Attention :


Les repacks proposés ici sont des versions inédites, non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog n'a aucun but commercial, et ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète, ou sur simple demande de l'ayant droits. Si la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'envoyer un message privé. Si un repack est retiré, c'est pour de bonnes raisons, inutile de me demander de le remettre.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

POUR FAIRE UN DON :

Vous voulez un peu m'aider ?
Alors, envoyez-moi un petit message via le formulaire de contact pour commencer.
Et Merci d'avance.


vendredi 11 juillet 2014

[Repack 2.0] : On l'appelle Trinita - version intégrale inédite (HD et SD, VF et VO)

   


Réalisation : E.B. Clucher (Enzo Barboni)
Avec : Terence Hill, Bud Spencer, Farley Granger, Elena Pedemonte, Steffen Zacharias
Nationalité : Italie
Genre : Western / Comédie
Durée : 110' / 113'
Année de production : 1970
Titre original : Lo chiamavano Trinita

Trinita et Bambino sont deux demi-frères aux physiques et caractères diamétralement opposés. L'un est longiligne et séducteur, l'autre massif et bougon. Ensemble, ils repoussent les assauts de bandits mexicains qui souhaitent attaquer une colonie de mormons.



[Repack 2.0] (du 12/07/14) :

Autant y aller cash : vous pouvez jeter le précédent repack sans attendre et vous jeter sur celui-ci. J'avais réalisé mon repack HD grâce au Bluray Allemand qui n'était pas trop mal mais pas non plus extraordinaire et en plus légèrement incomplet. Les Espagnols ont eu la bonne idée de sortir leur propre édition et c'est de très très très loin la meilleure de toutes les images qu'on a jamais eu sur ce film ! Les couleurs sont magnifiques et la définition également ! Exit les couleurs un peu verdâtres du Bluray Allemand ! En plus, le MKV est beaucoup moins gros. Elle est pas belle la vie ?
Son seul vrai défaut ? L'absence de la VO italienne alors que c'était pourtant indiqué sur la jaquette. Mais ce n'est pas grave car en plus de la VF intégrale, j'ai également mis la VO intégrale sur ce repack 2.0., alors que sur le précédent la VO italienne passait à l'anglais lors des scènes coupées par la famille Zingarelli. C'est donc une version quasi ultime que nous avons là, il ne manquerait plus que les sous-titres français pour la VO; Pourquoi pas un jour mais vous savez que ce n'est pas vraiment ma priorité (c'est long et ch...) mais peut-être un jour quand j'aurai fait un peu le tour de ce que j'ai a vous proposé... ?
En fait, il n'y a qu'un seul petit défaut dans ce repack 2.0. : à la toute fin, lorsque le shérif estropié part à la poursuite de Bambino, le plan est largement écourté. Du coup j'ai pas eu le choix et la musique saute un peu. Mais j'ai tenté de faire ça de manière discrète et ça n'est donc pas très grave.
Puisqu'elle est intégrale, la version DVD SD disparait logiquement. Les screenshots en bas sont désormais ceux de la nouvelle version. Il n'y aura pas de repack 2.0. sur la suite car malgré une image aussi belle, le Bluray espagnol est malheureusement cut et ça a donc beaucoup moins d'intérêt. On peut espérer que les italiens se réveillent un jour et nous proposent enfin le Bluray ultime que tous les fans attendent. Et en bonus, l'OST du film. Tant qu'à faire !


[Repack 1.0] (du 13/03/14) :

Faite de la place sur votre disque-dur, ce Trinita n'est que le premier film d'une belle et longue série du duo Bud Spencer et Terence Hill que je vais vous proposer.
Je sais ce que vous vous dites : "Mais ces films existent en DVD" ! Et bien oui et non. A quelques exceptions près, nous n'avons droit qu'à des versions charcutées, remontées, de qualité médiocre... Préparez-vous donc à redécouvrir les films des deux loustics en version intégrale, dans leur montage et leur VF la plus complète possible.
Je ne vous ferais pas l'offense de vous présenter ce film dont le succès à l'époque fut aussi surprenant qu'inespéré. Refusé par tous les producteurs qui ne comprenaient pas en quoi un western pouvait être comique et pourquoi on remplacerait les fusillades que le public aimait tant par des bagarres bon enfant, ce premier Trinita signa finalement la fin du Western Italien dit sérieux et annonça une vague de westerns parodiques qui furent rarement de qualité.
En France, le film sortit au cinéma avec un premier doublage assuré par Pierre Arditi sur Terence Hill et un illustre inconnu sur Bud Spencer. Cette version semble aujourd'hui perdue et a été remplacée pour une ressortie au cinéma à la fin des années 70 par un second doublage avec Patrick Poivey sur Terence Hill et l'habituel Claude Bertrand sur Bud Spencer. Le doublage original était sans doute incomplet ce qui peut expliquer ce redoublage à une époque où les films du duo marchaient énormément en France et en particulier lors de leur diffusion à la télé. Dominique Paturel n'était malheureusement pas libre à ce moment là, il fut donc remplacé par un très bon et jeune Patrick Poivey (la voix française de Bruce Willis). Le doublage français était alors intégral.
Malheureusement, lorsqu'il sortit en DVD, le film fut remonté et quelques scènes, assez courtes, furent coupées. Apparemment les héritiers du producteur Italo Zingarelli ont décidé des coupes afin d'obtenir une version internationale unique. Seuls les allemands ont eu la chance de retrouver la version complète. Les Italiens qui n'avaient jamais eu que des versions intégrales d'un des plus gros succès du box office italien n'ont pas fini de râler sur cette décision absurde. Surtout que si sur ce premier opus les coupures ne sont pas trop graves, sur le second opus c'est un vrai massacre. Mais nous reviendront sur sa suite une autre fois...
Charlee Ray ayant eu la bonne idée de garder son enregistrement VHS, nous avions donc l'intégralité de la seconde VF en notre possession. Les Allemands ont récemment sorti un Blu-ray que j'ai acheté, et il ne me restait plus qu'à réaliser un repack avec la VF du DVD et les parties manquantes de la VHS. Le repack fut facile mais malheureusement je me suis rendu compte qu'il manquait une dizaine de plans durant la bagarre finale sur le Blu-ray Allemand. Ce n'était pas bien grave mais quitte à faire les choses... En plus de la version quasi intégrale en HD (à l'image un peu trop sombre), j'ai donc réalisé une seconde version DVD5 qui rajoute les plans manquants. Pour bien faire, j'ai également remis les génériques français dans cette version, histoire d'avoir quelque chose d'encore plus sympa. La version DVD5 est donc la version intégrale telle qu'elle est sortie au cinéma et telle qu'elle n'est jamais plus sortie nul part (car je suppose que le DVD Allemand devait avoir les mêmes plans en moins).
Je suis donc ravi et fier de vous la proposer. Et ne vous inquiétez pas, la suite arrivera aussi... dans son intégralité ! Mais ceci est une autre histoire (et qu'est-ce que j'en ai ch...)




MKV 1080p VF et VO ( 6,74 GO) :

http://www.multiup.org/fr/download/204070fca6a10d612429ae52102e506c/OLAplTrtHD2.part1.rar
http://www.multiup.org/download/0e564dd93980dccb360b81a7b89252d6/OLAplTrtHD2.part2.rar
http://www.multiup.org/download/b187cb8e09fee812c1b0191d723cae4e/OLAplTrtHD2.part3.rar
http://www.multiup.org/download/b3bc2ae3a9588d2da717d0f873c0f954/OLAplTrtHD2.part4.rar
http://www.multiup.org/download/56ab8f4685c3f2edae8a020e86c2d0a2/OLAplTrtHD2.part5.rar
http://www.multiup.org/download/56fc6caf7b2b0a9263c78d548b48bb53/OLAplTrtHD2.part6.rar
http://www.multiup.org/download/45cffbfefc219f9641d84ecd4f30d091/OLAplTrtHD2.part7.rar
http://www.multiup.org/download/da08f8ff23069d0920e1a9f66288c7c6/OLAplTrtHD2.part8.rar

Version Lite VF :

http://www.multiup.org/download/26c4b33fe47e52af8638b9b2533fcc40/OLAplTrtSD.rar

Bande originale du film :

http://www.multiup.org/download/26771022019f3e5ee91bcd4e1217ff81/On_l_appelle_Trinita_OST.rar

Version Youtube VF :



MDP : indianagilles

58 commentaires:

  1. Trop la classe ! Mais est-il possible d'uploader à nouveau la version intégrale DVD-5 ? La majorité des liens sont morts :( Oui je sais, je suis une quiche j'arrive trop tard ^^ Mais ces films ont marqués ma jeunesse ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement. Je vais essayer de faire ça dans la semaine.

      Supprimer
    2. Merci c'est vraiment sympa, avoir le second et pas le premier ce serait trop cruel pour le vieux con que je suis ^^ Quel pied ça va être de revoir ces films que je n'ai jamais revu depuis toutes ces années ;)

      Supprimer
    3. N'hésite pas à prendre la version HD aussi, il y a vraiment très peu de choses en moins. C'est en cours de réupload. Normalement ce soir ça doit être bon.

      Supprimer
  2. Allez je vais polémiquer un peu : certes le film a pu essuyer des refus mais je ne pense pas que la veine comique a commencé avec Trinita. Que fais-tu des parodies de western à succès de Franco et Ciccio? Et certains Gemma, même si mâtinés d'une forme de violence et de sadisme propre aux spagh', font preuve d'un second degré bien appuyé (Un Pistolet Pour Ringo, Arizona Colt) tout comme Un Train Pour Durango que j'ai découvert récemment et qui m'a surpris pour un Steffen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne parle JAMAIS de Franco & Ciccio à Indianagilles !!!

      Supprimer
    2. Maurizio, c'est pas parce que tu assures comme un bête dans Roma Violenta que tu dois me dire ce que je dois faire!

      Supprimer
    3. Héhé, c'est vrai que ce duo là j'ai du mal. Pourtant durant mes étés en Italie, j'en ai bouffé pas mal.
      En fait Shura, Par rapport aux films que tu cites, Trinita a connu un succès démesuré, de l'ordre d'un Bienvenu chez les Chti chez nous. Mais c'est plus encore Trinita 2 qui a enfoncer le clou. Après lui, tout a changé. Il est également vrai que l'humour (très latin) était rarement absent des westerns italiens. Mais Trinita (surtout le 2) fut le premier a assumer totalement cet aspect là.
      Franco et Ciccio parodiait un peu tout et n'importe quoi, du coup leurs parodies de westerns n'ont pas eu le même impact que les Trinita. Les producteurs et spectateurs voyaient avant tout un film de Franco et Ciccio plutôt qu'un Western parodique.

      Supprimer
    4. C'est vrai, Franco et Ciccio n'ont eu du succès qu'en Italie alors que le succès des Trinita a dépassé les frontières mais la perception du grand public est la même, même si les Trinita ne sont pas des parodies, on les identifient plus comme étant des films de Bud Spencer et Terence Hill que des westerns spaghettis. Moi-même j'ai eu du mal à assimiler cela lorsque je me suis intéressé de plus près aux westerns transalpins peu avant que le livre de Giré ne sorte. (et entre nous, j'ai du mal aussi avec Franco et Ciccio, c'est supportable deux secondes).

      Supprimer
    5. Oui, les Trinita sont désormais plus vus comme des films de Terence Hill et Bud Spencer mais à l'époque, ce duo était nouveau et pas encore identifié en tant que tel. Même dans la trilogie de Colizzi ils n'étaient pas encore vraiment assimilés en tant que duo. D'ailleurs, bien qu'ils jouent ensemble dans Le Corsaire noir (le film qui suit le premier Trinita), Bud Spencer n'avait qu'un rôle secondaire car Trinita n'était pas encore sorti au cinéma. C'est Trinita 2 et peut-être encore plus Plata qui les a définitivement consolidé en tant que duo en les sortant avec succès du Western moribond.
      Aujourd'hui, je crois qu'on assimile plus les Trinita comme des Westerns "fayots". Ca me semble assez juste en fait.
      Pour les Franco & Ciccio, je crois que ce que j'aimais le plus c'était les titres, plus drôles que les films en fait.

      Supprimer
    6. Ca, il les aiment les fayots Trinita. Pour Franco & Ciccio, je suis bon seigneur et je sauverais juste le prologue de Per Un Pugno Nell'Occhio.

      Supprimer
    7. Je rappelle que je propose d'un beau "I due figli di trinità" (Franco & Ciccio) avec STI à traduire.
      Avis aux fans du duo !
      (Indianagilles, quant à lui, est fan Lino Banfi)

      Supprimer
    8. Ouch ! Et pourquoi pas Alvaro Vitali tant qu'on y est ? Bon, le jour que je suis désespéré que je traduirais les Fils tarés de Trinita !

      Supprimer
  3. Celui-là ça fait un moment que je l'ai vu, cela va être un plaisir de le redécouvrir en HD. Merci beaucoup pour ce repack.

    RépondreSupprimer
  4. je n'ai pas compris si il y avais du changement pour la version SD
    entout cas merci a toi pour cette nouvelle version de ton repack et pour le temps que tu y consacres ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le rip léger est tiré du HD 2.0. aussi tant qu'à faire :) Il doit donc être mieux aussi même si je ne peux que te conseiller la version HD pour profiter pleinement du repack.

      Supprimer
  5. Tout simplement formidable ! ... même si je regrette un peu que la suite ne puisse bénéficier d'un upgrade similaire; mais tes versions 1.0 étaient déjà des pas de géant par rapport aux DVD officiels. Alors un gros merci tout simplement !

    RépondreSupprimer
  6. Cette "pantalonnade" est toujours bien agréable à revoir ! Surtout dans des conditions exceptionnelles. Gracias Indianna !

    RépondreSupprimer
  7. Super le film. Merci pour le boulot.
    Je recherche la version uncut du film "Il était une fois dans l'ouest". Si ce film pouvait trouver sa place sur ce site ...

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour cette nouvelle version que je vais m'empresser de deguster ah !! Trinita toute ma jeunesse Merci encore A+

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour je me présente, Denis, illustre anonyme ayant fait la même chose il y a une paire d'année, mais en beaucoup, beaucoup MOINS bien que toi Gilles !
    L'essentiel de mes efforts avait porté sur le second volet des Trinita, qu'on avait eu l'audace de sortir en DVD avec la mauvaise VF. J'ai donc tenté de greffer la VF Poivey tant désirée sur cette édition DVD française qui me paraissait meilleure que l'image habituelle de M6 !

    Mais ce que tu as fait, toi, dépasse tous mes rêves. MERCI, MERCI du fond du coeur. Je ne suis donc pas tout seul à opérer dans ce domaine !

    Voici des extraits de mon "modeste travail" sur Trinita 2, publiées sur ma chaîne youtube :

    - https://www.youtube.com/watch?v=NfWoOliOGCs
    - https://www.youtube.com/watch?v=V0aNN9RMPpI
    - https://www.youtube.com/watch?v=cJYnohn-HOA

    C'est ingrat, ca prend des heures, non des jours, non parfois des semaines pour arriver à faire quelque chose de bien quand le montage diffère entre deux sources, et c'est PIRE quand il s'agit d'une VHS qui bouffe plusieurs secondes de son qu'il est alors nécessaire de recaler tant bien que mal.

    Merci Gilles pour ta passion. Etant un autre passionné, je respecte d'autant plus. Mais à vrai dire je me suis tellement bousillé les neurones sur ces mix "multistolen" comme je les appelais, je suis bien content de pouvoir "prendre ma retraite" dans ce domaine. Oui, je sais, je suis un peu lâche. Enfin, si jamais tu as besoin d'une aide quelconque dans le futur, je reste disponible. Tu n'as qu'à répondre ici, je vais mettre la page dans mes flux RSS (si dipo) ou dans mes favoris.

    RépondreSupprimer
  10. Absolument rien à voir en effet cette version, l'image est magnifique !!!!!!! MERCI BEAUCOUP
    Du coup la version précédente poubelle :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'on a atteind un sommet pour ce film ! La seule chose qu'on pourra éventuellement faire c'est d'y ajouter un jour la première VF... si elle est un jour retrouvée.
      Un jour je ferais sans doute également les sous-titres en VF pour que vous puissiez regarder et apprécier également la VO italienne. Mais ne vous emballez pas, c'ets pas pour tout de suite, il me reste plein de choses à faire avant !

      Supprimer
  11. "On l'appelle Trinita" va ressortir au cinéma dans sa durée intégrale, restauration d'après le négatif original, d'après les informations du Festival Lumière de Lyon , qui avait une session dédiée au western italien. Tamasa va le redistribuer en salles, et j'espère en DVD -BR les éditions TF1 "La Trinatalogie" avec leurs Bonus faux étant -enfin- épuisées. (Tamasa fait de bons DVD).

    http://www.festival-lumiere.org/manifestations/on-l%E2%80%99appelle-trinita.html

    Quel bonheur si la version française 1971 d'Arditi est revenue ! (j'ai entendu ce film avec cette v.f; la première fois que je l'ai vu en septembre 1974.... et quelques autres, à raison de 2 ou 3 fois l'an ). Une excellent nouvelle, -on peut supposer que l'excellente version DIVISA BR/DVD 2014 exploite déjà cette restauration récente-.

    Par contre, me manque toujours la date exacte de la réexploitation par AMLF du film (je la situe vers 1977-1978 au plus tard, mais sans autre source que ma mémoire, n'ayant jamais tenu un carnet de projections, j'aurais dû), comme d'autres observateur l'ont consigné, toujours de mémoire; espérons qu'une archive ou un témoignage d'exploitant mette un terme définitif à cette enquête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu crois vraiment qu'ils ont retrouvé cette première VF ? Ca me semble quand même optimiste surtout que la deuxième VF existe en complet et je ne suis pas certains que ce soit le cas de la première.
      J'espère qu'on va également avoir le second en complet et en italien un de ces 4.

      Supprimer
  12. Les séquences avec le vieux Jonathan, le mexicain saoul, l'ouverture à la fleur, la scène de l'étoile, tout cela y était. Après, j'ai vu cela en province, il y a toute la question de l'exploitation Paris/Province qui n' a jamais fait l'objet de bonnes recherches ( y compris sur le plan de la critique de ces films, la presse de province n'est pas celle de Paris, qui a déterminé à peu près tout ce qui s'est écrit sur le genre en France).

    Je serais quand même très étonné qu'il n'existe aucune copie, quelque part, conservée de cette version Leitienne, mais il est vrai que les collectionneurs et archivistes n'aiment pas trop la publicité. (J'ai beaucoup plus vu les "Trinita" en salles qu'à la télévision).

    Pour le second, les scènes comiques avec Benito Stefanelli y étaient aussi, mais le film ne faisait pas ses deux heures italiennes, des séquences étaient effectivement absentes (ex : le hamac... ). Il est à peu près certain qu'en Italie, les "Trinita" vont ressortir intégralement en DVD et/ou BR, je n'en doute plus. Le dernier, avec les "fils" est annoncé depuis quelques temps sur amzon.it (tourné à Almeria l'automne 1994).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne perd pas espoir non plus pour la redécouverte de ce premier doublage que je n'ai jamais eu l'occasion d'entendre (je suis né en 1979). On a bien retrouvé le premier doublage de Blanche Neige ! (même si un Disney c'est quand même forcément plus recherché).
      J'espère qu'on nous retrouvera aussi une version complète de Plata, ce serait tellement fabuleux ! Ne perdons pas espoir !

      Supprimer
  13. C'est à partir du 5 novembre que le cinéma Grand Action, rue des Ecoles (Paris) projette la version TAMASA de "On l'appelle Trinita".... j'aurais préféré l'été 2015 (mais il repassera bien....). -info sur le site du "Grand Action".

    Par contre, les films étant en v.o.sous-titré aux Actions , je ne pense pas que soit entendu (en français) Pierre Arditi, la seule voix de Trinita pour ceux qui l'ont découvert ainsi (ce timbre si particulier qui fait toute l'ironie du "Müde Joe", (le surnom de Trinita en Allemagne). -Un confrère semble avoir le même avis que moi sur Allo Ciné).

    Rétrospective Leone aussi aux Actions, et en Espagne, sortie BR ces jours-ci de "Soleil Rouge" (précommandé, à suivre).

    Le "Zorro" de Tessari avec Delon est arrivé chez Sidonis aujourd'hui, mais pas eu le temps de jeter un coup d''oeil (je ne l'avais pas vu en salles, je pense). Et en Allemagne, sortie en décembre de "5 hommes armés", pistes anglaise et allemande, la version italienne (disponible sur une très belle VHS des années 90) a un générique tout à fait différent, composé des visages des protagonistes en couleurs très vives, genre Op Art (comme souvent au cinéma de ce temps).

    JO, qui scanne des documents de l'été 1973 sur le tournage de "Mon Nom est Personne" (Hill) , et une grande interview d'Armando Nannuzzi datant juste d'après son licenciement du film, qu'il évoque .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai un peu peur avec leur "VO" sous-titrée... Tu vas voir qu'ils vont nous mettre une version anglaise, je le sens venir à des kilomètres... Dommage pour la VF d'Ariditti, ne désespérons pas de la retrouver un jour.

      Supprimer
  14. La grosse déception de la projection, en salles, de ces copies de films des années 60-70 qui viennent de restaurations numériques, c'est la présence du grain qui ne transparaît pas dans les projections de copies chimiques (les couleurs y étaient comme "lisses").

    Ce que j'ai vu de Leone ou de quelques autres comme "Profession Reporter" m'a déçu. Je ne retrouve pas la transparence des copies chimiques, les dernières vues pour les Leone au début des années 2000 au Grand Action, avant l'exploitation des copies restaurées numérique. ou encore mieux, une copie neuve chimique 70 mm de "2001 l'Odyssée de l'Espace", début 2001 au Gaumont Italie (Paris, disparu depuis) : une netteté limpide.

    Les "générations de la vidéo" ont du mal à le comprendre, mais l'image photographique au cinéma , c'est transparent, pas de grains bleus qui flottent dans le ciel (ex: la copie Bologne de "Il était une fois dans l'Ouest', ou pire, le manque de netteté par granulation : la copie Bologne de "Il était une fois la Révolution" qui laisserait penser que l'opérateur ne savait pas toujours exposer convenablement une pellicule (cela est moins sensible sur les BR et DVD tirés de cette copie.)

    Un observateur fait quelques remarques en ce sens pour le BR de "La folie des grandeurs", sur amazon.fr, donc je ne le prendrais pas. ("Boulevard du Rhum", lui, est impeccable, sans grain sensible).

    En photographie projetée , pas de grain apparent et des noirs très profonds, ce qui constitue une forte limite de la transcription numérique des films. Donc, voir "Trinita" avec du grain, cela serait décevant ;) pour la version, je pense que c'est de l'italien, la copie restaurée intégrale venant vraisemblablement d'Italie.

    RépondreSupprimer
  15. Un petit avis sur la projection 2K de "On l'appelle Trinita" est disponible sur mon blog "Mon Nom est Personne: les images du western spaghetti" .

    Le film tourne à Paris et un peu en province, il faut consulter "Allo Ciné" pour les séances.

    Par contre, contrairement à ce que laisse supposer un des participants du chat, ce n'est pas la version française Leitienne/Arditi, mais la version anglaise d'origine (diffusé aux USA par le grand Jo Levine avec succès) sous-titrée français. Curieux, mais on s'y fait. Le film est complet, ce qui a le mérite de mettre fin à toutes les inepties écrites ou dites sur les versions imaginaires et fantasmées du film.

    J'ai revu le film à peu près comme en salles il y a 40 ans, mais sans la voix d'Arditi -je dis à peu près, parce que l'image numérique n'est pas tout à fait, même pas du tout, l'argentique, de la photographie.

    Côté public, nous étions moins de 10 personnes dans la salle -moyenne d' âge 60 ans au moins ;) , ce qui laisse supposer que c'est probablement la dernière fois que l'on peut voir Trinita "naturellement" exploité sur grand écran -je passe dans la rue et je prends un ticket- , sauf en "musée cinémathèque", peut-être....

    Je devrais recevoir les Blu Ray espagnols de "Un Génie.... " et "Malabar" dans la semaine, un petit mot sur les durées et les images si j'ai le temps.

    Et le 25 décembre au matin de cette année, promis, , un cadeau pour les amateurs de Terence Hill et Bud Spencer sur "Mon Nom est Personne : les images du western spaghetti" ... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu ton article sur ton blog, quel dommage pour la VF de Arditi (la retrouverons nous un jour ?) et quel curieux choix que d'avoir proposé la version anglaise plutôt que l'italienne.
      J'attends avec impatience ton avis sur les Bluray à venir. Avec un peu de chance Malabar sera complet et au bon format cette fois !

      Supprimer
  16. Ce serait intéressant de voir si ,en 1971, la version dite 'originale" projetée à Paris n'était pas cette version anglaise (idem pour le second).... (je ne connaissais que le film en v.f à cette époque, habitant une très grande ville de province où rares étaient les versions "originales" visibles en salles , en tout cas pas sur des films aussi commerciaux).

    Pour les Blu Ray espagnols , ils seront bientôt dans ma boîte aux lettres.

    RépondreSupprimer
  17. Confirmation par archive de presse professionnelle (1971) du message ci-dessus ("On l'appelle Trinita"): le film, en juillet 1971 est bien sorti dans sa durée intégrale,1 h. 46 en France. Et comme suggéré ci-dessus , c'est bien la version anglaise, celle reprise par le Cinéma Action en 2014, qui a circulé comme "version non doublée en français", au Cinéma L' Ermitage sur Paris (sur les Champs, là ou 4 ans plus tard, j'avais vu la version anglaise des "Deux Missionnaires". Donc, la version Leitienne/Arditi est bien "intégrale" comme je l'ai toujours pensé puisque vu de nombreuses fois en salles, et la version italienne n'a pas été exploitée en France, par contre.

    Tout cela sera disponible sur mon blog, une fois que je penserai le dossier suffisamment structuré pour être publié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il doit bien y avoir quelqu'un qui possède cette version quelque part ? Ce serait dramatique qu'elle ait définitivement disparu.

      Supprimer
  18. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  19. bjr , merci pour ton magnifique blog et ce post de la bonne version de trinita,
    petite question ya que deux trinita ? je veux dire les vrais trinita lol ,svp merci bcp
    cordialement.

    RépondreSupprimer
  20. Oui. Les autres Trinita sont des films qui n'ont rien à voir et dont le titre a été récupéré pour attirer les gens.
    Les deux vrais Trinita sont donc On l'appelle Trinita et On continue à l'appeler Trinita.

    RépondreSupprimer
  21. Quelle honte, je n'avais jamais vu aucun Trinita, ni sa suite, ni les deux fausses suites qui sont sortis après.
    Celui la est pas mal mais sur les 4 c'est le moins bon je trouve, peut être à cause des mormons et aussi parce que je le trouve moins comique que les 3 autres ! Merci Indy de me donner l'occasion de combler mon retard et en HD en plus, Well done !!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien qu'il soit sans doute le plus culte de tous, je trouve ce premier Trinita bien inférieur au second aussi. Mais il a quand même certaines répliques assez cultes et de bonnes trouvailles. Je crois qu'il s'apprécie de plus en plus après chaque vision.

      Supprimer
  22. J'ai retrouvé la documentation AVCO EMBASSY PICTURES, distributrice de la version anglaise (Gene Luotto) aux USA, matériel original de 1971 et 1972. Chose rare, il y des durées indiquées ::

    110 minutes pour "On l'appelle Trinita".
    117 minutes pour "On continue à l'appeler Trinita".

    C'est un peu plus long que la version "intégrale" pour le premier (environ 107 minutes cet hiver pour la copie "restaurée"), mais pour le second, même en arrondissant, cela doit correspondre, en gros à ce que Leitienne nous a proposé dès 1972, soit un film coupé, mais pas autant que beaucoup le croient (pour mémoire, les versions "originales" projetées en France étaient les versions anglaises). Cela va dans le sens de ce que j'ai vu souvent en salles et ai conservé en mémoire (v.f. Leitienne puis AMLF uniquement).

    RépondreSupprimer
  23. 2° doublage des Trinita : J'ai tout lieu de penser que le second doublage (AMLF) a été fait en 1978 (documentation trouvée de début 1979, mais pas suffisament "explicite". Si quelqu'un a les numéros du "Film français" de 1978, la clef doit s'y trouver (ou "Pariscope" ou "L'officiel des spectacles"). On doit trouver les pavés de presse et publicités. (Je n'ai pas le courage de monter à Paris voir à la BN)

    Sur 300 photos de tournages des "Trinita" vues et et qui m'ont été proposées, j'ai pris une trentaine de ces documents d'archives, et ayant payé les tirages papiers, je pourrais les passer , mais manque encore les dates de doublages et de sortie AMLF pour préciser et publier les dossiers "Trinita".

    Vous verrez aussi de très rares photographies, jamais montrées , de Terence Hill travaillant sur le personnage de Cat Stevens ("Les 4 de l'Ave Maria") au Studio Elios, et quelques photos d'archives (tournage et promotion) de "Rita nell West", qui passeront saison 2015- 2016 ou 2017 su mon blog, avec documents, publiés à l'époque , mais devenus très rares (articles et photographies de presse des films produits par Leone avec Hill, et quelques autres documents inattendus).

    Sinon, "Mrs Billion" va sortir ces jours ci en Allemagne, sur Blu-Ray, petit commentaire ici avant la coupure estivale.

    Reçu aussi le beau livre "20 ans de western européen", d'Alain Petit, très belle réédition à conseiller , même si je ne le relirais pas probablement en détail... ;) : bien trop peu exposé au soleil d'Espagne et d'Italie, à mon goût, en rappelant que plein de documents étaient accessible en France alors, puisque les journaux espagnols et italiens des années 60 et 70 , à grand tirage, se trouvaient sans trop de difficultés dans les gares et grand débits de presse; il y en avait plein d'espagnols chez moi, dans un grand port du Sud. Sans parler de l'opportunité , dans les années 60, de se rendre sur place, l'Espagne étant très peu chère... ("Cinémonde" avait donné des lieux de tournage assez précis, hormis l'ultra connu Almeria).

    RépondreSupprimer
  24. Grand merci pour ce film culte et avec une version 100% en francais.
    Une remarque : pourquoi ne pas recompresser un peu moins l'image du blu ray vers environ 15go ? quand on a une très grande tv ou un projecteur il y a une vrai différence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 15Go c'est long à uploader et à télécharger pour beaucoup. J'essaye aussi de faire en sorte que cela tienne sur un dvd9. Après pour avoir comparé même sur grand écran ça ne changeait pas grand chose sur la plupart des films.

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse même si je n'adhère pas.
      Sache que beaucoup stock sur disque dur c'est beaucoup moins cher que de graver et plus pratique que des disques (c'était adapté du temps du dvd mais plus avec la hd). Je t'engage à y réfléchir.
      quoi qu'il en soit encore merci pour ton superbe travail, c'est l'essentiel, je vais pouvoir me séparer des dvd

      Supprimer
    3. Perso je stocke aussi sur DD, c'est une demande qu'on m'a faite pour la taille et après bien des essais j'ai trouvé le juste équilibre pour l'encodage. La perte est minime (pour nr pas dire nulle) par rapport au Bluray de base sinon j'augmente la taille du fichier. Je sacrifie generalement plutôt le son car vu la source ça ne sert a rien d'avoir du son qui prend trop de place pour rien .Encore une fois c'est bien long d'uploader et ré uploader de si gros fichiers et ça prend quand même beaucoup de place sur mes dd, je ne peux me permettre de faire de plus gros fichiers. Mais merci à toi pour la remarque, j'essaye de faire au mieux pour satisfaire tout le monde :)

      Supprimer
  25. bonjour serait t'il possible de remettre des liens sur des hebergeur sur le fichier 5 car ses le seul qui me manque ses frustrant se genre de truck il restre free mais il deconne chez moi donc impossible d'avoir tous les liens

    RépondreSupprimer
  26. merci de ne pas tenir contre du message précèdent j'ai réussi a prendre le fichier 5 avec free sa ete un peut gelere quand même merci

    RépondreSupprimer
  27. Trinita: version AdriaFilmVerleih, doublage original allemand (RFA), 1971, 1 heure 53 minutes 26 secondes, HD, 1080P.

    https://www.youtube.com/watch?v=vaL6_EkSxSA&list=PLKWOO00YwNnUQXCux2Hk8Kq5b6xE5K2IQ

    RépondreSupprimer
  28. "On l'appelle Trinita" sort en Italie, réédition, ce mois de septembre 2016. amazon it le signale, mais pour la pré-commande DVD seulement, le reste -BR- suivra probablement.

    Une fois ces 2 Trinita sortis, c'est tout le catalogue Zingarelli qu'il faudrait sortir : entre autres, nombreux westerns en co-production avec l'Espagne, ou le "5 Hommes armés" avec MGM ...

    Bonnes nouvelles par ailleurs: sortie en septembre du très rare "Charley One Eye"/"Charley le borgne" chez Artus (DVD, France).

    " I Crudeli" est enfin disponible en Italie, DVD seulement, chez Mustang. J'aurais bien pris la HD aussi.

    amazon it annonce aussi un nouveau titre de Corbucci, "L' uomo chi ride", mais la durée indicative donnée, très courte, et l'éditeur (Luce) laisse penser peut-être à un documentaire et pas au film, déjà édité en Italie, avec Jean Sorel.

    RépondreSupprimer
  29. Je regrette de vous informer que la dernière sortie italienne des deux Trinità contient le même maître de la précédente ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Où as-tu eu l'info ? Ca me semble étonnant qu'au moins pour le premier, il ne sorte pas le même master que la version espagnole.

      Supprimer
  30. La version salles restaurée de "On l'appelle Trinita" était complète et venait d'Italie. Les versions HD sont disponibles en Espagne et Allemagne. Ce serait incompréhensible et après le décès de Bud Spencer doublement....

    RépondreSupprimer