Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

samedi 1 avril 2017

[Good News] : Des nouvelles de Patagonie


Où est-ce que j'ai garé ma chèvre ?
Ayant perdu ma compagnie lors d'une mission de routine en Patagonie (nous recherchions une Cité d'Or, le truc banal quoi), je suis miraculeusement tombé sur un village, nommé Eltroudoucou Doumondo, ou j'ai été recueilli par ses sympathiques habitants, que l'on appelle les Troudoucous. A ma grande stupeur, ils avaient à peine aperçu l'ombre de mon chapeau qu'ils se sont tous mis à scander mon nom : "Indianagilles ! Indianagilles !".
Vous n'allez pas me croire, mais dans leur village, il était sur le point de donner une grande fête ce soir : ils venaient juste de finir de télécharger le repack de Il était une fois en Amérique, un repack qui fait quand même une bonne trentaine de gigas, je le rappelle. Trois ans qu'ils avaient lancé le download, ils avaient la bave aux lèvre ! Encore une année, et le film serait même décompressé sur leur CPC 464 dernier cri. Du coup, je n'ai pas eu le cœur de leur apprendre que cette version était la première, obsolète, et qu'ils pouvaient d'ors et déjà la jeter pour prendre la nouvelle.
Mais comment ce miracle avait-il pu avoir lieu ? Tout simplement grâce à un incroyable modem, fabriqué par un de ses habitants, avec pour base un vieil appareil "Dictée Magique" et qui était alimenté grâce à la force centrifuge de trois Guanaco, une sorte de Lama de là-bas, modifié génétiquement par la force divine de Pachamama, une divinité locale si j'ai bien compris.
Du coup, je leur ai demandé si je pouvais lire un peu vos réactions pour mon message d'adieu. J'ai été très touché de voir la peine que ça vous faisait. Certains ont pourtant douté de moi et ont crié au poisson d'Avril. On peut jamais parlé sérieusement ici, c'est dingue.
Du coup, j'en ai donc également profité pour vous donner de mes nouvelles et vous annoncer que la légion étrangère et moi, c'est déjà fini. Du coup, je reviens dès demain pour vous proposer un nouveau repack inédit qui bouclera notre cycle "Terence Hill solo" pour le moment.

A demain et merci à vous tous pour vos chouettes messages !

Le modem made in Patagonie

3 commentaires:

  1. on prefere ça quand même, c'est loin la Patagonie...

    RépondreSupprimer
  2. tu es l'une des rares personnes sur tous les blogs amis à nous avoir proposer un sympathique poisson d'avril
    bon week end en Patagonie et vivement ton grand retour Demain pour de nouvelles trouvailles

    RépondreSupprimer
  3. Si tu vois Florent Pagny, fais-y une BIZZZZ !!!..(nan, j'déconneeeee!):=)
    Bon WE IndyG !

    RépondreSupprimer