Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

samedi 17 décembre 2016

[Bad News] : Mort d'Osiride Pevarello, le plus vieux cascadeur italien


Il venait du monde du cirque et avait 18 frères et sœurs ! Lui même a eu 13 enfants (mais seulement quatre ont atteint l'age adulte). Acrobate et cascadeur, il a commencé sa carrière au cinéma en 1949,
La plupart d'entre vous ne savaient même pas qu'il était encore en vie. La plupart d'entre vous ne connaissaient sans doute même pas son nom. Pourtant, vous avez forcément vu ce petit bonhomme dans de nombreuses productions italiennes, du péplum au western, en passant par les films de Terence Hill et Bud Spencer, il a traversé les productions avec une grande discrétion, jouant pour Fellini, pour Tinto Brass et qui sais-je encore. Il vient de nous quitter le 15 décembre 2016, à l'age de 96 ans, et avec lui, c'est un drôle de morceau du cinéma italien qui vient de s'en aller.

7 commentaires:

  1. J'avoue ne pas connaitre le nom du bonhomme et je ne dois pas être le seul !. Combien son-t’ils ces indispensables de ces "petits" métiers du cinoche que l'on aime, a disparaitre dans l'anonymat ?

    RépondreSupprimer
  2. Je ne le connaissais pas non plus, mais il est vrai que son visage m'est familier...
    j'irai jeter un œil sur IMDB.

    RépondreSupprimer
  3. De la véritable culture du cinéma bis ! Bravo !

    Et hommage à ce grand de l'ombre pour un peu de post&érité méritée !

    RépondreSupprimer
  4. On l'a vu dans ce je ne sais plus combien de films. Parfois pour un petit rôle qui se voulait surtout une cascade dans une bagarre. Une vraie gueule avec une quasi éternelle barbe, rasée à quelques reprises pour des présences plus imberbes.

    RépondreSupprimer
  5. Le genre de gars que l'on voit partout, toujours mais dont on ne connaît que rarement le nom. Bel hommage Indiana.
    R.I.P.
    Signé GG

    RépondreSupprimer
  6. 96 années de vie bien remplies visiblement.
    comme d'autres ici son visage me dit quelque chose..........

    RépondreSupprimer
  7. 60 films westerns à son actif, Que son âme repose en paix.

    RépondreSupprimer