Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

lundi 7 juillet 2014

[Repack 1.1] : L'homme, l'orgueil et la vengeance (HD, VF et VO)

Ce repack est dédié à Asmel Favor, grand fan et défenseur du film.

Réalisation : Luigi Bazzoni
Avec : Franco Nero, Tina Aumont, Klaus Kinsky, Franco Ressel, Alberto Dell'Acqua, Guido Lollobrigida
Nationalité : Italie
Genre : Faux Western
Durée : 100'
Année de production : 1968
Titre original : L'uomo, l'orgoglio, la vendetta

Après avoir laissé s'évader de prison la belle Carmen, l'officier Don José baisse de grade. Plus tard, le hasard réunit à nouveau, à l'air libre, le gardien et l'évadée. Ils s'aiment et se déchirent... 


 
Version 1.1 (28/07/2016)
La version 1.1 apporte les améliorations suivantes :
- correction de la tonalité de la VF


Archives : version 1.0. (07/07/2014)


Bien que tout l'indique, L'Homme, l'orgueil et la vengeance n'est pas vraiment un western mais l'adaptation libre et réussie du Carmen de Prosper Mérimé. Il y a Franco Nero, Klaus Kinsky, de grands chapeaux, des poursuites à cheval, des fusillades... mais l'histoire du film se déroule en Espagne ! Il aurait suffit de transposer le tout au Mexique et l'affaire était jouée ! Il me semble d'ailleurs que c'est ce qu'on fait les Allemand puisqu'ils en ont fait un film de la série Django. Enfin ne soyons pas dupes, le film a tout du western et mérite donc d'entrer dans cette catégorie.
Dans ce film, Franco Nero est très loin de ses interprétations de Django ou de mercenaire et nous offre une autre facette de son talent. Homme meurtri, manipulé sensible et orgueilleux il est comme toujours excellent. Comme dans Le Temps du massacre, il est doublé en français par Michel Barbey.
Face à lui, une très jeune et vénéneuse Tina Aumont, fille du grand comédien français Jean-Pierre Aumont et de l'actrice dominicaine Maria Montez. Avec ses grands yeux et son sourire innocent, elle joue à merveille son personnage de manipulatrice. Cette actrice aura fait l'essentiel de sa carrière en Italie, jouant pour de très grands réalisateurs tels que Federico Fellini dans son Casanova, Francesco Rossi dans Cadavre exquis, Mauro Bolognini dans Metello, Bernardo Betolucci dans Partner, Roberto Rosselini dans Le Messie... mais également pour Tinto Brass car malheureusement, elle se brûlera un peu trop vite les ailes en se tournant rapidement vers le cinéma bis et sexy. Vous pourrez la découvrir prochainement dans Torso à venir chez Ecstasy of films. Tina Aumont fuya l'Italie à cause de problèmes de drogue et ne fera plus grand chose d'intéressant à partir des années 80. On peut tout de même noter qu'elle est apparut en 1997 dans le film Les deux orphelines vampires de Jean Rolin. Elle est décédée prématurément en 2006 à l'age de 60 ans pour cause d'une embolie pulmonaire. Bien que française, elle ne se double pas elle-même puisque c'est Josée Steiner qui lui prête sa belle voix (Merci à Jo pour la précision).
Également au casting, l'italien Franco Ressel et sa gueule si particulière qu'on a pu souvent voir jouer dans des westerns italiens (c'était notamment le grand méchant du premier Sabata), un jeune Alberto Dell'Acqua qui est un des quatre frères Dell'Acqua qui sont des cascadeurs bien connus pour avoir notamment tourné dans les films de Terence Hill et Bud Spencerà, le cousin de Gina Lollobrigida c'est à dire Guido Lollobrigida mais aussi et surtout Klaus Kinsky qui encore une fois, malgré un rôle court, irradie l'écran de sa présence. On a beau dire, il était peut-être fou et prenait tous les rôles qu'ils pouvait juste pour l'argent mais il parvenait toujours à sortir du moule de la médiocrité. Il est doublé par René Bériard, comme dans Et le vent apporta la violence (un des rares films où il joue les gentils) et El Chuncho.
En ce qui concerne le repack, il a été assez facile à faire puisque le doublage est intégral. Un plan après la scène de l'église était fortement écourté sur la copie HD, du coup j'ai dû serrer un peu une phrase pour qu'elle puisse y entrer entièrement. Il a fallu également que je règle un très léger décalage présent sur la VF du DVD, durant une bonne quinzaine de minutes. Enfin, comme j'ai constaté que la VF avait oublié de remettre quelques ambiances ou des trucs comme par exemple Kinsky qui criait "Yaaah" sur son cheval, j'ai remis ça aussi car ça faisait un peu bizarre de le voir crier sans émettre le moindre son. J'ai également nettoyé le souffle de la piste qui était assez prononcé. En fait, le seul vrai problème c'est que la piste n'est pas toujours d'une très grande qualité et qu'on a parfois un peu de mal à comprendre certains dialogues. Quant à l'image, elle est plutôt bonne même si on a vu mieux. Cela reste très appréciable et pas sûr que l'on ait un jour une meilleure qualité que celle-ci.

Voici donc pour vous un excellent film qui n'avait pas eu vraiment la chance d'être présenté sous son meilleur jour. Nul doute qu'avec ce repack ce sera une belle redécouverte pour beaucoup d'entre vous. Il n'y a que la version HD, un DVD étant disponible dans le commerce en France.
 



Mot de passe : indianagilles

25 commentaires:

  1. Tina Aumont est doublée dans ce film par Josée Steiner, une comédienne qu'on voyait à la télévision (et sûrement au théâtre, mais je ne suis pas parisien), j'attends avec impatience l'édition INA du "Rendez vous des Landes", qui avait été tourné pas moins de chez moi, dans le temps....

    La ressemblance de Tina Aumont avec Claudia Cardinale (du moins dans certains rôles) est assez frappante, et c'est peut-être pour cela qu'elle n'a pas percée comme cela aurait été possible.

    Vu le BR allemand de Plata ("Zwei Himmelhunde....") qui n'est pas mal, mais très souvent trop loin de la colorimétrie d'origine (voir la belle bande annonce italienne sur le même disque).

    Le BR espagnol de "Dieu pardonne moi pa"s n'est pas mal du tout non plus , mais je trouve d'une colorimétrie souvent un peu froide.

    Gardez vos DVD !

    Qui a vu les étonnantes "outakes" de "Pour une poignée de Dollars", mises généreusement en ligne par le Cinémathèque de Bologne, avec l'extraordinaire introduction, non retenue au final, style Tuco/Blondin ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le doublage de Tina Aumont, je vais modifier ça tout de suite.
      Oui, elle a effectivement quelques faux airs avec Claudia Cardinale, c'est assez frappant sur ce film en particulier.
      Le BD allemand de Plata est malheureusement décevant et c'est pour ça que j'ai utilisé au maximum le DVD pour la reconstitution du montage long et français. C'est dommage car les Allemands nous ont souvent habitué à mieux.
      Je n'ai pas encore vu les outakes mais ne t'inquiète pas, dès que j'ai un peu de temps pour me poser, je me regarde ça !

      Supprimer
    2. J'ai commencé le repack de Dieu Pardonne moi pas et en plus de la colorimétrie différente lors des scènes nocturnes et plus sombres qui sont effectivement bien plus froides, pour le moment j'ai surtout noter l'absence de deux courtes scènes sur le BD espagnole : celle lorsque Franck Wolk tire sur un paysan dans un champs et celle lorsqu'il fouette un de ses hommes en criant plusieurs fois imbécile.... Dommage... Sinon y a plein de petites coupures assez casse-pieds partout mais ça c'est habituel.

      Supprimer
    3. "Dieu pardonne moi pas" a été coupé ("censuré" ?) tant en France qu' en Espagne (en France c'est sûr, la copie italienne est plus longue, je l'ai découvert sur le DVD; en salles déjà le film a été interdit au moins de 13 ans un moment, distribué par Jacques Leitienne en 1972 dans la foulée d'une ressortie italienne du film en 1972.).

      Les couleurs du BR espagnol s'arrangent avec et après le séquence du puits, avec de belles intensités bleu turquoise et orangé.

      Le film est ressorti en mars 1977 (France), sous le titre "Trinita ne pardonne pas", toujours chez Letieinne, puis Warner en a racheté les droits, redoublé en version comédie -Allemagne-, fin 1982 et en France, printemps 1983 (dans la publicité, il y a un rappel du titre phare de cette année là "Les dieux sont tombés sur la tête" : "...Les deux sont tombés sur la tête".

      Warner-Columbia distribuait les comédies de Spencer et Hill depuis "Attention on va's fâcher".

      Je l'ai vu en salles donc une dernière fois en 1983, copie Warner neuve, mais dégoûté par la version comédie -en fait le dossier de presse Warner, reproduit sur mon blog, est une traduction du dossier de presse allemand de 1982. Même matériel d'exploitation photographique, un peu plus riche en Allemagne, tout cela à venir avec d'autres document dans "Mon Nom est Personne: les images du western spaghetti", dans le courant de l'année prochaine.

      Supprimer
    4. Toute la séquence du viol suggéré a été coupée des versions françaises salles, Leitienne et Warner : je n'ai vu cette scène qu'à dater de la publication du DVD italien, General Video, avec interview des acteurs et du fils de G. Colizzi.

      Pour les versions espagnoles, les DVD Divisa reprenaient les versions "made sous Franco" d'origine, coupées ou transformées -dialogues- par les censures de l'époque, je suppose qu'ils font de même pour les BR. (Je ne connais pas leur précédente édition DVD du flm).

      Concernant la version comédie française du film, ce sont Bertrand et Paturel qui la doublaient, dirigés par Roger Rudel (crédits doublage mentionnés sur copie salle).

      Aucune VHS, à ma connaissance, quel que soit son titre, ne l'a reprise. La "justification" par Warner du second doublage se trouve sur le dossier de presse français 1983 mis à disposition sur mon blog et traduit de l'allemand (édité fin 1981, il annonce en RFA la sortie "Salut l'ami adieu le trésor").

      Supprimer
    5. J'avais lu le dossier presse sur ton blog. Cette version est donc introuvable désormais. Dommage, j'aurai été curieux d'entendre ça. Ce doit être une vraie curiosité et je me demande comment ils ont réussi à faire passer ça en comique.
      Bon j'ai fini le repack et il y a donc en tout 4 passages manquants sur le BD espagnol : 1/Franck Wolf qui tire sur le paysan dans un champs 2/Franck Wolf qui torture un homme en le fouettant 3/Le plan de Hill accroché au pied et qui demande à Bud de le détacher 4/Juste après que le messager tombe au sol, on ne voit pas la suite où il se fait tuer par Franck Wolf après lui avoir révélé où est Terence Hill. La scène du viol suggérée est donc elle entière (faut dire qu'on ne voit rien, c'est plus psychologique qu'autre chose on va dire). Je me demande si ça sert à quelque chose que je propose cette version. Le DVD est plus complet la colorimétrie me semble plus proche de l'original. Et faire un repack rien que pour rajouter la courte scène de viol me semble un peu inutile aussi.

      Supprimer
    6. La version comédie allemande est je pense disponible en DVD.

      Pour la version française, de mémoire, par exemple, la première séquence nocturne entre Spencer et Hill, vantait les conquêtes sexuelles de "Doc" de façon plus que vulgaire, trop grossière (genre "la grougne que t'a mis encloque....) J'avais vraiment détesté et on peut penser que devant la vacuité de l'entreprise et le désastre de la fréquentation, Warner a détruit les pistes audio.

      Supprimer
    7. Détruite ou pas, ça m'étonnerait qu'on les réentende un jour. Qui sait quand même si elle ne traine pas quelque part dans un labo ? C'était quand même dingue ce qu'il pouvait faire à l'époque. Sinon je me demande qui doublait Franck Wolf dans cette version là.
      Cette version n'est jamais passé à la télé non plus, je suppose. Enfin j'espère surtout qu'on retrouvera un jour le 1er doublage de Trinita. Ca me semble plus important.

      Supprimer
  2. Merci pour ce film qui semble très prometteur. Je ne l'ai pas vu encore, mais ce sera assurément une belle découverte. Cette présentation - comme toutes les autres que tu fais des films, par ailleurs - est à la fois instructive et décontractée. Agréable à lire, en somme.

    Sinon, un mot pour dire que j'aimerais bien découvrir ton propre repack du "Mercenaire". Je sais qu'il a été mis en ligne sur un autre blogue, mais je suis très intéressé à découvrir ton propre travail là-dessus, sachant tout le soin que tu y mets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le proposerai prochainement mais à part ce qui est pour moi la correction de la tonalité de la VF et les sous-titres plus syncro, il sera sans doute très proche de celui de Passion Repack. Il prendra peut-être moins de place car je préfère ne pas garder des pists HD trop lourdes et qui pour moi n'ont finalement pas vraiment de réelle différence de qualité avec une piste bien compressée. En tout cas sur les vieilles pistes son. Mais ce n'est que mon humble avis et je préfère garder un max de qualité pour l'image sans pour autant proposer un fichier trop gros. C'est pour ça que je n'en fais pas trop une priorité pour le moment, surtout que j'ai encore pas mal de chose à mettre.

      Supprimer
  3. Personnellement, je trouve ce format idéal, car il me permet d'archiver ces partages sur des DVD double couche de 8.4 Gigs, seule manière pour moi de les regarder sur mon téléviseur. Tes repacks donnent toujours un rendu très satisfaisant à l'écran, et je t'en suis reconnaissant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'essaye de faire en sorte que ça rentre toujours sur un DVD double couche et comme le son HD ou non compressé prends beaucoup trop de place, ça rendrait la tâche compliqué.
      Ceci dit, ce n'est pas toujours évident et je n'ai pas réussi à le faire sur le Bon la brute le truand. Faut dire que le film est long aussi ! Au début aussi, je n'y faisais pas assez attention mais ne serait-ce que pour moi, c'est toujours mieux que le fichier ne soit pas trop gros. A uploader ça prends quand même bien du temps et mes DD se remplissent vite en plus. Perso je me suis acheté un petit lecteur Toshiba sur lequel je branche mon DD externe et il lit à merveille les MKV. Ca reste le plus pratique même si j'aime bien avoir ça aussi sur une belle galette. Je convertis aussi parfois les MKV en format Bluray mais ça prend tellement de temps à encoder que je le fais de moins en moins.

      Supprimer
  4. Pour ma part, l'ayant vu, je classe incontestablement ce western en tant qu'art et essai dans la catégorie dramaturgie. Il s'agit à ma connaissance d'une exception.

    Si Tina Aumont est à la fois sublime ainsi qu'une grande actrice, j'ai cependant peine à qualifier Franco Nero d'acteur accompli. Si j'aime bien l'homme, ses interviews sont toujours intéressante, son amour pour ses films semble sincère, certains titres de sa filmo sont géniaux comme Le bandit aux yeux bleus, j'ai en revanche grand peine à le percevoir comme un acteur pouvant exprimer une réelle dramaturgie ou des sentiments dramatiques élaborés.
    J'ai toujours l'impression qu'il joue sur le même registre...

    Bravo et merci pour ce film, bravo aussi à Jo pour ses savantes et intéressantes concisions et, comme toujours cher I.Gilles, je te félicite pour ton oeuvre accomplie qui ne cesse de grandir !

    PS : Merci pour la b.o du troisième Pieds-plats, qui est excellente à écouter !

    Tinterora

    RépondreSupprimer
  5. Tu nous gâtes une fois de plus IndianaGilles avec ce superbe repack HD.
    En attendant celui du mercenaire prochainement.

    RépondreSupprimer
  6. Au passage, tu l'as peut-être vu ou même enregistré à l'époque mais l'excellent site Le temple du partage programme ceci :

    http://templedupartage.blogspot.fr/2014/05/bas-les-masques-qui-se-cache-derriere.html?showComment=1405443188813#c9207572441776830887


    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai téléchargé mais je ne l'avais pas encore vu. Formidable documentaire avec de formidables intervenants. Le témoignage de Guy Pierrault lorsqu'il annonce que Warner veut faire redoubler les DA de Bugs Bunny est très triste. Merci à Carmelo de nous redonner les vrais doublages français mythiques.
      En tout cas quand tu vois ce genre de documentaire, Tu ne peux qu'aimer ces VF d'époque. De véritables oeuvres d'arts.

      Supprimer
  7. Incroyable, complète découverte pour moi et je suis resté admiratif, ce film est une vrai consécration dans son genre !!! J'ai beaucoup aimé les personnages surtout la gitane qui en plus d’être magnifique, joue superbement, elle me fait penser à Esmeralda :) On suis bouche bée le récit tragique de cette amour impossible qui m'a fait penser durant presque tous le film à Roméo et Juliette, je ne saurais dire pourquoi sachant qu'il sont relativement différent. Carmen m'a fait tilter deux ou trois fois, je croyais voir Claudia Cardinale. Je sais pas ce que tu penses de tous ceci ? mais je te félicite pour ton post et te remercie chaleureusement pour l'agréable découverte. Décidément tu n'en rates pas une mon cher Indy !!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Tina Aumont (la fille de Jean Pierre Aumont que tu as pu voir dans les Deux Missionnaires) avait un côté Claudia Cardinale... en plus pétasse ! Je t'invite à découvrir d'autres de ses films (et pourquoi pas Torso qui est sorti chez Ecstasy of films ;) )

      Supprimer
  8. et béh
    t" as pas l' air de l' apprécier autre mesure la fille aumont ( elle doit se faire slasher menu dans Torso , non)?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon pourquoi ? Je n'ai pas l'impression avoir dit quelque chose contre elle bien au contraire.
      En effet, elle joue dans Torso.

      Supprimer
  9. Merci énormément pour tous ces repacks de qualité en hd. Je viens de découvrir depuis quelque temps les divers films, surtout western sur ce site et j'avoue être bluffé par : 1/la qualité 2/le travail effectué 3/les fiches très fournies sur les films 4/la quasi exclusivité de tous ces films.
    A tout hasard cependant, il est dommage que souvent les liens soient morts comme sur ce film "l'homme l'orgueil et la vengeance" ou encore "jonathan des ours" ou "le dernier jour de la colère". Une mise à jour des liens est-elle envisageable ? Je serais comblé.
    D'autre part, il y tellement d'autre films qui me viennent et qui pourraient être "repackés" en hd comme par exemple le dernier duel...
    Et je dis : continuez comme cela, c'est vraiment impressionnant (voire effrayant) de voire parfois que des passionnés font (beaucoup) mieux que les professionnels...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est prévu que je réuploade ces films là dans une version un poil corrigé d'ailleurs. La tonalité du son devrait être corrigé à chaque fois. Mais le cahier est chargé, je ne peux pas trop dire quand ça va arriver, mais petit à petit, ça va venir ;)

      Supprimer
  10. Merci pour la réactivité du post. Alors je suivrais avec plaisir les prochains posts !

    RépondreSupprimer
  11. Un grand merci pour le travail et le partage. Pour ceux qui ne les connaissent, les thrillers/gialli de Bazzoni ("La donna del lago", "Journée noire pour un bélier" qui a une belle édition chez Le Chat qui fume et "Le Orme"/"Footprints on the moon") sont d'étonnantes découvertes.

    RépondreSupprimer