Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

lundi 16 avril 2012

[Repack 2.0] : Nico Giraldi 03 : Nico l'arnaqueur - version intégrale inédite (VF et VO)

Réalisation : Bruno Corbucci
Avec : Tomas Milian, David Hemmings, Anna Cardini, Bombolo
Nationalité : Italie
Genre : Comédie Policière
Durée : 100'
Année de production : 1977
Titre original : Squadra Antitruffa 


Nico est un flic spécialisé dans les arnaques aux assurances.Lorsque la grande compagnie Lloid fait appel à lui pour une affaire de disparition de milliardaires il aura a faire à une très forte partie.
 


MISE A JOUR DU 08/03/16 : Ajout de la version 2.0.

Améliorations apportées :
- version en qualité DVD non compressée
- correction de la tonalité de la VF et de la VO (voir cette news)
- amélioration des sous-titres pour les scènes inédites


Archives version 1.0 (16/04/2012) :

Vous ne l'attendiez plus depuis tout ce temps et pourtant il est là et bien là. Vous allez enfin pouvoir découvrir le 3eme épisode de la longue saga Nico Giraldi en version intégrale. Ce film est un sacré inédit car il n'est peut-être jamais passé à la télévision française (en tout cas, sûrement pas en version intégrale) et n'était disponible qu'en VHS.
Il s'agit de  loin du travail de sous-titrage le plus difficile mais aussi le plus intéressant que j'ai eu à faire jusqu'à présent. Encore une fois, je dois remercier ma mère pour m'avoir aider à déchiffrer certains mots et expressions romaines qui ressemblaient souvent à du chinois pour moi. N'hésitez donc surtout pas à me faire part de vos commentaires sur ce sous-titrage car j'avoue que j'ai hâte d'avoir quelques retour à ce sujet.
Troisième et peut-être meilleur épisode de la longue saga Nico Giraldi (11 épisodes dont 5 doublés avec plus ou moins de bonheur en français), celui-ci bénéficie, au contraire du premier épisode Flics en jeans d'un excellent doublage. Tomas Milian y est cette fois doublé par l'immense et regretté Jacques Ferrière. Malheureusement, les exploitants français ont jugé bon de couper de nombreuses scènes du film, réduisant l'impact comique ainsi que la romance entre Nico et une belle féministe romaine. Certains dialogues ont même été totalement zappés (durant la poursuite à la fin ou pendant l'arnaque chez le bijoutier asiatique) et j'ai donc réintégré tout ça. Il n'y a pas eu de difficulté particulière par rapport au montage et il ne me restait plus qu'à sous-titrer les scènes coupées. A noter que le plan final avant le générique était plus long dans la version française de quelques secondes. Les mystères du montage...
Mais parlons encore un peu du doublage français car il fait appel à d'excellents comédiens comme vous allez pouvoir le constater. C'est même assez impressionnant. On peut y entendre un tout jeune Patrick Poivet (la voix française de Bruce Willis) qui double le jeune brigadier blond Gargiulo (interprété par l'acteur cascadeur Massimo Vanni). Le commissaire est doublé par Claude Joseph (Gene Hackman dans French Connection, Rosco dans Shérif fais-moi peur ou encore du très nerveux Sam le pirate). L'arnaqueur aux pilules est quant à lui doublé par Maurice Sarfati, qui fut la première voix officielle de Robert De Niro (dans Taxi Driver ou Raging Bull), de Tony Danza (Madame est servie) mais qui fut décrié ou acclamé pour son doublage délirant dans la série Nicky Larson (Momo, Robert et compagnie c'est lui !). Michel Barbey qui double Aldo Proietti, a également participé au doublage de Nicky Larson puisqu'il y doublait Mammouth et on l'a très souvent entendu dans les doublages des Westerns italiens. Milord est doublé par Marc François, voix bien connue doublant le chevalier du dragon et du cygne dans Les Chevaliers du Zodiaque ou Rick Moranis dans les deux SOS Fantômes. Il me semble avoir reconnu la voix de Raoul Delfosse sur Bombolo qui joue "petit vent". Delfosse avait doublé Bud Spencer dans Salut l'ami adieu le trésor, l'une des rares fois où Claude Bertrand ne l'avait pas fait de son vivant mais encore Merlin Olden dans La petite maison dans la prairie. Son compère "Gros Pif" mais également le gros homo chauve sont quant à eux doublés par René Bériard, grande voix du Western Italien (Klaus Kinski dans El Chuncho, Et le vent apporta la violence, Jack Palance dans El Mercenario), très connu également pour avoir été la voix d'un des commentateurs dans Rocky, aux côté de Jacques Ferrière justement. Autre voix bien connue, celle de Bernard Woringer qui double Trentini, l'adjoint du commissaire. Woringer a doublé Harrison Ford dans le premier doublage d'Apocalypse Now. Mais on le connait pour bien d'autres doublages comme celui du Roi d'Espagne dans La Folie des grandeurs, celui de Rutger Hauer dans La Chair et le sang ou le méchant Max du Flic de Beverly Hills 2, joué par l'allemand Jurgen  Prochnow. Mais ce n'est pas fini, certains petits rôles sont doublés par des pointures tel que Raymond Loyer, la voix de John Wayne, puisqu'on peut l'entendre sur l'antiquaire qui se fait pigeonner à la fin du film. Le Mafieux Don Salvatore est très rapidement doublé par Marc de Georgi (Le lieutenant Harris de Police Academy, Bob Hopkins dans Qui veut la peau de Roger Rabbit et une infinité de méchants). On peut aussi entendre la voix de Georges Berthomieu sur quelques voix secondaires tel que l'homo qui se prend une gifle au bar par Giraldi. Fait amusant, c'est lui qui doublera Tomas Milian en français dans le dernier épisode de la saga, Pas folle le flic. Enfin, David Hemmings est doublé par Max André (Marc Singer dans Dallas ou Ron Rifkin dans Alias ). Merci à David G. pour l'avoir identifié.

Pour finir, deux petites anecdotes musicales : la musique du western que l'on entend dans la cinéma est celle de Le Blanc, le Jaune et le Noir réalisé par le frère de Bruno Corbucci, Sergio Corbucci évidemment ! Et au début, quand l'homme nettoie sa voiture c'est la musique de Mêmes les anges tirent à droite de Enzo Barboni que l'on entend à la radio.


screenshots de la version Lite :


Mot de passe : indianagilles

12 commentaires:

  1. merci pour ce polar avec thomas milian de la série des Nico Giraldi !

    et bravo pour ta science du doublage
    je ne savais pas pour la premiere voix de niro
    n'est ce pas le méme qui double dans la série policiére
    Baretta (un petit baraqué avec un maynate) , avec robert blake je crois?

    Gruik

    Captain Panda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avous que je ne sais plus là. Mais sa voix est très reconnaissable.

      Supprimer
  2. ah , il séche ; le bougre !!!

    il me semble bien; en tout cas
    gruik!

    Cap Panda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout que je n'ai pas vu Baretta :)

      Supprimer
    2. D'après Wikipedia, ce serait plutôt Serge Sauvion, la voix de Colombo et de pas mal de Burt Reynolds.

      Supprimer
    3. c'est vrai qu' a part une apparition sur 13
      éme rue ou jimmy
      ou la 5 de berlusconi?
      il a rarement été diffusé!
      sauvion , tu dis ( encore un qui ressemble a celui qu" il double!!!)
      ca pourrait etre ca , en effet

      mais je le voie mal doubler reynolds ( pas assez macho!)

      Supprimer
    4. Et pourtant, c'était un incroyable Burt Reynolds justement. Très mâle justement. Il modulait bien sa voix sur Colombo.
      C'est un peu comme Claude Bertrand qui doublait aussi bien Bud Spencer qu'un Roger Moore.

      Supprimer
  3. chauvion était la voix officielle de reynolds?

    j' ai revu l" anti gang , masi je n' ai pas reconnu sa patte

    était -il la voix de reynolds officielle?

    merci d' avance!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauvion, oui, c'était sa voix off. Il ne l'a pas forcément tout le temps doublé, mais très très très souvent.

      Supprimer
  4. Bravo pour la travail de titan que tu as effectué. Pour avoir déjà maté la série des Giraldi en VO je veux bien croire que tu as dû sacrément galérer pour les trads. Chapeau bas !

    RépondreSupprimer
  5. je prends en version lite merci pour ce repack

    RépondreSupprimer