer
  24. Une grande pensée pour toi Gilles... J'ai adoré les films de Bud Spencer et Terence Hill quand j'étais jeune,c'est effectivement une page de la vie qui se tourne. Il faisait partie des gens que je n'imaginais pas devenir vieux (tout comme Terence Hill d'ailleurs). Au revoir Bud, on t'aimais beaucoup et ça me met du baume au coeur de penser aux enfants et aux plus grands qui vont continuer à découvrir tes films. Et un énorme merci à toi Gilles qui me les a fait redécouvrir alors que j'en parlais alors avec un peu de dédain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vivement que François Forestier crève, qu'on mette enfin en avant sa totale nullité en tant que journaliste et cinéphile qui ne lui sert que de fond de commerce.
      Vive le Bud !

      Supprimer
  25. Vivement que François Forestier crève, qu'on mette enfin en avant sa totale nullité en tant que journaliste et cinéphile qui ne lui sert que de fond de commerce.
    Vive le Bud !

    RépondreSupprimer
  26. oui bien triste...merci Gilles pour ton taf

    RépondreSupprimer
  27. Quand j'ai appris sa mort, tu es la première personne à qui j'ai pensé. Merci à toi pour tous les films oubliés du grand Bud en solo que je n'aurais pas vu autrement, et surtout merci à Bud Spencer et Terence Hill pour tous ces super-films, qui à moi aussi, ont bercé mon enfance.

    Repose en paix, Bud.

    RépondreSupprimer
  28. Ce blog passionné est le plus bel hommage qu'on peut rendre à Bud Spencer !!!

    RépondreSupprimer
  29. La mort de Bud Spencer, lundi 27 juin, a surpris Terence Hill en repérages à Almeria :
    http://www.lavozdealmeria.es/Noticias/109415/17/La-muerte-de-Bud-Spencer-sorprendi%C3%B3-a-Terence-Hill-localizando-en-Almer%C3%ADa

    L'article fait référence à un nouveau projet (Séville, Almeria). L'acteur ayant annoncé de ne poursuivre que "Don Matteo", peut-être un épisode andalou ?

    RépondreSupprimer
  30. En lisant le journal ce matin, j'ai vu que la Gazzetta dello sport allait proposer la collection "i mitici bud spencer e terence hill".
    Au cas oú cela intéresserait quelqu'un...

    http://www.engage.it/media/bud-spencer-terence-hill-collana/79720

    ... Altrimenti ci Arrabiamo!
    Nati con la Camicia
    I Due Superpiedi Quasi Piatti
    Porgi l'Altra Guancia
    I Quattro dell'Ave Maria
    Dio Perdona, Io No!
    Pari e Dispari
    Chi Trova un Amico, Trova un Tesoro
    Anche gli Angeli Mangiano Fagioli
    Lo Chiamavano Bulldozzer
    Banana Joe
    Bomber
    Uno Sceriffo Extraterrestra... Poco Extra e Molto Terrestre
    Chissà Perchè... Capitano Tutte a Me
    Miami Supercopps - I Polizziotti dell'Ottava Strada
    Non C'è Due Senza Quattro
    Occhio alla Penna
    Piedone lo Sbirro
    Piedone ad Hong Kong
    Piedone l'Africano
    Piedone d'Egitto
    Il Mio Nome è Nessuno
    La Collina degli Stivali
    Renegade - Un Osso Troppo Duro
    Cane e Gatto
    Charleston
    Botte di Natale
    Superfantafenio
    Poliziotto Superpiù
    Il Soldato di Ventura
    Un Genio, Due Compari, Un Pollo
    ... E Poi lo Chiamarono il Magnifico
    Preparati la Bara!
    Oggi a Me... Domani a Te!
    La Collera del Vento
    Un Esercito di Cinque Uomini
    Una Ragione per Vivere, Una per Morire
    Si Può Fare... Amigo
    Al Di là della Legge
    Mister Miliardo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'agit probablement de la même collection qu'ils avaient sorti il y a quelques années.

      Supprimer
    2. Comment faire du vieux avec du neuf.

      Supprimer