Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

mardi 6 septembre 2016

[News] : Un hippopotame peut en cacher un autre


Second Blu-ray sorti en Italie chez Mustang Entertainment après Maintenant on l'appelle Plata, c'est peu dire si j'attendais cette édition au tournant. Car leur premier Blu-ray a été un foutage de gueule à plus d'un titre, même si pour notre bonheur, il m'a permit de reconstituer à 100% le montage français.
Bonne nouvelle : il s'agit bien de la version intégrale, celle que nous avions connus au cinéma en Italie, mais aussi en France. Malheureusement, je me suis vite rendu compte de quelque chose : cette version n'était en fait que le Blu-ray cut Allemand, auquel ont été rajouté les scènes absentes prises sur le DVD Italien. La différence se voit assez nettement, surtout en ce qui concerne la colorimétrie, meilleure sur les parties du DVD. Les plans du DVD sont bien entendu moins nets, car il s'agit d'un simple upscale en 1080p. Après comparaison avec le Blu-ray Allemand, j'ai tout de même pu constater qu'ils avaient (un peu) retravaillé les couleurs de celui-ci, et c'est vrai que c'est tout de même mieux, même si je préfère, et de loin, les couleurs du DVD Italien. En gros, ils ont fait ce que j'avais fait pour mon repack de On continue de l'appeler Trinita, où j'avais rajouté les parties manquantes du Blu-ray Espagnol, en les prenant du Blu-ray Allemand. C'est quelque chose d'acceptable au niveau amateur, mais pas en pro !
Le pire, c'est qu'ils ont mal fait une transition, trahissant encore plus leur montage un peu honteux. En effet, après la scène où Bud chante avec les enfants dans le camion, le Blu-ray allemand coupait la scène de Terence Hill au bord du fleuve. On avait donc directement la scène où l'on voit des éléphants dans un enclos. Les monteurs ont donc inséré la scène du DVD entre les deux... sauf qu'ils ont laissé passé un photogramme du Blu-ray de la scène des éléphants entre les deux et qu'en plus, il y a 3 photogrammes de la fin de la scène précédente tirée du DVD juste après. C'est furtif, mais l’œil humain voit bien qu'il y a comme une image subliminale... Pour que ce soit plus clair, je vais vous montrer l'enchaînement en question, image par image :

Dernier photogramme tiré du Blu-ray allemand

.. qui enchaîne avec un photogramme tiré du Blu-ray Allemand.

Après ce photogramme, trois photogrammes version DVD, précédant la scène du fleuve. Et un...

Et deux...

Et trois. Ça y est, je sais compter sans mes doigts.

Puis on enchaîne donc avec la version DVD de la scène du fleuve.

Dernier photogramme de la scène du fleuve

..qui enchaîne avec la scène suivante des éléphants... mais le premier photogramme est tiré du DVD.

Puis retour au Blu-ray Allemand avec le second photogramme de la scène.

C'est quand même assez triste de laisser passer ça. C'était la moindre des choses de faire une petite vérification des enchaînements. Vous pouvez en tout cas voir au passage, la nette différence de colorimétrie.  Le DVD Italien semble également très légèrement zoomé.

Si j'avais clairement espéré mieux, j'ai donc rapidement fait un repack HD, qui vient donc remplacer définitivement l'ancien repack HD cut Allemand. J'ai viré le photogramme des éléphants qui faisait tâche, au passage, mais un curieux bug m'a empêcher de faire un travail plus propre. C'est tout de même déjà mieux qu'avant.

A savoir que l'éditeur vient de sortir en catimini, le premier Trinita en DVD... et c'est enfin la version intégrale ! Tiré du Blu-ray Espagnol, merveilleux, ils n'ont par-contre pas jugé bon de le sortir en HD, alors que c'était bien plus justifié que pour ce titre ci. C'est à n'y rien comprendre. Le second Trinita doit rapidement débarqué, je sens qu'on va droit à un nouveau massacre...

Je laisse à disposition les deux versions : la version DVD, avec une moins bonne définition mais des couleurs bien meilleures, ainsi que cette version HD, plus terne mais mieux définie. Vous n'avez plus qu'à choisir votre poison.

A noter que j'ai rajouter la piste 5.1 sur le repack DVD et que j'ai corrigé les tonalités des pistes. Maintenant, vous savez tout.