Attention :


Les repacks proposés ici sont des versions inédites, non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog n'a aucun but commercial, et ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète, ou sur simple demande de l'ayant droits. Si la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'envoyer un message privé. Si un repack est retiré, c'est pour de bonnes raisons, inutile de me demander de le remettre.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

POUR FAIRE UN DON :

Vous voulez un peu m'aider ?
Alors, envoyez-moi un petit message via le formulaire de contact pour commencer.
Et Merci d'avance.


dimanche 5 juillet 2015

[Repack 1.1] : Le Pigeon (HD, VF et VOSTFR)

Réalisation : Mario Monicelli
Avec : Vittorio Gassman, Renato Salvatori, Marcello Mastroianni, Tot
ò, Claudia Cardinale
Nationalité : Italie
Genre :  Comédie
Durée : 106'
Année de production : 1958
Titre original : I soliti ignoti


Rome, milieu des années 1950, Cosimo est arrêté par la police alors qu'il tente de voler une Fiat 1400. Pour qu'il soit libéré, ses amis malfrats recherchent un pigeon qui, pour 150.000 lires, s'accusera du délit et effectuera la peine à la place du coupable. Reste à trouver le bon candidat dans la pègre locale, ce qui n'est pas facile. C'est Pepe un boxeur raté qui se présente à la prison pour clamer sa culpabilité. Mais tout ne se déroule pas comme prévu...

Trailer US

 Version 1.1 (le 15/11/16) :

Cette nouvelle version corrige le problème de tonalité de la VF.

Version 1.0 (le 05/07/15) :

Si vous avez découvert et apprécié les films du réalisateur Mario Monicelli avec Mes Chers Amis et sa suite, il faut absolument que vous regardiez ce qui est sans doute son œuvre la plus populaire en Italie mais aussi en France.
I soliti ignoti (qu'on peut traduire par les inconnus habituels en français) s'inspire d'un véritable fait divers, l'idée de départ venant de la conclusion du film que je tairai pour ne pas vous gâcher la surprise. A partir de cette conclusion aussi comique que surréaliste, Monicelli et ses scénariste vont imaginer une hilarante histoire de pieds nickelés, non sans placer au passage une profonde satire sur les problèmes sociaux et économique dont est victime la population italienne d'après-guerre. Plutôt que de suivre la mouvance en réalisant un énième film néo-réaliste dont les italiens commencent à se lasser, Monicelli décide de divertir ses spectateurs tout en lui assénant un message social. Le Pigeon, titre français peu inspiré puisqu'il prend surtout en compte que le début de l'intrigue, est alors considéré comme le premier film d'un genre nouveau qui triomphera et fera la gloire du cinéma italien à l'internationale durant des décennies : la comédie à italienne où l'on traite avec humour et ironie de sujets qui sont en réalité dramatiques. Les spectateurs s'identifient aisément dans tous ces anti-héros d'un genre nouveau, ces misérables, ces mendiants, ces voleurs, ces ignorants... qui luttent pour leur survie tout en les faisant rire aux éclats. Le cinéma burlesque et la farce, laisse donc la place à ce style beaucoup plus fin qu'il n'y parait au premier coup d’œil et que la critique mettra du temps à comprendre. D'une certaine manière, les comédies italiennes passèrent d'un humour léger à la Laurel et Hardy à celui beaucoup plus politique et finaud d'un Charlie Chaplin.
A la base, le film se veut une sorte de parodie des films de gangsters américain et des films noir français. Pour réaliser son chef d’œuvre, Monicelli s'est d'ailleurs fortement inspiré Du rififi chez les hommes de Jules Dassin qui narre les aventures d'une bande de gangsters voulant réaliser le coup parfait. Le titre provisoire italien du Pigeon était même un parodique Rifufu. Mais le film ne se contenta pas d'être la simple parodie prévue à l'origine.
Si le public adora le film, les critiques italiennes elles, ne furent pas tendres. Parmi les reproches les plus discutables des "professionnels", on pointa du doigt la présence au casting de Vittorio Gassman, un acteur alors exclusivement connu pour ses rôles dramatiques. Comble de la mauvaise foie, la performance d'Antonio De Curtis alias le légendaire acteur Napolitain Totò, fut jugée "excessive", lui qui n'avait pourtant qu'un rôle assez restreint et plutôt sage. Je me dois de préciser que, un peu comme Louis de Funes en France, la critique méprisaient l'acteur qui jouissait d'un immense succès populaire et le descendait par principe. Mais comme souvent, avec le temps, les critiques ont retourné leur veste, et reconnaissent désormais le génie de ses œuvres et des acteurs que le public avait fait triompher.
Si Totò était un vieux de la vieille, le film fit émerger toute une brochette de jeunes comédiens talentueux qui n'allaient pas tarder à faire le bonheur du cinéma italien : Marcello Mastroianni, Renato Salvatori, Claudia Cardinale (secrètement enceinte de son premier enfant lors du tournage) ... sans oublier Vottorio Gassman qui, bien que déjà très connu à l'époque du film, pu donner une nouvelle direction à sa carrière. Comme dit précédemment, jouer un rôle comique était tout à fait nouveau pour lui. Les producteurs mirent d'ailleurs bien du temps à donner leur feu vert à son sujet. De part la nature même du projet, un film humoristique mais au contours réalistes, Monicelli insista pour qu'il soit prit car avec son air si sérieux, il était l'élément fondamental pour que cette délicate alchimie tienne debout. Un coup de génie, assurément.
Le Pigeon est le parfait reflet son époque : les personnages ne sont rien d'autres que les symboles d'une Italie tentant de s'accrocher à ses traditions et son identité face à l’émergence d'une nouvelle société de masse à l'américaine. Nos héros, dépassés par les évènements, seront forcés de s'adapter pour ne pas disparaître eux aussi.

Le film connut deux suites. La première, Hold-up à la milanaise (Audace colpo dei soliti ignoti) est sortie en 1959 soit juste un an plus tard. Monicelli n'étant pas intéressé de donner une suite à son film, celle-ci est signée par Nanni Loy et voit revenir le casting du premier film à l'exception de Totò et Marcello Mastroianni, retenu sur un tournage en France. Il fut remplacé par Nino Manfredi dans un rôle similaire. Si le film est plus léger, moins satirique et qu'il ne soutient donc pas la comparaison artistique avec le précédent (Loy n'est pas Monicelli), il s'avère peut-être plus drôle et donc plus que recommandable. Le film est sorti en 2010 en DVD dans une édition de qualité. Fait amusant, Nanni Loy réalisera en 1985 Mes Chers Amis 3, la suite des films réalisés par Mario Monnicelli comme vous ne le savez que trop.
Il fallait être patient pour voir débarquer un troisième volet puisque celui-ci ne fit surface qu'en 1985. Bien moins connue et réputée que les deux opus précédent, Le Pigeon, Vingt après (I soliti Ignoti Vent'anni dopo) également appelé en France avec le nom Le retour du Pigeon, est cette fois réalisé par Amanzio Todini. Ce dernier n'a que deux films à son palmarès et aura surtout œuvré comme assistant réalisateur, notamment sur le film Pair et Impair avec Terence Hill et Bud Spencer, Un juge en danger ou encore Un bourgeois petit, petit. N'ayant pas vu le film, je ne me prononcerais pas sur sa qualité. On peut souligner qu'il voit le retour des acteurs Marcello Mastroianni (qui semble même avoir le premier rôle). Tiberio Murgia (le Sicilien des deux premiers... lui qui est en réalité Sarde) et Vittorio Gassman. Le fils de Gassman, Alessandro, fait également parti du casting.
Mais ce n'est pas tout : le film a également inspiré les américains puisqu'ils en firent deux remakes. Le premier, Crackers, est signé en 1984 par notre Louis Malle national avec Donald Sutherland et Sean Penn comme têtes d'affiche. Malgré cette belle équipe, le film ne laisse pas un souvenir impérissable.
Le second remake est réalisé en 2002. Il s'agit de Bienvenue à Collinwood des frères Russo. Lui aussi bénéficie d'un joli casting : Sam Rockwell, William H. Macy, Georges Clooney... ce dernier, bien grimé, reprenant le rôle de Totò ! Stallone avait bien repris le rôle de Louis De Funes pour son sympathique remake d'Oscar, L'embrouille est dans le sac, alors pourquoi pas après tout ? Sans doute plus réussi que le premier remake, le film est pourtant loin d'égaler son modèle et évacue toute réelle satire sociale pour se concentrer essentiellement sur la partie comique.

Pour finir, quelques mots sur la VF très réussie du film. Gassman est doublé par Marc Cassot (Paul Newman, Bellocq dans le premier Indiana Jones...), Mastroianni par Jean-Claude Michel (Clint Eastwood, Sean Connery...), Memmo Carotenuto par Fernand Rauzena (la voix française du Sergent Garcia dans la série Zorro de Disney), Tiberio Murgia par Michel Roux (Tony Curtis), Gina Rovere par Martine Sarcey (Samantha dans Ma sorcière bien aimée...), Totò par Alfred Pasquali (Merlin l'enchanteur dans le dessin-animé de Disney)... Sur Wikipedia, il est même indiqué que c'est Louis de Funes qui doublerait le petit vieux joué par Carlo Pisacane mais honnêtement j'ai des doutes à ce sujet car je n'ai absolument pas reconnu sa voix. Louis de Funes a par-contre joué en chair et en os avec Totò dans Un coup fumant mais l'a également doublé dans L'Or de Naples (voir cet extrait). Si le Blu-ray italien n'est malheureusement disponible qu'avec la VO pure sans sous-titres ni version française, les bonus proposent quelques scènes en VF. La suite du film bénéficiera aussi d'une belle version française mais malheureusement incomplète et de plus les voix ne seront plus les mêmes. Soulignons que Michel Roux fera encore parti du doublage mais passera du rôle de Tiberio Murgia à celui de Vittorio Gassman.

Comme je ne veux pas vous quitter comme ça, je vous livre une dernière petite info : comme souvent à l'époque (pour ne pas dire toujours) la VO italienne est entièrement postsynchronisée. Du coup, bien qu'italiens, un grand nombre d'acteurs sont doublés par d'autres acteurs dont on jugeait la voix plus en phase avec leur physique ! Ainsi Claudia Cardinale, Renato Salvatori, Carlo Pisacane ou encore Tiberio Murgia sont tous doublés par d'autres comédiens italien. Rossana Rory également et elle a même l'honneur d'être doublée par une future grande : Monica Vitti. Dingue non ? Au fait, j'ai ajouté les sous-titres français afin que vous puissiez également profiter de la VO qui est d'ailleurs proposé en stéréo ou dans un 5.1. qui fait la part belle à la musique jazzy de Piero Umiliani.

Je vous laisse donc découvrir ce bijou dans sa très belle version HD (pas de version Lite, le film existe en DVD chez Studio Canal). J’espère voir cette fois un peu plus de commentaires que sur les précédents repacks. Je veux bien que ce soit les vacances mais au vu du nombre de téléchargements, c'est quand même dommage de prendre et de se tirer comme un voleur. On pourra toutefois reconnaître qu'avec Le Pigeon, ça aura au moins le mérite d'être un peu plus approprié avec le sujet. N'oubliez pas que vos commentaires, critiques, avis, sont une source de motivation pour continuer et que c'est une moindre récompense pour de si longues heures de travail bénévole.

51 commentaires:

  1. Les gens ne laissent pas de commentaires, c'est comme ca. A croire qu'ils ont peur. sur mon blog, un film telechargé 300 fois n'a qu'un ou deux commentaires. Rien de plus.

    RépondreSupprimer
  2. Merci une fois de plus pour tes efforts Indiana. :) J'ai vu pas mal de comédies à l'italienne, mais je n'ai pas encore vu Le pigeon (honte à moi), ce sera fait ce soir. ^^

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup pour ce classique du cinéma italien en HD

    RépondreSupprimer
  4. merci , tu trouve que tu n'a pas de commentaire ?? alors que ton site est un des plus fourni en commentaire je trouve lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dire à quel point c'est grave !

      Supprimer
    2. "Les gens ne laissent pas de commentaires" : c'est bien souvent parce que beaucoup de sites se présentent comme de simples fournisseurs. Un film, un lien, une image, quelques caractéristiques techniques basiques et basta.
      Si il y a effectivement plus de commentaires sur celui-ci - je ne sais pas si c'est vraiment le cas - c'est parce qu'Indiana ne se contente pas de distribuer de la pellicule; il prend la peine de présenter, d'expliquer. Ce petit travail pédagogique invite à l'échange. Et surtout, il se montre disponible en répondant systématiquement aux commentaires qui appellent une réponse ou une remarque. Tout ceci peut donner envie de participer.
      En y regardant bien, très peu de blogger s'investissent autant. Même un excellent site comme Passion Repack n'est pas au niveau d'Indianagilles sur ce plan. Il y a l'UFSF peut-être, mais la grande majorité des sites est assez limitée question communication.
      Et puis laisser un com juste pour dire merci peut sembler inutile à l'internaute de base qui ignore le travail derrière chaque upload. Internet a habitué toute une génération à la gratuité et à l'immédiateté, génération qui fait son marché sans penser qu'il y a des personnes derrière chaque blog. C'est devenu tellement normal que certains se permettent même de gueuler devant un lien mort ou parce qu'il n'arrive pas à se démerder pour dl, décompresser, etc.
      Il y a un contraste saisissant entre l'effort qu'exige un blog proposant des films en téléchargement et l'effort auquel refuse de consentir l'internaute lambda habitué à la facilité.
      Et puis même entre passionnés, la solidarité n'est pas toujours au rendez-vous : il suffit de voir le nombre de réponses positives quand ici même, il y a quelques mois, Indy a demandé de l'aide pour les sous-titres...
      Il y a aussi la question jamais évoquée des captchas. Certains sont tellement chiants que même dans les meilleures dispositions, on est dissuadé. Il y en a même qui rendent l'accès quasi-impossible; c'est assez rare, mais ça existe, j'y ai été confronté plus d'une fois. Après 3 ou 4 tentatives infructueuses, on n'y revient plus.

      Supprimer
    3. Merci, je pense que tu as bien tout résumé. Il est vrai que faire mes présentations me prend du temps et ceci afin de mettre le plus en valeur possible l'oeuvre ou le travail sur le repack et pour que cela donne non seulement envie de voir le film mais aussi d'en parler.
      Je vais faire un aveu, je n'aime pas quêter des merci ou des commentaires mais j'en ai tout simplement besoin de temps à autres car j'ai souvent failli être découragé par un certains manque d'intérêt sur certains projets qui m'ont donné bien du fil à retordre. Je crois que le contraste avec le nombre de téléchargement est ce qui fait le plus mal dans ces cas là. Je remarque qu'à chaque fois que j'insiste un peu pour avoir des retours, j'en ai beaucoup plus et ça montre que pour beaucoup ce n'est pas de la mauvaise volonté mais qu'on y pense pas forcément, qu'on ne se pose peut-être pas la question de devoir le faire ou pas. J'ai mis une case "merci" qu'on a juste à cocher en me disant que là ça prenait pas grand chose de le faire. Mais même là, c'est pas vraiment utilisé.
      Je vous remercie sincèrement pour vos messages, vos commentaires, vos critiques (positives ou négatives, ça permet d'avancer et de s'améliorer). Je suis déjà bien content que vous découvriez ou redécouvriez certains films sous leur meilleur aspect. Mine de rien, je pense avoir fait du bien à la réputation d'un duo comme Terence Hill et Bud Spencer auprès de certaines personnes qui pensait voir de vrais daubes mais qui finalement ont retrouvé leur ame d'enfants.

      Pour ce qui est des présentations, quelques fois je me disais qu'elle me prenait tant de temps que ce serait plus simple de balancer des liens comme ça. Puis non. Même si beaucoup ne doivent jamais lire, je pense que ce travail est nécessaire pour vous donner envie, vous expliquer certaines choses qui me paraissent importantes pour mieux apprécier certains détails... Qu'en pensez-vous ?

      En tout cas je ne devrais pas tant me plaindre que ça car je suis finalement très chanceux. J'ai eu très très très peu de retours négatifs ou de commentaires stupides ou haineux. Quand je vois ce qui se passe sur la toile, je me dis que je suis finalement assez privilégié.

      Encore merci et surtout n'hésitez pas à laisser vos commentaire après avoir vu les films aussi.

      Supprimer
    4. Tes présentations donnent cette touche de personnalisation qui fait toute la différence entre un simple blog (qu'on est par ailleurs bien content de trouver; que les responsables de ces sites n'y voient pas un reproche de ma part, chacun son approche et sa disponibilité) et un lieu d'échange, où l'on peut remercier mais aussi partager - ou pas - un avis, tout au moins en discuter.
      Pour ton malheur^^ et pour notre bonheur, tu es animé par la passion; elle t'empêchera toujours de "balancer des liens comme ça" comme de bâcler un repack ! La reconnaissance de deux pelés l'emportera toujours sur l'ingratitude de 200 paresseux, et tu continueras à repacker, encore et encore, c'est ton karma !
      Le besoin de reconnaissance ne me semble pas méprisable. C'est un moteur : comment ne pas se décourager lorsqu'on a aucun retour, ne serait-ce que pour juger de la qualité de son travail ? Je trouve que tu te plains très "dignement" en évitant les jérémiades, et tout à fait légitimement à mon sens. L'épisode des sous-titres m'avait particulièrement frappé; j'en étais presque plus malheureux/dégouté/indigné que toi, ce qui m'avait incité à te faire les 5 ou 6 Tomas Millian dans la foulée.
      Pour ne pas être trop long dans mon post précédent, j'ai zappé une raison qui peut faire hésiter à donner son avis. J'y reviens parce que tu l'abordes indirectement dans ta réponse : "quand je vois ce qui se passe sur la toile..." Quand on laisse un commentaire, le risque existe qu'il soit très mal pris, soit parce que le blogueur est chatouilleux, de mauvais poil ou pas très subtile, soit parce que l'on est soi-même maladroit. Ce qui passerai dans une conversation peut être très mal interprété à l'écrit. Ceci vaut autant pour cette génération que j'évoquais, qui s'est pliée aux règles du net et se limite souvent aux like, wtf, omg, osef, etc. que pour ceux qui pratiquent régulièrement l'écrit. Alors quand on voit comment une simple discussion peut dégénérer en insultes voire en menaces, on se dit qu'on va peut-être s'épargner ça. Personnellement, ne sachant pas comment ça va être reçu, j'évite de donner mon avis, sauf exception, comme pour cette "ritalerie" incontournable. Quelle bonheur le cinéma italien de cette époque; et les séries télés, postérieures, totalement occultées, introuvables sur le net.
      Il est clair que ce genre d'embrouilles n'arrivera pas ici, on peut se laisser aller sans crainte. Mais il n'y a que l'habitué qui peut le savoir. Et encore faut-il estimer avoir quelque chose d'intelligent ou d'intéressant à dire, ce qui n'est pas toujours le cas. Comme disais l'autre, les avis, c'est comme les trous du c**, tout le monde en a un...
      Il reste que si on n'a pas d'avis à donner sur le film lui-même, on peut toujours laisser une phrase pour dire qu'on apprécie la qualité du site, la prez ou qu'on est satisfait de l'upload. Le bouton Merci est une bonne idée; peut-être n'était-il pas assez visible ? Je ne l'ai jamais remarqué, mais je suis relativement nouveau puisque arrivé ici voilà moins de deux ans.
      Bon ce coup ci, j'ai vraiment été très long, mais j'espère - sans trop d'illusion - utile à convaincre les visiteurs comme moi de la nécessité de se manifester.

      Supprimer
    5. Salut, je suis tout à fait d'accord avec toi dans le sens où je relie toujours mon commentaire pour être sûr de bien me faire comprendre et qu'il ne soit pas mal pris... et ce n'est pas toujours évident. Effectivement, on ne se connait pas donc on ne peut pas deviner le "fond" de la personne qui post, du coup, quand je veux mettre un commentaire avec une idée différente ou d'amélioration j'essaye de prendre des gants...
      Aussi, je comprends le découragement quand on propose quelque chose qui nous a pris beaucoup de temps (et de passion) et que personne ne se manifeste... Je le vis actuellement avec 2 prog que j'ai réalisé sur Android et PC pour la Dune HD... Et quand j'ouvre le forum et qu'il n'y a rien de nouveau, j'avoue que je suis vraiment déçu....
      C'est pour ça que je pense qu'il est important d'envoyer au moins un merci, quelque chose de positif si on aime.
      Le bouton Merci!, je l'ai découvert depuis peu aussi, je vais tacher de l'utiliser ;)

      Supprimer
    6. Le net rend les gens assez susceptibles. Perso, tant que l'avis négatif n'est pas gratuitement idiot (du genre : c'est de la merde) moi ça me rend plutôt service pour améliorer. Dernier exemple en date sur Trinita et la scène de nuit. Après si y a des trucs où je peux rien faire c'est bien de le signaler quand même car un jour on pourra peut être mieux faire. Je suis le premier à dire si un truc que j'ai fait ne me plaît pas dans mes présentations donc faut pas se gêner tant que c'est dit comme il faut :) Je reste un simple amateurs débrouillard après tout :) Mais je le répète, j'ai pas à me plaindre de ce côté là.

      Supprimer
    7. Le bouton Merci est vraiment minuscule, je comprends qu'il soit peu utilisé.
      Il faudrait au moins quadrupler sa taille, changer la couleur de police pour le démarquer du reste du site, le placer immédiatement sous les liens (sous le mot de passe par exemple) et le centrer horizontalement, et peut-être modifier en DIRE MERCI ou REMERCIER. C'est assez simple en css. J'ai essayé quelques trucs avec Firebug pur voir, mais je ne suis qu'un amateur dans ce domaine et en plus je ne sais pas jusqu'où on peut aller dans la personnalisation avec Blogger. Désolé.

      Supprimer
  5. Merci pour ce film que j'attendais depuis longtemps !

    RépondreSupprimer
  6. Encore un classique en HD
    Et ze classic de la comédie italienne , please!!

    peut on esperer une version lite?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'ai dit, le DVD étant dispo et facilement trouvable c'est non pour celui-ci.

      Supprimer
  7. Merci pour ton bon travail, j'adore ce site !

    RépondreSupprimer
  8. Bravo pour le boulot. Malgré tout, j'espère que Studio Canal sortira ce titre en blu-ray puisque le master HD existe. Avez-vous d'autres comédies à l'italienne en tête ? Je pense au film Le fanfaron qui est sorti chez Criterion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il faut l'espérer. Il devait y avoir d'autres films du genre ;)

      Supprimer
  9. Ne passez pas à côté de ce film !
    Je le regarde au moins une fois par mois; impossible de m'en passer ! C'est le rare privilège de certains films que de ne jamais lasser. Toujours un petit truc à découvrir, un détail parfois insignifiant mais qui participe tellement de la magie finale.
    Un conseil : pour l'apprécier pleinement, préférez la VO; non pas que les doublages soient mauvais, loin de là, mais ils dénaturent quand même beaucoup l'esprit du film; c'est un peu comme les films japonais. La langue participe énormément, au même titre que les acteurs, le scénario, le réalisateur, etc.
    Je précise que je ne milite pas pour la vo comme certains intégristes/puristes; je privilégie habituellement la VF, mais là, pas question. Enfin, vous faites comme vous voulez, bien sûr.
    Merci à Indiana pour ceux qui vont avoir la chance de découvrir cette merveille, pas évidente à trouver dans de bonnes conditions. Je ne prends pas vous l'avez compris, mais le coeur y est.
    Un peu couillon ce commentaire, non ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très difficile de retranscrire totalement la VO de ce type de film. Les accents et dialectes de chaque région sont bien plus enracinés et importants qu'en français, anglais ou je ne sais quoi. On y perd forcément si on ne comprends pas la langue car les sous-titres ne peuvent pas vraiment retranscrire tous les petits détails. Ceci dit la VF est très réussie et de mon côté, je conseille vivement de regarder les deux versions :)

      Supprimer
  10. J'avais vu une interview de Tiberio Murgia : après le film il a été abonné aux rôles de siciliens (lui, un sarde) et était donc systématiquement doublé. Il avait donc fini par apprendre le sicilien pour garder sa voix dans ses rôles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, c'est difficile pour un acteur d'être catalogué à vie dans un type de rôle. C'est un peu comme des acteurs de séries.

      Supprimer
  11. Merci pour ce film que je vais découvrir.
    Merci aussi pour tous les autres repack et les présentations qui sont toujours intéressantes et qui montrent à quel point tu es passionné.
    Bonne continuation ;)

    RépondreSupprimer
  12. Merci .Je l'avais vu très jeune a la TV et j'avais beaucoup aimé son remake .
    Merci du fond du coeur .

    RépondreSupprimer
  13. merci a toi indianagilles pour ce film italien dans toutes sa splendeur, petite question, je cherche un film (tunnel 28 (escape from east berlin ) 10/07/1963 Don Murray , Christine Kaufmann , Werner Klemperer le connais tu existe t il en francais en dvd ou blu ray merci a toi si tu as des pistes

    RépondreSupprimer
  14. Pas revisionner depuis une éternité, mais m' avait bien marrer quand j'etais plus jeunes donc....
    Merci pour cette version

    RépondreSupprimer
  15. Dans le genre, le DVD français de "A cheval sur le tigre" ne comporte que la VO+STF alors qu'il existe une VF (on peut trouver un vhsrip vf sur internet).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vérifié et j'ai ce qu'il faut pour en faire un ripack, si cela inspire quelqu'un...

      Supprimer
    2. Je ne connais pas A cheval sur le tigre, mais si c'est dans le genre du Pigeon, je serais très heureux de le découvrir via un repack maison.

      Supprimer
  16. Bonsoir Indianagilles,

    Je tombe par hasard sur un commentaire me faisant comprendre que l'absence de commentaire est une déception. Je peux le comprendre et je participe du mea culpa.

    Merci beaucoup pour ce site dont le concept et la qualité sont au-dessus de tout ce que je connais en terme de site de films à ce jour.

    Je regrette de ne pas avoir le temps ou le courage de me plonger dans lecture (sur écran !) de vos articles incroyablement rédigés. Je profite honteusement de la découverte des films proposés. Si un système devait permettre de ne voir le lien qu'une fois un remerciement, un commentaire, ou la lecture de l'article effectués, je ne trouverais pas cela anormal, au contraire.

    a+, =)
    -=Finiderire=-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah en tout cas pour ce film-ci, je n'ai pas à me plaindre du manque de commentaires :)

      Pour ce qui est des liens qui s'affichent après le merci, c'est pas si bête mais on va dire que forcer un merci de la sorte ne serait sans doute pas des plus sincères. Alors autant laisser comme ça même si de temps à autres je dois pousser une petite gueulante.

      Supprimer
  17. merci pour nous faire partager ce bijou de la comédie italienne
    avec le nectar des acteurs italiens!

    bravo!!

    RépondreSupprimer
  18. merci pour ce film, y aurait il une version moins grosse, merci à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, comme expliqué, pas de version SD car le DVD existe et se trouve facilement. Si vous ne voyez pas SD dans le titre, c'est toujours pour cette raison.

      Supprimer
    2. Bonjour et merci pour ce site F - A - N - T - A - S - T - I - Q - U - E. Et cette explication était nécessaire. Bravo pour tous les efforts
      pnicegreen@hotmail.com

      Supprimer
  19. ok

    merci quand méme
    bon courage pour la suite de votre taf d' ulitilité public!!

    RépondreSupprimer
  20. Mille mercis pour ce superbe travail et ce pur bijou !
    Encore et encore des comédies italiennes !
    Et même des francaises des années 70 pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
  21. Vous faites du beau boulot, je vous suis également reconnaissant, merci beaucoup d'en faire profiter à tous les amoureux du cinéma. :-)

    RépondreSupprimer
  22. Merci beaucoup pour ce considérable travail. Nouveau sur le site, je le découvre...

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre site et je me dis que je ne suis pas seul sur terre à aimer les western spaghetti, les Tex Avery et autres " antiquités" antérieur à l'année 1990!
    Vraiment merci pour votre travail et dans un sens votre devoir de mémoire.
    J'en profite pour rappeler au bon souvenir d'un autre classique italien j'ai nommé "Pané et cioccolata" (Pain et chocolat) avec Nino Manfredi. Ce film est à hurler de rire en VOSTFR.
    J'espere que cela vous inspirera prochainement.

    Merci en tout cas

    RépondreSupprimer
  24. Merci beaucoup ! Un classique que je pourrais partager grâce à toi !

    RépondreSupprimer
  25. Merci pour cette version HD d'un classique de la comédie italienne !
    Patounet

    RépondreSupprimer