Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

vendredi 24 février 2017

[Documentaire] : Il était une fois Sergio Leone (VF)


Merci à VirDaucalis pour cette captation TV

Voici un documentaire sur, vous ne le devinerez jamais, le grand réalisateur Sergio Leone. On l'aurait aimé plus long tant il fourmille d'archives rares et intéressantes du maître parlant français. Au programme : les nombreux témoignages de ses amis français ou italiens, ces derniers s'exprimant presque tous dans la langue de Molière. C'était une autre époque, où toute une génération d'Italiens privilégiaient notre langue à l'anglais, ce qui a permis de si belles et si nombreuses collaborations entre nos deux pays. Préparez-vous à découvrir pas mal de petites anecdotes amusantes sur Sergio Leone et sur sa carrière.
Version Youtube :

samedi 18 février 2017

[News] : La der des der qu'il disait !



Et non, vous ne rêvez pas, Plata et Salud viennent encore nous rendre visite avec une version intégrale 4.0 !
Si le repack 3.0 du montage français était bien la version définitive de mes rêves, il restait encore à réaliser une version améliorée de la version intégrale.  Argoman, l'auteur du précédent repack, n'ayant plus envie de se replonger dans cette galère, je peux le comprendre, c'est donc moi qui m'y suis replongé à corps perdu.
Pour éviter un changement incessant de master peu agréable, j'ai utilisé au maximum le blu-ray allemand, qui restait de loin le plus complet. Bien que ce soit le moins bon de tous, il était souvent trop sombre et parfois trop rouge, une fois quelques ajustements fait à la colorimétrie, le résultat est tout de même loin d'être mauvais, comme vous pouvez le constater, et pas besoin de vous dire ce qui est avant et après la retouche :



 



Ce fut un travail long et fastidieux. Car je n'ai pas pu faire comme avec le Blu-ray italien, un seul et unique réglage pour tout l'ensemble.Il m'a fallu retravailler chaque plan différemment pour obtenir un ensemble correct ! Un travail assez dingue, loin d'être parfait, mais qui est dans l'ensemble assez miraculeux. On est loin du splendide résultat du montage français, mais avec le matos à ma disposition, c'est le mieux que j'ai pu faire. On partait quand même de très très loin, vous en conviendrez.
Il a fallut compléter ça avec les plans du Blu-ray Italien (j'ai parfois eu du mal à rendre ça homogène, la photo y étant trop différente) et avec les plans de la copie du collectionneur qui est, bien entendu, largement de moins bonne qualité. Mais ces plans étant totalement inédits sur un autre support, impossible de faire mieux. J'ai d'ailleurs dû légèrement les zoomer, car le format n'était pas tout à fait le bon. Mais finalement, ils ne sont pas si nombreux que ça.
Contrairement au repack du montage français, qu'on peut légitimement considérer comme définitif, la vidéo de la version intégrale a donc de nombreux défauts. Mais cette fois, seule une sortie officielle pourrait permettre de livrer une version plus définitive. Maintenant que nous avons ouvert la boite de Pandore, je ne désespère pas de voir les professionnels nous délivrer enfin une belle version intégrale.
Mais puisqu'on parle du montage français, je ne vous avais pas montré les modifications que j'avais fait au Blu-ray Italien pour obtenir le résultat final.  Voici donc quelques screens pour vous faire voir à quel point un petit réglage peut permettre de faire des miracles :






Avec ce nouveau repack, j'ai remonté au plus près la version d'origine, j'ai largement amélioré ça par rapport à la version précédente. Il m'a donc fallu resynchroniser les sous-titres. Si jamais j'ai foiré un truc, n'hésitez pas à me le dire, car je n'ai pas tout revérifié, je n'en pouvais plus de revoir tout ça ! J'en ai profité pour corriger quelques légères coquilles.

Mais ce n'est pas tout, car figurez-vous que ce film nous a encore réservé de légères surprises. Wilbur87, que je salue bien bas, possédait une copie 16 mm du film, une version plus courte, sans le passage de la banque par exemple, mais qui est toute plus complète que bien des version. Et bien figurez vous que nous y avons découvert que deux tirades étaient inédites et absentes sur le montage intégral !
La première tirade se situe au moment où Salud écrase un moustique sur son cou. Il dit alors  "Je t'ai eu , hein ?" :

"Je t'ai eu, hein ?"

La seconde se situe elle, à la fin de la poursuite en voiture, un policier criant à un autre qu'il va le faire dégrader :

"A notre retour à la caserne, je te fais dégrader !"

Rien d'essentiel, bien entendu, mais ces deux tirades ont bien entendu été réinsérés à la VO Italienne, faisant donc de cette version intégrale, une version encore plus intégrale qu'à l'origine ! Les montages de ce films ne cesseront jamais de nous surprendre !
Même si je continue de recommander de regarder la version intégrale en VOST et le montage français en VF, vous êtes nombreux à m'avoir réclamer une VF pour la version intégrale. Je n'étais pas trop pressé de me replonger dans ce travail aussi ingrat que compliqué. Mais après m'être suffisamment motivé, et avoir laissé un peu de temps pour que vous vous forciez un peu à regarder le film en VOST, bande de feignasses, je suis reparti à l'assaut pour réaliser une toute nouvelle version. Exit l'allemand et l'anglais, désormais, les passages non doublés en français sont tous en Italien sous-titrés. C'est quand même plus agréable de ne pas avoir 36.000 langues dans le film.
Je me suis efforcé de virer au maximum de tirades qui n'étaient pas en français. J'ai donc déplacé pas mal de mots, j'ai même reformulé des phrases en les mélangeant, je suis même allé chercher quelques tirades dans d'autres films, c'est dire si je me suis fais suer pour faire eu mieux ! Encore une fois, c'est loin d'être parfait, ça ne pouvait pas l'être, si c'est ce que vous recherchez, c'est encore une fois le montage français qu'il faut regarder, ou la VOST. Il faut prendre cette version comme un bonus avant tout. J'ai retravaillé pas mal de passages pour atténuer le changement de piste, et j'ai tenté de faire au mieux lors des coupures sur la musique. Sans avoir les pistes séparées, impossible de faire de véritable miracle à ce niveau.

Vu le long travail qui a été fait sur ce film depuis des années, je vais quand même vous faire un léger résumé sur les deux versions, parce que je sens que certains vont être complètement perdu :
- Le montage français a été réalisé à partir du Blu-ray italien. Les couleurs ont été entièrement retravaillées, et le générique français et quelques plans ont été insérés, afin de reconstituer, à la perfection, le montage français d'origine. La VF, de très bonne qualité, est complète et d'origine, contrairement à la version DVD. La VO du Blu-ray étant décalée et incomplète, je l'ai reconstitué pour ce montage, et j'ai sous-titré le tout.

- La version intégrale a été essentiellement réalisée à partir du Blu-ray allemand. Les couleurs ont été entièrement retravaillées, des plans de diverses sources ont été insérés afin de reconstituer la version complète et inédite du film. Toute la version italienne du film est tiré d'une excellente copie d'un collectionneur, seules deux tirades inédites ont été rajoutées à partir d'une copie différente. Le tout a été sous-titré par mes soins. La VF n'étant pas complète pour cette version, elle a été complétée par la piste italienne, voire parfois d'autres pour les ambiances, mais un gros travail a été fait pour rester au maximum en langue française.
Vous savez tout de tout. Il ne me reste plus qu'à vous inviter à retélécharger cette ultime version, que vous rangerez bien sagement à côté de votre montage français. Cette fois, c'est la bonne. Ou pas.

Note du 23/02/2017 :

Je me suis rendu compte que j'avais encodé la version... en SD. La version 4.1 arrive donc bientôt pour corriger ce problème.

Note du 24/02/2017 :

La version 4.1 en HD est en ligne. Pour la peine, j'ai mis le film à la vitesse de défilement du cinéma, en 23,976fps. Cette fois, je pense que c'est vraiment la bonne. Ouf !


LA FICHE DU FILM EST ICI