Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

lundi 20 avril 2015

Nico Giraldi s'illustre sur Bmovie Blog


Ceux qui ne fréquentent pas mon antre depuis longtemps ignorent peut-être tout de mon admiration pour le comédien cubain Tomas Milian. J'avais réalisé 5 repacks de sa série à succès Nico Giraldi qui en comptait 11 en tout. Le premier film existant en DVD italien avec une piste française complète, j'avais réalisé les repacks des épisodes 3,4,5 et 11, les seuls autres existants en français (mais en version cut). J'avais également pris mon courage à deux main pour sous-titrer entièrement le 8eme épisode qui pour moi valait le coup et n'était pas trop dur à traduire. S'il y a bien un truc que je n'aime pas c'est sous-titrer entièrement un film. Car je suis lent et perfectionniste. Du coup ça me rend un peu fou. Du coup, pour les autres épisodes, je n'ai jamais eu le courage de le faire. C'était beaucoup de boulot (et certains films étaient si nazes...) et si je m'étais promis de faire au moins celui du 2 (peut-être le meilleur), je n'ai jamais réussi à m'y mettre vraiment.
C'est pourquoi je suis heureux de vous annoncer que depuis quelques temps, Ginovilapierre a décidé de prendre la relève et de sous-titrer tous les épisodes manquants. A ce jour, il ne lui reste plus que le 10eme épisode et nous aurons la complète grâce à lui.
Je souhaite par la suite vous proposer les films en version non compressée pour que le bonheur soit total. Et vous aurez droit aux dossiers qui va avec chaque film. Je l'avais commencé il y a longtemps et je n'attendais rien d'autre que cette occasion pour le resortir.
En attendant, je vous donne rendez-vous sur Bmoviesblog, où vous pourrez récupérer les Giraldi qui vous manquent. Merci Gino !

17 commentaires:

  1. A mon avis le 1er est le meilleur car c'est le seul qui mélange bien le polar et l'humour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part je trouve les 3 premiers très bon. Mais il manque au premier un peu de folie sur Giraldi. Le 2 et 3 me semblent aller plus loin sans partir trop loin dans la bouffonnerie. Après les films ne sont plus que comiques et j'aime surtout le 7 et le 9.

      Supprimer
    2. Le 3 est pas mal en effet avec un David Hemmings qui semble s'amuser.

      Supprimer
  2. C'était moi qui t'avais averti de l'entreprise en cours et, là, tu as été royal en laissant un commentaire super enthousiaste à GinoLapierre ainsi qu'en l'autorisant à publier tes liens chez lui.

    Tu as été royal !

    Maintenant, grâce à vous deux, on a enfin d'excellentes traductions de cette excellente et fort attachante saga populaire très bande dessinée dont les épisodes inédits sont peut-être les plus attachants, sous l'optique de l'évolution de la petite famille Giraldi.

    Bref, on te doit déjà beaucoup pour avoir amorcer cette belle entreprise et c'est providentiel qu'un autre prenne le relais pour poursuivre et achever le tout.

    Une belle aventure rare sur le net, de même que ton attitude positive, qui tranche définitivement avec les anciennes méthodes jalouses de la génération précédente qui n'était ni prêteuse, ni généreuse avec elle-même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les films ne nous appartiennent pas et perso je considère que je me met au service du film donc si d'autres partager mon taf c'est mieux pour le film. Tant qu'on ne s'approprie pas le boulot des autres il n'y a aucun souci de mon côté. C'est toujours bien de citer l'origine du projet et j'ai du mal à comprendre les possibles rivalités dans le "milieu".
      En ce qui concerne les Giraldi, je préfère les 3 premiers mais certains épisodes tardifs sont très sympas et comme toi ce que j'aime c'est l'évolution du quotidien de Giraldi.

      Supprimer
  3. super
    on va pouvoir déguster l' intégrule de cette série policiére avec thomas Milian!
    merci !!
    Gruik
    Captain Panda

    RépondreSupprimer
  4. Allez faire un tour sur son blog, y'a aussi des westerns spaghetti inédits.

    RépondreSupprimer
  5. Du coup, tu as toujours besoin du "coup de pouce" pour les sous-titres ou c'est ton "successeur" qui va s'en occuper ?
    Snoop

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai toujours besoin du coup de pouce car il ne s'occupe pas des repacks que j'ai déjà fait. En tout cas tu es toujours le seul à m'avoir aider...

      Supprimer
    2. Ok.
      Je te fais On m'appelle providence que j'ai réussi à dl.
      A+

      Supprimer
  6. Coucou Indiana,c'est Ginovilapierre.
    Merci pour ton article sympa sur mon blog.
    C'est toi qu'il faut remercier, en fait, tu m'as donné l'envie de me lancer dans les trads de la série des "Nico".
    J'ai retrouvé sur ton blog les films Italiens que je regardais en vhs quand j'étais plus jeune.
    Ce bon vieux Tomas Milian faisait partie de mes acteurs fétiches de l'époque.
    Il est vrai que la série des "Nico" est inégale, mais je trouvais dommage que "l'intégrale" fasse partie des "introuvables" en France.Grace a toi, je me suis attelé a la tache pour finir les épisodes manquants.
    J'ai commencé le dernier "delitto a formula uno", puis je passerais à autre chose, des comédies avec Gloria Guida ou LA "Fenech", et quelques spaghetti western sans doute aussi(je dois sous-titrer la suite des "Ecossais").
    Merci encore pour ton taf de repack, c'est un sacré boulot dont je suis fort incapable...et longue vie a ton blog...Vive le Cinéma!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très content d'avoir été le déclencheur ^^ Sous-titrer ce genre de film est vraiment pas évident. Moi ça me fatigue trop même si je fais parfois l'effort. En génral, c'est bien plus simple de partir d'un sous-titre déjà fait dans la langue d'origine (c'est ce que j'avais fait pour le 9eme épisode), tu vas plus vite et tu retravaille bien le tout à la fin.
      Par-contre, j'ai regardé un peu des sous-titres et si c'est très bien traduit, tu fais un peu les mêmes erreurs que moi jusqu'à il y a pas bien longtemps : ils sont beaucoup trop longs et manque de rythme. Si tu veux améliorer ça, voici quelques bases que j'ai fini par apprendre en bossant en pro : pas plus de 40 caractères pas ligne et pas plus de 2 lignes à chaque fois. C'est pas toujours simple mais je me suis rendu compte que ça permet de fluidifier sa traduction en éliminant des trucs qui, s'ils sont plus proches du texte d'origine,alourdissent inutilement la vision du spectateur. Cela permet aussi de mettre un meilleur rythme sur le texte pour que l'on lise vraiment ce qu'il faut quand il faut.
      Perso, je vais refaire mes sous-titres pour les prochaines versions en meilleur qualité donc si tu te sens de perfectionner ça en suivant un peu ces conseils, ce serait superbe. Si tu ne te sens pas, je pourrais essayer de faire un petit défrichage sans chambouler ta trad.
      J'ai vu que tu avais mis des annotations pour certains jeux de mot. L'idée est bonne même s'il serait bon de mettre ça en haut à part(mais perso avec mon logiciel j'ai jamais réussi à mettre du texte en haut et en bas...). Ceci dit, ça enlève un peu le jeu de l'adaptation : je me suis parfois torturé à trouver des équivalents en français du genre "radio chiappe" qui devenait "Foune Radio" (du grand art lol). Mais toi tu t'es lancé dans l'intégralité du sous-titrage donc je comprends que ce ne soit pas simple ! Puis perso, à chaque fois que je réalise une amélioration de mes repacks, je retouche toujours au moins légèrement mes sous-titres.

      J'espère que tu ne le prends pas mal surtout, c'est vraiment ce que j'appelle une critique cosntructive qui perso m'a fait avancer (et je ne dis pas que ce que je fais est parfait mais je pense que ça s'améliore).

      Supprimer
  7. Pour le rythme et la longueur, le meilleur logiciel est subtitle edit qui indique quand une phrase est trop longue (en fonction du nombre de lettres et de la durée) et permet de la couper automatiquement. Je ne travaille plus qu'avec ça maintenant. :)

    RépondreSupprimer
  8. Ah merci, je vais tester ça car Subtitle Workshop je l'ai jamais trouvé très pratique et je cherchais un truc meilleur mais qui reste assez simple et souple à utiliser.

    RépondreSupprimer
  9. Je me permets quelques astuces simples pour raccourcir ses formulations et fluidifier une traduction :

    - ne pas hésiter à fusionner des répliques trop courtes, surtout quand il y a des questions-réponses. Une réplique de 3-4 secondes est plus agréable à lire que 2 répliques de 2 secondes (à moins qu'une pause importante soit marquée entre ces 2 répliques). Sur subtitle workshop : contr + K en sélectionnant plusieurs répliques.
    - à l'inverse, diviser une réplique trop longue en plusieurs répliques (parfois, elles font 6 ou 7 secondes. Or un sous-titre a tendance à figer l'image, donc sous-titre de 7 secondes = impression de mollesse dans le film)
    - mettre des phrases infinitives, sans sujet et verbe
    - ne pas écrire les prénoms des personnages car le spectateur les connaît déjà (si ils sont prononcés fréquemment au cours du film, car parfois ils ne sont prononcés qu'une seule fois...)
    - privilégier le tutoiement au vouvoiement
    - "c'est pour ça que j'ai fait" = "j'ai donc fait" ; "qu'est-ce qu'il y a" = "qu'y a-t-il"... Bref, dire ce qu'on veut en écrivant le moins de mots possibles.

    - en dernier recours, on peut toujours placer une réplique 1 seconde avant qu'elle soit prononcée, ou la prolonger 1 seconde après. Je préfère prolonger au choix (il vaut mieux un sous-titre légèrement en retard que légèrement en avance)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est exactement les erreurs que je faisais avant et que j'essaye de corriger maintenant. A la limite, le seul truc où je trouve que ça se discute c'est sur les répliques courtes. Parfois je préfère au contraire ne pas les grouper non plus car elles font perdre le bon rythme des dialogues au spectateur qui a tendance à les lire trop vite. Et encore plus en Italien où l'accentuation est encore plus importante qu'en anglais ou en français. Pas facile à expliquer mais il y a un rythme qui fait parti du jeu qu'il faut retranscrire aussi dans les sous-titres. C'est tout un art quand même !

      Supprimer
  10. Tout ce que tu dis est vrai Indiana, ne t'en fait pas, je ne prends pas ça mal du tout.
    je me suis aperçu de ces "travers" plus tard quand j'ai récupéré des srt Italiens "officiels" provenants des dvd et que je me suis aperçu la façon dont ils raccoucissaient les phrases.je vais donc essayer de remedier a ça pour mes prochaines trad.

    RépondreSupprimer