Attention :

Les repacks proposés ici sont des versions inédites non éditées chez nous, qui ont été réalisées par mes soins ou par celui de mes collaborateurs. Le blog en lui-même n'héberge aucune œuvre, il renvoi vers des liens. Il n'y a aucun but commercial, cela ne génère aucun bénéfice, ces repacks ne sont là que pour empêcher ces films, ces VF, ces montages de disparaitre à jamais. Il s'agit d'un partage "raisonné", les films étant retirés du blog lorsqu'ils sont édités en bonne et due forme, avec entre autre notamment leur VF d'origine complète. Si toutefois la présence de certains repacks posent problème, n'hésitez pas à m'écrire par mail. Lorsqu'un repack est retiré, inutile de me demander de le remettre. A moins que l'édition soit épuisée et impossible à retrouver.

REJOIGNEZ MA PAGE FACEBOOK :

https://www.facebook.com/indianagillesrepacks?fref=ts

MA CHAINE YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCzdEiz9bvKXPXIYD51NbaSw

lundi 23 juin 2014

[Repack] : Et pour quelques dollars de plus - version intégrale inédite (Master Italien HD, VF et VO)


ATTENTION : BIEN QU'EN QUALITÉ CLAIREMENT INFÉRIEURE, CE FILM EST ENCORE DISPONIBLE DANS LE COMMERCE.
C'EST POUR CELA QU'UNE FOIS MORTS, LES LIENS NE SERONT PLUS REUPLOADÉS
MON BUT ICI N'EST PAS DE RENDRE UNE ŒUVRE GRATUITE MAIS DE LUI RENDRE ENFIN SON ÉCLAT D'ORIGINE POUR QUE CELA NE SOIT PAS PERDU A JAMAIS.

Réalisation :  Sergio Leone
Avec : Clint Eastwood, Lee Van Cleef, Gian Maria Volonte, Klaus Kinski, Luigi Pistilli, Mario Brega
Nationalité : Italie
Genre : Western
Durée : 132'
Année de production : 1965
Titre original : E per qualche dollaro in pù


" L'indien ", bandit cruel et fou, s'est évadé de prison. Il se prépare à attaquer la banque d'El Paso, la mieux gardée de tout l'Ouest, avec une quinzaine d'autres malfaiteurs. Le " Manchot " et le Colonel Douglas Mortimer, deux chasseurs de primes concurrents, décident, après une confrontation tendue, de faire finalement équipe pour arrêter les bandits. Mais leurs motivations ne sont pas forcément les mêmes...



On continue de plus belle avec notre cycle Sergio Leone. Cette fois encore, le Blu-ray MGM étant fort décevant, il était vital de faire quelques chose pour rendre justice au travail du Maitre.
J'avais depuis longtemps l'idée de réaliser un repack de Et pour quelques dollars de plus puisque, pour ceux qui ne le savaient pas, pour une raison inconnue et sûrement idiote, toutes les éditions sorties en DVD ou Blu-ray comportaient 2 ou 3 coupes par rapport à la diffusion cinéma que j'ai pu réintégrer grâce à mon enregistrement VHS. Pour une fois qu'on a la chance d'avoir un Western italien intégralement doublé, on nous le tronque bêtement. J'te jure...

Voici le détail des coupes :

Scène 1 : Clint relève son Pancho sous la pluie et prend une allumette dans sa poche.Dans les versions tronquées il prend directement l'allumette. La musique était coupée mais c'était très discret. Cette coupure n'était pas présente sur le Blu-ray mais la musique sautait bizarrement. J'ai corrigé ça.
Temps rajouté : 7 secondes


Scène 2 : Lorsqu'il s'évade, Gian Maria Volonté rie tel un fou. Le rire est plus long de quelques secondes, accentuant encore plus la folie de l'Indien. Cela se ressent plus sur la VO que sur la VF, le rire étant bien plus dément.
Temps rajouté : 3 secondes


Scène 3 : La vrai coupe c'est celle là. Celle qui m'a toujours fait hurler. Celle que je ne m'explique pas. Clint Eastwood et Lee Van Cleef se font torturer devant les hommes de Gian Maria Volonté qui pouffent de rire. Dans la version tronquée, la scène s'interrompt brutalement (sans jeu de mot) et une phrase redoublée à l'arrache (par Bernard Tiphaine semble-t-il, la voix de James Caan) tente de faire la transition. Elle dit "Que fait le shérif d'El Paso ?". On sent clairement que quelque chose manque. En effet, dans le montage intégral, la scène de torture continue jusqu'à ce que l'Indien s'en lasse et cesse de rire. Il arrête ses hommes qui se demandent pourquoi on ne les tue pas. Notez que le dernier plan ne semble pas avoir été restauré et que la qualité est moins bonne. Mais ce n'est pas très grave, c'est déjà bien de retrouver la scène en entier.
Temps rajouté : 25 secondes


Au total, il n'y a donc que 35 secondes de rajouté. C'est peut-être de la maniaquerie mais ça m'a toujours perturbé.
D'après le site Movie Cesorship, il manque un court plan au Blu-ray Italien (1,6 secondes) que l'on trouve sur le montage allemand. Il n'est pas certains que ce plan fasse vraiment parti du montage original car il n'est pas non plus présent son mon vieil enregistrement VHS qui est censé être complet. On va donc dire que c'est pas bien grave et que ça n'a rien à voir avec l'absence de la fin de la scène de torture.

Pour ceux qui pense que ces quelques secondes ne justifient pas ce repack, il faut également savoir que pour le réaliser j'ai utilisé le Blu-ray Italien restauré par Sky Cinema qui propose un master beaucoup plus propre et une meilleure colorimétrie.
Autre chose : sur la VF du Blu-ray, les intonations sont trop graves et étouffées. Apparemment, ils n'ont pas changé le tempo de la piste son et se sont contentés de l'étirer d'où cette déformation. Ce n'était pas le cas sur le DVD. Ce ne sont pas les voix telles qu'on les a connu, je trouve ça juste inaudible. J'ai donc utilisé la piste mono de la première édition qui a un très léger souffle mais le ton juste et clair. Ceci prouve encore une fois qu'un bon mono vaut mieux qu'un 5.1 artificiel. De plus, Sergio Leone tenait à son mono, il faut le respecter.

Vu les changements mineurs, je m'attendais à faire ça très rapidement. Leçon numéro 1 du repackeur amateur : ne jamais croire que ça va être facile. Bien sûr, comme d'habitude, il y avait des plans avec des différences de quelques millièmes par-ci par-là. Jusque la rien de bien grave. Par-contre, à partir de 1h26 jusqu'à 1h42, le tempo du montage italien était complètement différent. Et s'il y a bien un truc avec lequel j'ai du mal, c'est ces changements de vitesse. La vitesse ne correspondait ni à celle de notre VF lorsqu'elle est en 25fps (le DVD par exemple), ni lorsqu'elle est en 23,978 (le Blu-ray). Du coup, j'étais bien perdu. J'ai cherché à trouver la vitesse exacte mais je n'ai pas vraiment réussi. Du coup j'ai fait de l'a peu près. En réajustant durant les moments muets, j'ai réussi à faire en sorte que tout soit bien synchrone sans que l'on note un léger décalage constant. Les pros se diront peut-être que c'était pas si difficile à régler mais comme je l'ai déjà dit, j'ai toujours eu du mal avec ça.

Bref, voici donc pour vous une édition intégrale avec une meilleure image et un meilleur son que la piètre édition commerciale de chez MGM. Ça valait donc plus que le coup de se donner autant de mal.






Liens MKV 1080p VF et VO (7,74GO) :


Mot de passe : indianagilles

22 commentaires:

  1. Quelle superbe gâterie pour le fan fini que je suis de cette trilogie dite de 'l'homme sans nom' :-) M-E-R-C-I infiniment Indie pour cette version référentielle, que je piaffe déjà d'impatience de découvrir !

    RépondreSupprimer
  2. Un grand merci pour ce chef d' oeuvre dans une version qui lui rend pleinement hommage.

    RépondreSupprimer
  3. MAGNIFIQUE TRAVAIL. Je trépigne à l'attente du " bon la brute et le truand" my favorite film...

    RépondreSupprimer
  4. Sublime de nous faire partager ton enorme travail , un enorme merci

    RépondreSupprimer
  5. Excellent travail, du repack de luxe pour tout cinéphile qui se respecte ! Merci énormément.

    RépondreSupprimer
  6. Un grand merci pour ces repacks, Indianagilles !
    Je croyais les oeuvres de Leone perdues à jamais !
    Par contre, pour Et pour quelques dollars de plus, je ne parviens pas à télécharger la partie 2. J'ai réussi à avoir les 8 autres parties en passant par Uptobox (le seul hébergeur avec lequel mes téléchargements se terminent; ils se bloquent au bout de quelques minutes avec les autres) mais pas de Uptobox pour la partie 2. J'ai tenté tous les autres liens, sans succès.
    Serait-il possible de remettre la partie 2 sur Uptobox s'il-te-plait ? C'est assez frustrant de rester avec 8 parties sur les 9 !

    RépondreSupprimer
  7. Essaye ce lien-ci : http://www.multiup.org/download/fc9d381b44fcbfb3dc68951788734c6f/EPQqDlDP1080.part02.rar

    RépondreSupprimer
  8. Super ! Ca a marché ! Comme d'habitude tu as fait du bon boulot !

    Une question à propos du montage! Dans la version MGM, après le générique on a la phrase "Where life had no value, death, sometimes, had its price. That is why the bounty killers appeared". Cette phrase, absente dans ta version, serait donc un ajout de la version anglaise ou américaine du film ???

    Et pour terminer, un grand merci, aussi bien pour tes repacks que pour ta réactivité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense car ce n'était ni présent sur les copies italiennes, ni les françaises de ma VHS.

      Supprimer
  9. Non, cette phrase de lancement figurait aussi sur les copies françaises (j'ai dû voir le film une quinzaine de fois au moins en salles jusque vers 1983). J'ai retrouvé un enregistrement FR3 de janvier 1988, je regarderai si elle y est aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra que je regarde sur ma VHS. C'est vrai que ça ne dit quelque chose aussi.

      Supprimer
  10. Le petit texte existe bien encore , il figure, et en français, sur la copie diffusée ce soir de dimanche sur France 4 (copie MGM avec petite coupure, mais dotée d'une très belle colorimétrie, très réussie sur le duel de la fin ).

    Du côte espagnol , chez Divisa, un éditeur à suivre avec le plus grand intérêt :

    Copie spectaculaire de "Killer Adios", Blu ray, , image nickel, netteté et colorimétrie spectaculaires -le générique est juste un peu granuleux), pour 12 Euros.

    Excellente copie de "Quien Grita Venganza" ("Les pistoleros du Nevada"), Blu ray, avec des bleus magnifiques.

    "L' héritage", de Bolognini,, avec Anthony Quinn, Fabio Testi et Dominique Sanda (il existe un mauvais DVD français chez Seven 7), très bon transfert, très belle image ce qui n'était pas évident vu la photo d'Ennio Guarnieri (fumées, vapeurs, contre-jours) , qui passe généralement mal en numérique. Et ici, version italienne disponible (sous-titres espagnols).

    Au Japon:
    Un Blu Ray décevant de "Le dernier jour de la Colère", 1080 i, donc entrelacé ce qui amoindrit la définition. Inexplicablement coupé aussi, mais lisible par un lecteur Zone 2.

    Et sans oublier chez nous le magnifique transfert du "Désert des Tartares", qui en son temps avait été proposé à Sergio Leone (version française qui diffère légèrement de l'italienne, accessible sur DVD en Italie, Espagne, et USA il y a quelques années .)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le Désert des Tartares, le montage est différent de l'italien ? C'est pour ça qu'il n'y a pas la VO italienne sur l'édition ?

      Supprimer
    2. Jacques Perrin, l'initiateur de la restauration française dit avoir récupéré les droits du matériel français. Le restaurateur précise qu'il a pu jongler avec le matériel italien et français, mais que le montage est légèrement différent (longueur des plans).

      J'ai juste revu le début du DVD US/Italie Noshame (vers 2004) et , par exemple, le début du film est accompagné d'une voix off qui précise la date exacte de l'histoire (datation absente du roman de Buzzati et pas de voix off sur la v. f. ).

      Par contre, la qualité d'image de ces anciens DVD ne donne plus guère envie de poursuivre le film.... tant le BR Pathé redonne au film tout son lustre (vu pour moi en salles, 1976). Tovoli indique juste avoir rectifié quelques effets de lumière numériquement.

      La qualité technique de "L' Héritage" chez Divisa, Blu Ray, fait à partir d'une copie italienne Titanus laisse penser que cette maison a toutes les capacités pour sortir une belle version italienne du "Désert des Tartares", avec une image adéquate (je dois recevoir bientôt de chez eux "Profession Reporter", juste sorti en Blu Ray, et ce pour la première fois).

      Supprimer
  11. Quelle m... ces sites d'upload.
    20 boutons pieges, des tonnes d'ecrans de porno et pas de fichier, non merci :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca peut-être casse-pieds mais y a pas vraiment de meilleur solution et ça reste très pratique et rapide. Je te conseille 1fichier ou Uptobox qui sont les plus rapides.

      Supprimer
    2. Merci, ca marche beaucoup mieux avec le bloqueur mis sur toujours.
      En effet la version DVD/BR avec scenes manquantes ne vaut rien, c'est une honte, heureusement il me restait la VHS enregistree de la tele, et maintenant cette superbe version.
      Je confirme qu'il y avait un texte sur fond rouge aussi sur la VF. "La ou la vie n'avait aucun prix..."

      Supprimer
  12. Message de neogeomaster:

    Je voulais dire que cette version criterion n'est pas terrible par rapport au 1er et au 3ème opus, qui sont bien restaurés et recadrés, en effet la version non italienne est plus belle mais uniquement pour le film "pour quelques dollars de plus" (et mieux cadrée que la version italienne criterion).
    J'ai comparé le film de A à Z et il n'y a pas photo!
    La preuve sur cette capture! J'ai fais une centaine de capture mais une devrait suffire!
    http://www.aht.li/2628817/dollars_de_plus.JPG

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au final quelle est donc la version ultime en terme de qualité d'image ?
      Quitte au pire à devoir posséder une version non uncut telle que proposée par Indiana ?
      En bref, quel Bluray acheter ?
      Merci pour vos réponses.

      Supprimer
  13. Alors un nouveau repack neogeomaster ?

    RépondreSupprimer
  14. Une nouvelle version de 4 GO serait elle disponible ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas du tout. Surtout qu'à ce taux, la qualité en pâtirait vraiment beaucoup.

      Supprimer